Exposition : Énergie, So Watt ? La nouvelle exposition interactive de Citéco

Relevez le défi de la transition énergétique au cours d’un « serious game » immersif 18 février – 28 mai 2023 à la Cité de l’Économie Citéco. Avec « Énergie, So Watt ? », Citéco, engage de façon ludique une réflexion globale sur la transition énergétique et encourage la participation citoyenne.

Exposition : ÉNERGIE, SO WATT ?

Qu’est-ce que la transition énergétique ?

Quelle stratégie devons-nous établir pour la mettre en œuvre en France et atteindre nos objectifs de décarbonation ?

Avec « Énergie, So Watt ? » exposition interactive pensée comme un jeu de rôle, Citéco invite les publics à prendre le contrôle des décisions politiques sur la transition énergétique. Confrontés à des témoignages de spécialistes ou de représentants de la société civile, les publics sont appelés à choisir les orientations qu’ils souhaitent favoriser pour la mise en œuvre de la transition énergétique.

« Quel usage ferez-vous du nucléaire ?

Allez-vous privilégier la régulation économique à la manière d’une Banque centrale européenne ?

Pensez-vous qu’il faille prioritairement accompagner les plus fragiles dans cette transition ? Faites-vous confiance aux mécanismes du marché Carbone ?

Souhaitez-vous favoriser les bioénergies dans la construction de votre mix énergétique ? »

De quoi prendre du recul, développer son sens critique et construire un argumentaire solide tout en s’amusant.

Accessible à tous, ce serious game pédagogique est la pièce centrale de la saison culturelle 2022-2023 de Citéco intitulée « Transitions ou rupture ? »

L’exposition pas à pas

La salle de brief

Le visiteur, pour prendre ses marques, est accueilli par une vidéo pédagogique montrant Jamy Gourmaud du media Epicurieux présenter le contexte historique de notre situation actuelle et expliquer les grands enjeux et défis de la transition énergétique.

Les tableaux énergétiques à l’heure de l’I.A

Ces tableaux, présentés dans l’exposition, ont été réalisés par Fiacre Rougieux à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle (Stable Diffusion) en mode « text to image » : entraînée à partir de milliards d’images, ce programme permet en effet de générer des visuels à partir de simples descriptions.

Ici, le chercheur franco-australien lui a demandé de reproduire des tableaux « à la manière de » plusieurs peintres célèbres en y intégrant des éléments emblématiques des énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes, barrage hydraulique).

Ces tableaux anachroniques nous invitent à imaginer les paysages que les artistes de notre patrimoine culturel mondial auraient pu peindre s’ils avaient vécu à notre époque. C’est une manière poétique de se projeter dans le futur de la transition énergétique et d’interroger l’acceptabilité sociale des énergies renouvelables dans nos sociétés.

citeo exposition so watt paris tableau IA

Fiacre ROUGIEUX est enseignant-chercheur à l’université de Nouvelle-Galles du Sud et titulaire d’un doctorat de l’Université nationale australienne dans le domaine des matériaux photovoltaïques et semi-conducteurs. Il a réalisé ces tableaux afin de vulgariser ses recherches et de communiquer sur les technologies innovantes du domaine du photovoltaïque.

Le jeu de rôle immersif

Le visiteur s’engage ensuite dans un grand jeu de rôle interactif et multimédia : interpellé par les différentes parties prenantes et voix divergentes qui s’expriment dans la société (à savoir, plusieurs intervenants virtuels : scientifique, agriculteur, industriel, investisseur, consommateur) il est appelé à choisir ses thèmes phares pour mettre en œuvre la transition énergétique en France (énergies fossiles, renouvelables, nucléaire, stockage, mobilité, consommation…).

Pour chaque sujet et après chaque rencontre, une question est posée au visiteur. Celui-ci doit alors se positionner et s’exposer aux avis des concitoyens. À l’issue du jeu, un profil type est établi en fonction de ses choix. C’est ensuite l’occasion pour le visiteur de comparer son profil avec les autres joueurs et d’entamer une discussion sur ces différentes stratégies.

Produit et exposé au Deutsches Museum de Munich, ce jeu a réuni outre Rhin plus de 500 000 visiteurs. Pour la version présentée à Citéco, tous les contenus ont été revus et actualisés par Michel Derdevet, dirigeant d’entreprise et essayiste spécialisé sur le sujet de l’énergie et des politiques européennes, et président du think tank Confrontations Europe.

Le jeu réussir son mix électrique

Pour prolonger cette expérience immersive, un atelier numérique complémentaire propose au visiteur de planifier la production électrique française et construire pas à pas son « mix » à horizon 2050.

Cet atelier a pour but de comprendre les enjeux de la transition énergétique en réalisant un mix électrique qui répond à la fois aux objectifs de décarbonation des énergies pour la neutralité carbone en 2050 et aux besoins de consommation pour l’activité économique.

Ce dispositif, d’une durée de 15 minutes environ, est en accès libre.

Pourquoi le mix électrique ?

Pour répondre aux objectifs de décarbonation de la société, l’arrêt nécessaire de la consommation des énergies fossiles va accroître d'ici à 2050 le besoin de production d’électricité.

Prenez le contrôle de la planification électrique en composant votre mix à l’horizon 2050.

Votre objectif : réussir à augmenter la production électrique pour répondre à l’ensemble des besoins de consommation tout en respectant les différents engagements de l’État.

Durée : 20 minutes.

Quelles sont les sources principales pour les données de ce jeu ?

– Coûts des énergies renouvelables et de récupération en France : édition 2022, ADEME, mars 2022.

– Transition(s) 2050. Choisir maintenant. Agir pour le climat. Synthèse, ADEME, novembre 2021.

– Futurs énergétiques 2050 : principaux résultats. Résumé exécutif, RTE, octobre 2021.

– Climat, crises : le plan de transformation de l’économie française, The Shift Project, Odile Jacob, janvier 2022.

– La transition énergétique au cœur d’une transition sociétale : synthèse du scénario NégaWatt 2022, Association NégaWatt, octobre 2021.

citeo exposition so watt paris

 

Informations utiles

CITÉCO

La Cité de l’Économie

1, place du Général-Catroux

75017 Paris

Horaires

Du mardi au dimanche de 14h à 18h

Le samedi jusqu’à 19h

Un jeudi par mois jusqu’à 22h

Pendant les petites vacances de la zone C,

ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h,

jusqu’à 19h le samedi

Fermé les 1er mai, 25 décembre, et 1er janvier

Tarifs

Plein tarif : 12 € (billet inclus dans celui de l’exposition permanente).

18-25 ans : 8 €

6-17 ans : 5 €

Moins de 6 ans : gratuit

Demandeurs d’emplois : 8 €

Pass tribu : 29 €

Nocturne le premier jeudi du mois de 19h à 22h : gratuit

Billetterie en ligne et réservation des ateliers : tickets.citeco.fr

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11101

16 commentaires

  1. l’ ennui, c’ est qu’ au bout, les politiques choisissent l’ électoralisme, et ont écouté les verts pour les centrales, alors on voit le résultat

    • Et pour Flamanville, c’est le silence radio, sauf pour annoncer, chaque année, une nouvelle année de retard.

  2. je ne fais confiance à aucun marché…… le photovoltaïque ou la pompe à chaleur, c’est de l’arnaque et ca ne fait faire aucune économie. Je suis bien placé avec ma pompe à chaleur Hitachi yutaki combi chauffage eau chaude…qui est energivore. Le photovoltaïque est un investissement tres conséquent qui au bout de 10 ans est obsolète….. Et les éoliennes, c’est l’arnaque la plus totale…. Tout ça arrange bien les industriels sur le dos des consommateurs avec la complicité des gouvernements…
    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *