Chico César, nouvel extrait Bolsominions

Chico César est de retour le 23 septembre 2022 avec son nouvel album Vestido De Amor, produit par Jean Lamoot (Bashung, Mano Negra…). Vestido de Amor, le dixième album studio du brésilien Chico César, creuse le sujet du panafricanisme, du point de vue de la diaspora.

Chico César Nouvel album Vestido de Amor

Avec ce disque enregistré pour la première fois en dehors du Brésil, Chico César offre des chansons aux couleurs multiples, naviguant du forro nordestin au reggae jamaïcain, de la rumba zaïroise aux langueurs du calypso, du coco des pêcheurs côtiers aux électricités du rock urbain.

Vestido de Amor marie cumbia et forró du Nordeste brésilien, boléro et morna du Cap-Vert, coco du Sertao et rumba zaïroise, rock, reggae, calypso… À cette belle fête humaniste, Chico César convie les artistes Salif Keita et Ray Lema et aussi le percussionniste bahianais Zé Luis Nascimento et le bassiste camerounais Etienne Mbappé.

couverture album Vestido de Amor, premier album de Chico César conçu en dehors du Brésil bernieshoot

La sortie de l'album sera suivie d'une vaste tournée avec déjà une date parisienne annoncée le 14 octobre au Café de la Danse. On peut découvrir Bolsominions, nouvel extrait de l'album.

Bolsominions

Vestido de Amor, premier album de Chico César conçu en dehors du Brésil

Premier album de Chico César conçu en dehors du Brésil, Vestido de Amor dresse un constat franc et joueur d’un monde métis où danser est toujours possible, surtout quand, au travers de la joie, passent des messages, de paix, de fraternité, mais aussi de lutte, remettant au centre du jeu l’amour et la joie des Nordestins.

Produit par Jean Lamoot (Bashung, Salif Keita, Mano Negra), Vestido de Amor (habillé d’amour) a intégré la kora mandingue de Sekou Kouyaté, ou encore la basse percussive du Camerounais Etienne M’Bappé, et si l’amour est un acte révolutionnaire, la musique en fusion de Chico est un trait de grâce.

Homme du Monde, homme de combats, homme de lettres, tel est Chico César, farfadet au look singulier et à la créativité foisonnante de la musique brésilienne. Au fil des années, l’univers de Chico César, personnalité aussi bouillonnante que zen, s’est imposé à nos oreilles et l'on savoure son style très personnel, sa vaste culture, son regard acéré sur l’humanité.

Applaudi par la critique et adopté par le grand public, il appartient à la cour des grands. S’il faut lui attribuer une filiation, on citera Caetano Veloso. Vestido de Amor, le dixième album studio du brésilien Chico César, creuse le sujet du panafricanisme avec deux invités de marque, Salif Keita et Ray Lema. 

portrait Chico César, nouvel extrait Bolsominions bernieshoot

La sortie de l'album sera suivie d'une tournée européenne lancée par un concert le 14 octobre 2022 au Café de la Danse à Paris.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11193

4 commentaires

  1. il faut aimer, mais il a le mérite de chanter…et oui encore un château à visiter, il y avait énormément de monde, et le temps n’était pas très approprié pour nous….passe une bien agréable journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *