52094_wien_museum_karlsplatz_c_WienTourismus_Paul Bauer_Bernieshoot

Wien Museum : la réouverture

Le 6 décembre, le Wien Museum, situé sur la Karlsplatz, a célébré sa réouverture après une période de rénovation et d’agrandissement. Plongez dans l’histoire captivante de la ville à travers une nouvelle perspective offerte par ce musée avant-gardiste, qui abrite la première exposition permanente gratuite de Vienne. La Karlsplatz et le quartier du Gußhausviertel, caractérisés par une architecture imposante et une gastronomie exceptionnelle, vous invitent à explorer l’un des quartiers émergents de la ville.

Réouverture du Wien Museum : quand l’histoire rencontre l’avenir

L’inauguration la plus remarquable de Vienne vient de se dérouler avec la réouverture du Wien Museum, entièrement rénové et agrandi, accessible depuis le 6 décembre. Ce bâtiment, inauguré en 1959, a nécessité des travaux en raison de contraintes d’espace et de besoins de modernisation. Pendant quatre ans, les architectes autrichiens Certov et Winkler + Ruck ont entrepris une modernisation complète, ajoutant un étage exceptionnel. Un cube en béton semble maintenant flotter au-dessus de la structure d’origine, créant une esthétique unique. Matti Bunzl, le directeur du musée, a exprimé son enthousiasme, déclarant que ce projet était son préféré parmi les 274 propositions initiales. Il a salué l’ingéniosité des architectes pour avoir intégré un deuxième édifice à la structure existante, qualifiant l’idée du « bâtiment dans un bâtiment » de simple et brillante.

Entrée gratuite au Wien Museum

La réouverture du Wien Museum s’accompagne d’une innovation majeure : l’entrée à l’exposition permanente est désormais gratuite pour tous, s’inspirant du modèle britannique où l’entrée des musées d’État est gratuite depuis 2001. C’est le premier musée autrichien à adopter cette approche, offrant également de nombreux événements gratuits pour les écoliers, les enfants et les familles.

L’exposition permanente inédite intitulée « Wien. Meine Geschichte » (« Vienne. Mon histoire ») relate l’histoire de la ville du néolithique à nos jours sur trois étages, couvrant 3 300 mètres carrés et présentant 1 700 objets. Selon M. Bunzl : « L’exposition temporaire narre l’histoire officielle de la ville. C’est un grand honneur et un défi considérable de superviser ce projet. Avec une collection immense, l’histoire complexe de Vienne et les nombreuses histoires que nous souhaitons partager, cela représente une entreprise fascinante. »

L’étage « flottant » nouvellement ajouté offre un espace supplémentaire considérable pour des expositions temporaires inhabituelles, accessibles aux visiteurs moyennant un billet. Le musée a déjà programmé des expositions exceptionnelles pour 2024, dont « Fischer von Erlach. Entwurf einer historischen Architektur » (« Fischer von Erlach. Portrait d’une architecture historique », à partir du 01/02), présentant l’architecte baroque dans un contexte contemporain. L’exposition « Secessionen. Klimt, Stuck, Liebermann » (« La Sécession. Klimt, Stuck, Liebermann », à partir du 23/05) met en lumière les artistes de génie qui ont marqué le début de la Modernité à Vienne, Munich et Berlin au tournant du XXe siècle.

Concept gastronomique « trude & töchter »

Une terrasse s’est créée comme un espace ouvert entre l’ancien et le nouveau bâtiment, offrant une vue panoramique imprenable sur la Karlsplatz et ses environs. Cet étage accueille un café, un centre des congrès et des ateliers de médiation. À l’entrée du musée, un pavillon de verre a été aménagé pour accueillir chaleureusement les visiteurs. Le restaurant du musée, baptisé « trude » en hommage à la photographe viennoise Trude Fleischmann (1895-1990), se trouve à l’entrée et propose une cuisine viennoise moderne. Sur la terrasse, un bar-café appelé « & töchter » dispose d’un balcon. Les pièces les plus imposantes du musée sont exposées dans le nouveau hall, comprenant les sculptures d’origine de la Donnerbrunnen (fontaine sur le Neue Markt), un modèle de la cathédrale Saint-Étienne de 5 mètres et demi, la baleine « Poldi » et bien d’autres encore.

Visite du Wien Museum et Rendez-vous sur la Karlsplatz

Si l’idée de visiter le Wien Museum vous séduit, n’oubliez pas d’explorer les environs captivants de la Karlsplatz et du Gußhausviertel. L’Office de Tourisme de Vienne a consacré l’année 2024 aux « Heartbeat Streets. Vienne et ses quartiers vibrants », mettant en lumière les quartiers authentiquement viennois. La Karlsplatz marque l’entrée du Gußhausviertel, un quartier du centre-ville typique datant du Gründerzeit, vibrant d’activité à toutes les heures de la journée et pour tous les âges. Ses offres gastronomiques permanentes, ses institutions culturelles et ses nombreux événements, tels que le marché de Noël Art Advent, réputé pour ses œuvres d’art et sa gastronomie biologique, ainsi que le festival gratuit Popfest Wien en juillet, attirent de nombreux visiteurs. L’église Saint-Charles, achevée en 1739, avec son dôme vert imposant et son intérieur gigantesque, symbolise l’architecture baroque et est l’une des attractions touristiques les plus remarquables de Vienne.

Juste derrière l’église Saint-Charles se trouve un autre quartier viennois charmant : le Gußhausviertel auf der Wieden, dans le 4ème arrondissement. Ce quartier central, densément peuplé depuis le Gründerzeit, présente une architecture splendide et de nombreux anciens palais, aujourd’hui occupés par diverses ambassades et représentations diplomatiques étrangères. Il est stratégiquement situé entre certains des sites les plus importants de la ville, entouré par la Karlsplatz, le Belvédère et la gare centrale. L’Argentinierstraße, principale artère de ce quartier, offre une vue sur l’église St. Elisabeth et est la rue la plus fréquentée à vélo de Vienne. À l’automne 2024, elle sera transformée en piste cyclable, mettant à disposition la totalité de la largeur de la rue pour les vélos, avec une revitalisation végétale et une régulation du trafic.

Visite gastronomique du Gußhausvierte

Au carrefour avec la Gußhausstraße, où l’ancienne Gußhaus (fonderie royale et impériale de canons) offre une vue remarquable, une diversité d’options culinaires s’offre à vous. Pour une expérience culinaire exceptionnelle de la cuisine viennoise, vous pouvez vous rendre au Buchecker & Sohn, au Wiener Wiazhaus, ou encore au restaurant Artner auf der Wieden, qui a récemment rouvert ses portes. Cependant, le Gußhausviertel sait aussi embrasser la diversité. Des établissements cosmopolites tels que le bistronomique Z’Som, le Gorilla Kitchen (un lieu combinant café, bar et restaurant), le bar italien Casolaro Bros, le bar à vin Wein & Kunst, et le charmant Carl Ludwig Cafe, niché dans les jardins du palais de l’archiduc Charles-Louis, sont également des lieux de rencontre très appréciés.

Sur le plan culturel, le quartier est enrichi par la présence de l’ORF RadioKulturhaus, situé dans le Funkhaus Wien, un bâtiment protégé datant de l’entre-deux-guerres, ainsi que par le Theater Akzent, un édifice au style postmoderne érigé à la fin des années 1980. Le parc Anton-Benya, récemment modernisé pour s’adapter aux enjeux climatiques, constitue une oasis verte très prisée dans le quartier. En direction de la gare centrale, ne manquez pas une véritable institution viennoise située dans l’Elisabethviertel : le Café Goldegg. Cet établissement emblématique propose une expérience gustative avec de délicieux cafés, des plats viennois traditionnels, et des pâtisseries, le tout dans un décor splendide composé de panneaux muraux, de revêtements en peluche vert foncé, de lustres en laiton, et bien plus encore.

Wien Museum _ 52094_wien_museum_karlsplatz_c_WienTourismus_Paul Bauer
Wien Museum Karlsplatz – © WienTourismus/Paul Bauer

Où dormir lors de votre Visite du Wien Museum

À la recherche d’un lieu de séjour à Vienne ? Plongez dans l’atmosphère impériale de la ville de manière singulière en optant pour des hébergements insolites qui transformeront votre séjour en une expérience mémorable. Vienne propose une variété d’hôtels qui vous dévoileront la ville sous un angle inattendu, combinant le charme historique à la modernité. Que vous soyez attiré par d’anciens commerces réinventés, des caravanes Airstream contemporaines, des suites douillettes, des chambres authentiques inspirées des chaumières ou des logements avec des bains à ciel ouvert, la capitale autrichienne offre une palette de choix pour satisfaire tous les goûts.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11102

14 commentaires

  1. La ville est un enchantement …… sans doute l’une des plus romantique apres celles que l’on peut trouver en Italie. Enfin et surtout l’Autriche reste un pays calme et accueillant pour les touristes. Chacune de mes visites la bas avait été impeccable !
    Bon Jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *