Une nouvelle fois nous aurons un avant et un après. Comme nous avons eu un avant et un après la première guerre mondiale, la seconde guerre mondiale, la guerre d’Algérie, le 11 septembre, le 21 septembre, le 7 janvier nous sommes désormais dans l’après 13 novembre.

Mémoires aux victimes

Mémoires aux victimes

Debout sans trembler

Commémoration

Lorsque je vous ai proposé ce thème pour l’évènement #flowerpower2015 je n’imaginais pas un seul instant la résonnance qu’il prendrait aujourd’hui au lendemain du 13 novembre 2015.

Une nouvelle date qui restera dans l’histoire comme une escalade dans l’horreur, la folie humaine (peut-on encore parler d’humanité d’ailleurs).

Sans doute ce projet photographique est-il totalement futile au regard du drame des personnes meurtries dans leur chair et leur âme. Des images qui resteront à jamais graver dans leur mémoire pour celles et ceux qui les ont vécues.

Ne pas baisser la tête

En publiant cette photo de chrysanthèmes qui pour moi sont les fleurs qui symbolisent la mémoire de nos morts, c’est ma modeste manière de dire qu’il faut rester debout que la vie doit continuer sans changer pour ne pas céder à la peur, à l’horreur.

Ces fleurs je les dédié aux victimes, aux blessés, aux proches et à Paris.

Une nouvelle étape à été franchie dans l’horreur mais malheureusement je suis convaincu que l’homme aura cette capacité à faire encore pire. Nous ne devons pas céder à la terreur et continuer à affirmer notre volonté de démocratie, de liberté, de culture, d’éducation, de respect de l’autre et de la vie.

#noussommeparis

Etat de guerre

J’espérais ne pas connaitre la guerre mais aujourd’hui elle est là sur notre territoire. Elle est arrivée et nous devons la gagner pour un jour qui risque d’être lointain retrouver la paix.

Le chemin pour arriver à cette guerre et complexe mais il a sans doute, mais ce n’est que mon avis, ses sources dans les guerres menées en Irak, en Afghanistan ou en Lybie.

Nous allons devoir apprendre à vivre en période de guerre et sans doute pleurer d’autres morts.

 

Sans questions et sans lien

Pour cet opus particulier j’ai choisi de ne pas vous poser mes 3 questions habituelles. Je vous laisse vous exprimer ou pas sur ces terribles évènements.

Il m’a semblé aussi que l’ajout des liens de participations n’avait pas de sens aujourd’hui.

Nous sommes Paris

Demain il fera jour.

 

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #flowerpower2015, #Photos, #Paname, #Flowerpower

Partager cet article