Le Coin du Marin de Ô’Poisson : du poisson 100 % local, aussitôt pêché et aussitôt expédié

C’est donc pour encourager les Français à consommer autrement que la poissonnerie en ligne Ô’Poisson lance son « Coin du Marin ». On y trouve des poissons 100 % vendéens, expédiés le lendemain de la commande, qui font découvrir de nouvelles saveurs et une autre manière de manger du poisson.

o poisson boutique ligne bernieshoot
Le Coin du Marin de Ô’Poisson

En France, les deux espèces de poisson les plus consommées sont le saumon et le cabillaud. Cela n’encourage pas une consommation locale et durable : ces deux poissons ne sont pas pêchés ni élevés dans les eaux françaises et, du fait de leur popularité, sont soumis à une pression de pêche importante qui les menace.

 

Une nouveauté pour faire bouger les habitudes des consommateurs

Ô’Poisson est la boutique en ligne de la Maison Hennequin, une poissonnerie familiale créée dans les années 1960 à L’Île-d’Yeu. Elle est gérée par trois cousins, Caroline Hennequin, Maxime Le Bouffo et Benjamin Hennequin, et propose un vaste choix de poissons frais, coquillages, crustacés, conserves de poissons, poissons fumés, soupes de poisson et produits de la mer.

L’idée de créer une nouvelle catégorie de produits est née il y a plusieurs mois, et s’inscrit dans la démarche locale de la poissonnerie. « On s’est dit qu’il serait intéressant de proposer d’autres poissons à nos clients, et notamment des espèces nobles ou peu connues, comme le turbot sauvage, le tacaud, la plie, la sole ou encore le Saint Pierre », explique Caroline.

Le problème, c’est que ces espèces sont souvent débarquées de façon aléatoire. Il fallait donc trouver un moyen de les mettre en ligne rapidement et facilement dans une catégorie dédiée, et avec un jour de départ imposé pour le client.

Avec Le Coin du Marin, Ô’Poisson souhaite proposer encore plus de produits issus de la pêche française. « Aujourd'hui, notre offre est composée de 75% de produits de nos côtes, l'objectif est de 85% d'ici à la fin de l'année, puis 95% en 2022 », précise Benjamin.

 

Une sélection et une fraîcheur uniques

Le Coin du Marin évolue quotidiennement, en fonction de ce qui est disponible. Il suit la pêche du jour, et l’offre est limitée, comme si on était à la criée. C’est Benjamin, qui est à la tête d’une société de mareyage, qui sélectionne chaque jour les plus beaux produits débarqués sur les différentes criées vendéennes.

Les arrivages sont disponibles à la vente sur le quai virtuel d’Ô’Poisson uniquement le matin entre 8 et 12 heures, comme à la criée. Le poisson est préparé et emballé directement sur place, sans intermédiaire.

À la différence des autres produits du site, qui ont des arrivages plus réguliers, les commandes sont expédiées dès le lendemain de la commande, afin de garantir une fraîcheur exceptionnelle. Les produits sont livrés en 24 à 48 heures chez les clients. Chaque produit est accompagné du nom du bateau et du port de pêche dont il provient.

 

Les engagements durables d’Ô’Poisson

En fondant Ô’Poisson, la troisième génération de la maison Hennequin a souhaité renouveler le milieu de la poissonnerie en proposant des produits de saison issus de la pêche durable. La société est installée depuis 2018 sur le port de pêche des Sables-d’Olonne, pour être au plus proche des pêcheurs, et achète les poissons en fonction des volumes commandés par ses clients, pour éviter le gaspillage.

Ô’Poisson privilégie les poissons et crustacés de saison, pêchés de façon raisonnée, avec des petits bateaux et une méthode de pêche respectueuse de l’environnement. Caroline, Maxime et Benjamin ont fait le choix de ne pas vendre certaines espèces, comme le bar sauvage, pendant leur période de reproduction, afin de les protéger.

La poissonnerie en ligne garantit à ses clients la qualité, la fraîcheur, la provenance et la traçabilité de ses produits. Elle leur fournit un service sur mesure, et essaie de répondre aux demandes particulières en termes de découpes, de grosses pièces, et de produits nobles et rares.

coin du marin o poisson

La Maison Hennequin, l’entreprise familiale créatrice d’Ô’Poisson

La maison Hennequin a été fondée dans les années 1960 par Gaston Hennequin. Avec l’aide de son épouse, il transforme le café de sa grand-mère pour lancer une poissonnerie sur le port de L'Île-d'Yeu.

La petite entreprise s’est développée, portée par une famille dynamique qui transmet son savoir-faire de génération en génération. Aujourd’hui, la maison vendéenne familiale représente :

  • Trois poissonneries reconnues sur l’île d’Yeu ;
  • Une conserverie artisanale : la Conserverie de l’île ;
  • Une société de mareyage implantée sur les 3 criées de Vendée (Les Sables-d’Olonne, Noirmoutier, Saint-Gilles-Croix-de-Vie) : Le Mareyage Hennequin ;

Ô’Poisson, la poissonnerie 2.0 pour les particuliers, et le sur-mesure pour les professionnels.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
bonjour
j 'ai e la chance , je sais ou trouver du poisson frais ..le jeudi au marché du bourg , trois poissonniers viennent , l 'un c'est un pêcheur qui vend sa pêche , beaucoup de tourteaux , araignées et homard , , l 'autre , du trés beau poissons de toutes sortes , j 'achéte de la lotte chez lui ..........et le troisiéme trés bien aussi , ....il y à roscoff pas loin ou on peu acheter sur le port quand la marée est propice ... je suis trés poissons rires ..

bonne soirée pour toi

kénavo
Répondre
B
Tu as de la chance de vivre en bord de mer, et en Bretagne particulièrement
L
I think people here generally prefer white fish to shellfish.
So when I go to France and Belgium, I always make sure I order some mussels.
Répondre
B
that's a good idea
E
C'est une belle entreprise que tu me fais découvrir. Leur concept me plait.
Répondre
B
oui c'est super je trouve
Q
Je me demande si j'oserai commander ainsi du poisson... Mais ce serait chouette, ici, nous n'avons plus de poissonnier en dehors des grandes surfaces...
passe une douce journée.
Répondre
B
C'est pareil pour moi, plus de poissonnier, sauf en allant à Toulouse
T
un plateau de fruits de mer me fait saliver, et j'aime tous les poissons de mer et quelques uns de rivière !
Quand je pense qu' à Nantes j'avais pêché une pleine bourriche de tacauds que les nantais prétendaient immangeables !
Bonne journée Bernie
Répondre
B
Nous aimons aussi les poissons de mer ou d'eau douce comme les perchettes.
M
difficile pour nous qui ne voyons sur nos étals que des poissons venus de je ne sais où.....surtout le saumon.....on rêve tous de manger un beau saumon frais....mais hélas on ne peut pas tous habiter au bord de la l'eau.....passe une bien agréable journée
Répondre
B
Je te comprends totalement car nous vivons aussi dans les terres. C'est un plaisir quand nous allons à Nantes de manger du poisson frais.
B
A Nice les pêcheurs se trouvent à plusieurs endroits... Place Saint François, Place de la Republique, au port Lympia et au port du Carras...
Répondre
B
Vous avez de la chance, merci pour les informations.