bernieshoot-The Haunted Lemon -Heeka

The Haunted Lemon – Nouveau Clip d’Heeka

Le dernier clip d’Heeka, intitulé « The Haunted Lemon », extrait de son premier album, offre une expérience visuelle captivante. Tourné dans un vieux château près de Toulouse, ce clip présente Heeka confrontée à un citron hanté, symbolisant la persistance des traumatismes. Dès les premières images, nous sommes plongés dans un récit où le citron dépasse sa simple existence pour devenir une métaphore puissante d’un passé douloureux que l’on tente en vain d’effacer.

Une Métaphore Envoûtante

Dans ce clip, le citron ne se contente pas d’être un fruit ordinaire. Il incarne plutôt un poids émotionnel indélébile, représentant les souvenirs douloureux qui continuent à hanter l’esprit de l’héroïne. Malgré ses efforts incessants pour se débarrasser de cette emprise, le citron réapparaît sans cesse, soulignant ainsi la résilience des traumatismes et leur capacité à persister malgré nos tentatives désespérées de les effacer.

Une Atmosphère Chargée de Tension

L’atmosphère du clip est chargée de tension, chaque scène dépeignant la lutte intérieure de l’héroïne pour se libérer de ce fardeau oppressant. De l’enfermement symbolique à l’enterrement métaphorique, chaque tentative d’évasion est vouée à l’échec alors que le citron continue de réapparaître, rappelant la réalité inévitable de la persistance des traumatismes. Cette lutte intérieure est palpable à chaque instant, renforçant l’impact émotionnel du clip sur le spectateur.

The Haunted Lemon

Une Réflexion Profonde

« The Haunted Lemon » offre une réflexion puissante sur la difficulté à surmonter les épreuves du passé. À travers cette métaphore visuelle, Heeka explore la résilience humaine et la manière dont chacun peut trouver la force de transcender ses démons personnels. Le clip invite le spectateur à réfléchir sur ses propres expériences et sur la manière dont il peut faire face à ses propres traumatismes, trouvant ainsi l’inspiration pour surmonter les défis qui se dressent sur son chemin.

The Haunted Lemon : Une Métaphore Puissante sur la Persistance des Traumatismes

« The Haunted Lemon » d’Heeka est bien plus qu’un simple clip musical. C’est une œuvre d’art visuelle qui explore avec sensibilité la persistance des traumatismes et la lutte intérieure pour les surmonter. À travers des images saisissantes et une atmosphère chargée d’émotion, Heeka nous offre une réflexion profonde sur la résilience humaine et la capacité à transcender les épreuves du passé. Ce clip reste gravé dans l’esprit du spectateur bien après sa vision, rappelant la force de l’art pour susciter la réflexion et l’empathie.

HEEKA – 1er album The Haunted Lemon

Autrefois, voltigeant à quatre mètres au-dessus du sol, rêvant de devenir une artiste de cirque, Heeka se tient désormais, les pieds enracinés dans le sol, armée seulement de sa guitare et de ses mots, livrant son cœur à découvert dans son premier album, THE HAUNTED LEMON. Dans cet opus, elle nous entraîne dans un univers folk-rock incarné et profondément personnel, tel un voyage sur le dos d’un oiseau ayant déjà perdu quelques plumes.

Après la sortie d’un premier EP en 2020, Heeka nous présente son premier album, enregistré lors de moments de solitude isolée au cœur de la campagne du sud-ouest de la France, puis près de Montpellier aux studios Briat et Mirador Sound. THE HAUNTED LEMON, tel une acidité persistante, une écorchure inguérissable, où chaque goutte de jus extraite promet une nouvelle aube.

Composé de dix titres, l’album nous transporte entre un rock brut et un folk écorché, où les guitares saturées, les pianos délicats et les harmonies vocales s’entrelacent. Ces chansons racontent les fantômes, les courses-poursuites avec eux, les chemins parcourus, les histoires non racontées, les détours, les retours, les frayeurs, les ombres et les quelques rayons de soleil qui traversent les vitres teintées.

Au cœur de cet album, réside la voix de Heeka : douce, fragile, puissante, envoûtante… accompagnée de guitares folk, électriques, de chœurs, nombreux chœurs, de notes prolongées et de sons brefs, de batterie, de basse, de piano et d’autres instruments. On y entend des percussions des talons de chaussures, des dessous de plats coincés entre les marteaux et les cordes du piano, des morceaux de bois frappant un bureau, le grincement d’une porte, un téléphone qui sonne, une bougie qui fond…

Photo-© Christel-Rodriguez

En concert

18.01.24 TOULOUSE (31) Le Metronum
19.01.24 RODEZ (12) Le Club
30.01.24 PARIS (75) La Boule Noire  
31.01.24 PARIS (75) Sofar Sounds
04.04.24 ST GIRONS (09) L’Oie Gourmande
20.04.24 MONTAUBAN (82) Les Dérives Sonores
03.05.24 RODEZ (12) Le Club
24.05.24 MONTARGIS (45) Le Tivoli
25.05.24 FRONTON (31) La Canopée
13.06.24 ALBI (81)
22.06.24 CORDES SUR CIEL (81) Festival Tif Taf
20.07.24 ANGOULEME (16) Festival Mariposa
26.07.24 ST YBARS (09) Festival Terre de Couleurs

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11181

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *