Voulez vous partager ma maison ?

« Voulez vous partager ma maison ? » est un roman écrit par Janine Boissard, qui a signé plus de quarante romans avec succès, publié aux éditions Fayard et dans toutes les bonnes librairies depuis le 2 mars 2016

voulez-vous-partager-ma-maison rainfolk Janine Boissard

Voulez vous partager ma maison ?

Un vent de fraîcheur et d’optimisme

Je n’ai pas vu passer le temps de la lecture de ce roman de presque 300 pages. En poussant la porte, en ouvrant ce livre, c’est un véritable vent de fraîcheur et d’optimiste qui a déferlé page après page.

Il s’agissait de ma première rencontre avec l’auteure et j’ai particulièrement apprécié la fluidité de son style et son attachement à nous transmettre son amour de la vie.

Même dans un moment difficile de la vie, au travers d’un style narratif le « je » transmets ce sentiment que nous sommes entrés nous aussi dans la maison. Imaginez que vous vous retrouviez seul€ après la perte de votre moitié et que pour gardez votre maison vous la partagiez avec des inconnus.

C’est un très grand moment de partage avec de l’humain en quasi permanence. La rencontre de l’autre est inévitable dans une cohabitation. Il est impossible de rester indifférent et ce quelques soit notre âge. C’est un univers très loin de celui des cités où le voisin est un inconnu qui représente un danger.

Ici nous sommes loin d’instants de déprimes, et dans cette « maison » qui n’est pas simplement 4 murs ce sont les vies de chacun qui se partagent  et les inconnus viennent à former un véritable foyer forgé sur l’écoute, le respect et l’amour de l’autre.

C’est mon coup de cœur du début d’année pour évacuer la morosité ambiante.

Résumé

Line a la cinquantaine. Elle vient de perdre son mari et n’a qu’un seul désir, conserver sa belle maison, entourée d’un vaste jardin en bord de Loire. Mais comment s’acquitter des droits de succession ?

Son compte est vide. Aidée par sa fille, Colomba, reine de l’internet, elle va se lancer dans une colocation à l’américaine, en choisissant des « partenaires » – c’est plus joli – à gros moyens financiers qui cherchent un vrai partage des lieux, une cohabitation joyeuse et enrichissante.

Ainsi, viendront s’installer chez elle, Priscille, une charmante jeune femme, illustratrice de livres pour enfants, Claudette, qui exerce le passionnant métier d’éthologue et s’est spécialisée dans le bien-être des animaux, et enfin maître Sushima, réflexologue chinois, expert en l’art de rétablir l’harmonie entre corps et esprit au moyen de savants messages de la plante des pieds. Quelle variété ! Que de bons moments en perspective !

Hélas, à cause de Priscille, victime d’une maladie de l’alimentation, l’orthorexie et qui a décidé de convertir le monde à son régime : graines juste tombées, fruits cueillis à la branche, légumes purs de tout pesticide, œufs pondus par une poule de sa connaissance, très vite, l’atmosphère devient irrespirable, le quotidien se transforme en enfer, d’autant qu’un redoutable secret de famille se fait jour.

Désormais, Line n’a plus qu’un seul but : vider la dangereuse enquiquineuse. Y parviendra-t-elle ?

Dans cette comédie joyeuse, souvent émouvante, et qui prend parfois des allures de polar, l’auteur tord le cou à bon nombre d’idées reçues qui, souvent nous gâchent la vie. Tout en chantant, bien sûr, l’amour de la maison. Du pur Janine Boissard.

Du sur mesure

Un  thème  sur  mesure  pour  Janine  Boissard,  observatrice  aussi  perspicace  que  tendre  et bienveillante des relations humaines.

Janine  Boissard

Auteur de près de quarante romans parmi lesquels L’esprit de famille, Une vie en plus ou, plus  récemment, Chuuut, Janine  Boissard  est  l’une  des  romancières  françaises  dont  le succès ne s’est jamais démenti.

janine-boissard Copyright de la photographie de l'auteur: John Foley / Opale
Janine Boissard Copyright de la photographie de l’auteur: John Foley / Opale

Contenu de l’article mis à jour le 16 avril 2021.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11109

49 commentaires

  1. J’avais acheté ce livre pour sa belle couverture bucolique et son titre accrocheur… Et quelle belle surprise ! Une bouffée de fraîcheur avec des thèmes pas si légers que ça, au final !

  2. Un sujet très actuel au regard de la colocation entre générations différentes. Une belle découverte !

  3. J’aime bien Janine Boissard ! J’avais lu  »Laisse-moi te dire » que j’avais beaucoup apprécié. Ce livre sera donc ajouté sur ma liste 😉

  4. Dès qu’un roman de Janine Boissard sort, je cours l’acheter…c’est mon bien-être à moi, une façon d’oublier tout ce qui fâche,ce qui rend morose, une bouffée de bonheur et de plaisir.
    Merci pour l’info !

  5. hello Bernie
    je sais qu’elle a un énorme succès mais je n’ai jamais rien lu de l’auteure…
    peut-être la crainte de trop de romantisme ou a l’eau de rose ou quelque chose du style mais je peux me tromper bien sûr…le mieux c’est de tester
    passe une bonne journée
    bises*

  6. C’est un écrivain que j’aime beaucoup, tant sa façon d’écrire que les histoires qu’elle raconte.
    Je garde celui là sous le coude. Merci Bernie!

  7. J’ai lu quelques romans de Janine Boissard, il y quelques années en arrière. Là tu me donnes envie de m’y remettre. C’est en effet un auteur très agréable à lire et qui comme tu le dis si bien, aime bien bousculer les idées reçues…

  8. en fait, bien des veuves rencontrent ce genre de problème, incapable d’ entretenir la maison et d’ en payer les taxes foncières et locatives.
    La cohabitation est une solution, mais l’ état a prévu de la taxer !
    Passe une bonne journée
    Amitié

  9. Il y a quelque chose qui me gêne dans la trame qui amène le sujet, c’est ça : »Elle vient de perdre son mari et n’a qu’un seul désir, conserver sa belle maison, entourée d’un vaste jardin en bord de Loire. Mais comment s’acquitter des droits de succession ? »
    Je croyais, j’ai lu en fait, que les conjoints mariés ou pacsés étaient exonérés de droits de succession !!??!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *