Pourquoi J’ai cessé d’être islamiste

Pourquoi J'ai cessé d'être islamiste - Farid Abeldkrim

Pourquoi J’ai cessé d’être islamiste – Farid Abeldkrim

Pourquoi j’ai cessé d’être Islamiste

Chronique

Après les évènements vécus en France mais aussi au Danemark ce livre ne peut pas être ignoré. D’ailleurs il est souvent qualifié de sans précédent, d’haletant et sans doute incontournable. Ce roman nous entraine dans le parcours de Fard Abdelkrim. Il nous décrit simplement, directement son itinéraire au cœur de la confrérie des frères musulmans. La confrérie des frères musulmans vous en avez obligatoirement entendu parler, enfin vous avez entendu parler de la vitrine. Mais là il s’agit de pénétrer l’envers du décor, l’arrière boutique voir la cave.

Page après page j’ai découvert comment un enfant de la république a pu devenir apatride. Comment son quotidien a été rythmé par la prière en lui apportant tout d’abord vers une zénitude mais vite ingérable. Un exode inversé devient alors la solution, l’islamisme devient une évidence.

Le style est direct, rythmé. Les faits sont précis et nous sommes entrainés dans l’engrenage vers le Djihad. Le mécanisme qui va faire d’un enfant de la république sans histoire un apatride islamiste est disséqué tout en évitant les raccourcis qui masquent la compréhension.

Ce livre est pour moi une ouverture au dialogue. Il a la volonté d’être utile et mérite d’être lu à l’heure où il est une erreur de parler d’Etat islamique. Le terme le plus approprié ou tout au moins prôné par la diplomatie étant Daech (traduction du sigle « Isil » – Islamic State of Iraq and the Levant)en langue arabe) voir Daesh (acronyme arabe). Au delà de ce problème de sémantique c’est la ligne de fracture  sunnite – chiite qui rebat les cartes au Moyen-Orient. mais là je m’éloigne sans doute du sujet de ce roman.

Ce livre est publié aux éditions les points sur les i

Résumé

« En cherchant Dieu, à travers l’islam, j’avais fini par trouver l’islamisme. Et cet islamisme, le mien, ici, en France, ne m’a pas conduit à Dieu. Il m’en a éloigné et m’a éloigné de moi-même ». Pourquoi un gamin sans histoire, brillant écolier a-t-il fini par perdre pied ? Est-ce le décès précoce de son père qui va l’enfermer dans la spirale de la délinquance ? La mort tragique d’un jeune de son quartier l’a-t-elle poussé à devenir islamiste ? Éviter les raccourcis, voilà ce à quoi nous invite Farid Abdelkrim en retraçant son itinéraire riche d’enseignements.
Dans ce livre, cet homme désormais libre nous offre un regard inattendu, lucide et sans concession sur notre société. Au fil des pages se déclinent les raisons qui vont amener un adolescent en quête de sens et d’identité à devenir un zélateur acharné. Sont dépeintes quelques-unes des phases qui vont conduire un enfant de la République à devenir apatride. Et en décortiquant les méandres, mais aussi la structure et le modus operandi de l’organisation islamiste des Frères musulmans à laquelle il a appartenu durant plus d’une quinzaine d’années, l’auteur nous raconte pourquoi et comment il va finir par en sortir. Une sortie vers la lumière suivie de ce cri d’espoir salvateur. « Non, raisonnablement, je ne crois plus que Dieu m’ait confié la mission d’annoncer au monde entier que je suis le meilleur sous le seul prétexte que je serais dépositaire de sa religion. Il me semble plutôt que ses enseignements sont une invitation à partager, à condition de les incarner sciemment, des valeurs universelles qui respirent l’incitation à devenir meilleur. Les enseignements qui ressortent de ma lecture de l’islam m’intiment également le devoir de fournir les garanties en actes que ce dont je suis porteur ne constitue en rien une menace pour autrui, pour son intégrité, pour sa liberté, pour ses convictions… Telle est ma façon de me dire et d’être croyant désormais »

Farid ABDELKRIM

Farid Abdelkrim est né le 25 juin 1967 à Nantes. Il est titulaire d’une maîtrise en sociologie. Son engagement total au message de l’islam à la fin des années quatre-vingt l’a conduit à devenir militant au sein de l’organisation des Frères musulmans. Membre de l’AIOF et de l’UOIF ; membre fondateur et Président des JMF ; membre fondateur et membre du bureau des Sages du FEMYSO ; ou encore membre du CFCM. Il a donné des centaines de conférences dans de nombreuses villes de France et est également auteur de quatre livres. Aujourd’hui, il est revenu à un islam intérieur et à ses premiers amours ; la scène où il interprète, Je vous déclare la paix et Le chemin de la gare

 Farid ABDELKRIM - ©Eric Fougere VIP Images Corbis

Farid ABDELKRIM – ©Eric Fougere VIP Images Corbis

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11181

78 commentaires

  1. Merci de ce partage, Je pense que dès que j’aurai un peu plus de temps, je vais me le lire, car j’aime comprendre. Et là c’est un point de vue à ne pas négliger je pense.

  2. Je n’aime pas spécialement les livres sur la religion mais il m’est arrivé d’en lire.
    Les témoignages sont nécessaires et je salue le courage de cet auteur. Merci pour la découverte.

  3. Très intéressant oui
    Ouverture au dialogue avec combien est ce possible ?
    Malheureusement je ne crois pas que se soit avec la très grande majorité d’entre eux …
    Bises

  4. Euh d’accord ! très bien ! Formidable ! …Euh mais à quand un livre sur le juifISME ou le ChristISME. Ah comme c’est futfut d’inventer de nouveau mots qui permettent de nous faire ingérer et métaboliser le fait qu’"islam" et integr"ISME" sont CONsubstantielle… ( Et comme je n’aime pas les petits "malins" je les court circuit directement : " oh …mais juif ne veut pas dire religion…blablablablaaaaableeeeeuuuuu"). => Donc en gros ce mec ferait mieux d’analyser et de nous décrire ces chaussettes ou les termes qu’il emploi ( notamment en titre blanc sur fond rouge qui agresse mes cellules sensitives oculaires et en format "papy mamie fait de la presbytie").

  5. un roman qui parle d’une actualité "brûlante" tu m’as donnée envie de le lire, bonne journée Bernie

  6. Un livre pour comprendre, connaitre un univers qui nous est étranger!,
    Le dernier livre lu faisant allusion à la religion, c’est Le tailleur de perrés de Saint-Point de Lamartine, dialogue entre l’auteur et le tailleur, ce dernier parle de religion, de la sienne, intérieur.
    Bonne journée
    @mitié

  7. Bonjour Bernie

    après ce qui s’est passé et en Belgique aussi 🙁

    j’avoue que je sature d’entendre parler de religion et je pense que ce n’est pas fini

    puisse t’il y avoir bien plus de personnes qui pensent comme lui…on ne peut pas dire que " les pacifistes" ne se bousculent pas a manifester dans les rues….

    je suis 100% athée la religion était absente de la maison, même si ma mère m’a demandé si je voulais faire ma communion, je lui ai clairement répondu que NON MERCI 🙂

    j’ai passé une année scolaire chez les petites soeurs pour faire plaisir a une copine, ça m’a suffit , une mais pas deux..

    bonne journée Bernie
    bises

  8. Je ferais peut-être bien de le lire car c’est pour moi, l’incompréhension totale de ce genre de
    parcours ! Ce que je ne peux admettre en premier lieu, c’est leur barbarie, alors que ce sont des gens instruits. Ils me font vraiment peur.
    Le livres sur la religion, par ailleurs, ne m’intéressent absolument pas, ce sont elles qui ont toujours fichu la pagaille dans le monde.
    Amicalement.

  9. Oui, comme p tu peux bien penser j’ai des livres qui parlent de Dieu, en fait ils sont plus que largement majoritaire dans ma bibliothèque… le dame c’est que l’homme à vesoin d’une religion, dite "chrétienne" ou autre ou de la religion "athée" par exemple mais on croit toujours à quelques choses…
    Le pire c’est que l’homme croit que dans l’islam dit "gentil" tu peux trouver *Dieu c’est archi… faux… l’islam n’a pas le même dieu que les chrétiens peuvent avoir…. mais c’est un débat qu’un petit commentaire n peut difficilement développer….
    Sincèrement
    Jean

  10. Cela fait très longtemps que j’ai rompu avec les religions de tous bords et ne tient pas à en entendre parler mais je respecte la foi des autres tout pendant qu’elle ne m’impose rien .

  11. Tu présentes ce livre d’une telle façon que tu donnes envie de le lire.
    Au lieu de répondre à tes questions, je me permets plutôt de t’en poser :
    Ce livre se lit-il plutôt comme un documentaire, un essai ou un roman?
    Quel âge à l’auteur? Il me parait bien âgé et ne correspond pas aux jeunes actuels pris dans la mouvance islamique.

  12. Merci pour ce titre que je vais me procurer.
    Mais cela dit, j’imagine très bien le cheminement de ces jeunes des cités, un peu paumés, sans avenir pour la plupart.. rejetés de la société également. Alors Dieu peut devenir une solution pour espérer un jour un meilleur, mais peut aussi vite devenir un moyen de révolte et de haine.
    C’est rassurant de savoir que certains sortent de cette spirale infernale, de ces lavages de cerveau (et lui revient de loin si je puis dire) pour enfin comprendre que la religion, quelle qu’elle puisse être, n’est en rien synonyme de haine et de violence.
    Bonne journée

  13. IL n’ est pas le seul à dénoncer les dérives de l’ islamiste, mais c’ est toujours positif de voir que certains arrivent à quitter le cercle infernal.
    Toutefois, il me semble que la seule solution soit de faire, comme on l’ a fait pour les juifs, un modelage de cette religion, dont le prophète était bourreau, et dont le Coran professe la guerre et non l’ amour.
    Bonne journée
    Amitié

  14. J’ai reçu une bible à ma grande communion, baptisée catho, je ne pratique plus depuis longtemps… la religion, Dieu est amour, lorsqu’on tue en son nom… ! ? Merci Bernie…

  15. Archive Box is a lightweight online data storage app that allows you to save, access or share your files from any device. Whether on iPhone, iPad, laptop or computer, Archive Box stays with you.

  16. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…j’avoue que la religion, les livres sur la religion ne m’intéressent pas du tout…en fait, je suis athée, complètement athée et même si je respecte totalement les idées d’autrui, je me demande toujours comment l’on peut encore croire, au 21ème siècle, à de telles fadaises…oh oh, je suis extrême..oui oui je sais. En revanche, je respecte les idées d’autrui…si, si, je le jure
    A mon sens, la religion a été inventée pour dominer…et l’histoire démontre que je n’ai pas tout à fait tort.
    De toutes façons, les hommes n’ont pas besoin d’excuse religieuse ou autre pour s’entre-tuer…depuis la nuit des temps ils s’emploient à s’auto-détruire et j’ai bien l’impression qu’ils vont bientôt arriver à leurs fins…
    Concernant les livres religieux, j’ai lu la bible, l’ancien testament, le nouveau testament mais aussi la mythologie grecque, romaine, les contes celtiques, irlandais…:-) J’aime lire les fabuleuses histoires, les aventures…l’imagination de l’homme est sans fond 🙂
    A très bientôt et passe une excellente journée

  17. tu me donnes envie de le lire…j’ai lu un livre different..qu’Allah benisse la France d’Abd al malik….un livre de paix et de tolérance..bisous a toi..(j’ai peur pour l’auteur de "ton" livre"…

  18. Je crains que cet homme ne vive pas longtemps ! J’avoue que je m’intéresse peu aux religions, je pense utile un livre témoignage et je vais l’acheter. J’ai déjà lu des livres sur les religions y compris le bouddhisme mais j’ignore si j’en ai dans ma bibliothèque ? Bon mardi.

  19. Voilà un livre très intéressant et d’actualité.
    Ce parcours doit nous apporter une expérience, des infos dont nous avons besoin aujourd’hui plus que jamais pour prendre du recul.

    MERCI BEAUCOUP cher Bernie !

    BISES D’ASIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *