Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Génération Z et Télétravail : Oui mais…

Génération Z et Télétravail : Oui mais… une enquête e-Values du Master Digital RH de l'EMLV. Les jeunes souhaitent avoir recours au télétravail mais que cela reste occasionnel.

bernieshoot tele travail

Génération Z et Télétravail

Pendant la pandémie qui a contraint tous ceux qui le pouvaient à exercer leur activité en restant chez eux, les étudiants du Master Digital RH de l'EMLV ont axé leur enquête e-values sur le thème du Télétravail.

L'objectif était d'identifier le positionnement (motivations ou inquiétudes) de la Génération Z sur ce sujet afin d'orienter les entreprises dans leurs recrutements.

Cette étude, reconduite chaque année afin d'en mesurer l'évolution, a été menée auprès de 150 jeunes de 20 à 25 ans du Pôle Léonard de Vinci (86%) et autres écoles de commerce. 44% sont en alternance.

 

Cette étude indique que :

  • 45% des jeunes qui ont une activité professionnelle pratiquent généralement le télétravail (hors confinement)
  • 82,4% de ceux qui n'y ont pas droit (mais 11.5% aimeraient y recourir)
  • 60% souhaitent que le télétravail soit exceptionnel.
bernieshoot preference frequence travail
  • 75% considèrent que le télétravail bénéficie surtout à la vie personnelle au détriment de la vie professionnelle
bernieshoot balnce vie personnelle professionnelle

 

Le télétravail est à leurs yeux essentiellement bénéfique pour :

  • La réduction du temps de trajet (100%) et la flexibilité des horaires (97%)
  • Le recrutement de personnes en situation de handicap (78%)
  • Réduire le stress (78%)
bernieshoot tele travail benefice

En revanche, ils pointent du doigt les inconvénients que sont :

  • La perte de relations avec les autres (90%) et les difficultés à travailler en équipe (83%)
  • Le confort de travail (56%)
  • Les difficultés de concentration (52%) et de productivité (44%).
bernieshoot tel travail inconvenient

Conclusions et conseils pour les recruteurs

  • Les sondés souhaitent bénéficier du télétravail mais de manière occasionnelle. Leur principale crainte est celle de l'isolement ; Ils considèrent à 78% que c'est un bon aménagement pour recruter des personnes en situation de handicap.
  • Solution pour attirer la génération Z : comme il s'agit d'une génération connectée et indépendante, il faut leur proposer de la flexibilité et des outils numériques permettant de gérer et/ou travailler en équipe.
  • Attention à ne pas « casser » le relationnel avec un télétravail trop récurrent (tous les jours).
  • Être vigilant sur le risque de briser la frontière entre la vie personnelle et la vie professionnelles des salariés.
  • Le droit à la déconnexion : Respect du temps de travail / plages de joignabilité du collaborateur.

L'enquête reflète la situation des français car avant le confinement (en novembre 2019), seulement 3% des salariés avaient déjà fait du télétravail régulièrement (au moins 1 fois par semaine) selon Dares Analyse.
 
Michel DALMAS, enseignant-chercheur et Docteur en Sciences de Gestion à l'EMLV qui a supervisé cette étude, analyse « La situation de télétravail n'est pas nouvelle mais, ainsi imposée du fait du confinement, elle transforme nos manières de travailler. La génération Z interrogée est totalement lucide sur les avantages et les limites du travail à domicile. Elle a bien compris que rien ne remplacera la relation humaine en face to face. Elle présente spontanément une réelle maturité sur cette situation inédite. »

 

On constate qu'il y a peu d'écarts entre les perceptions des unes et des autres sur les avantages et inconvénients du télétravail, sauf concernant la concentration : 62% des hommes considèrent que le télétravail nuit à leur concentration tandis que 58% des femmes pensent le contraire.

Les femmes revendiquent le télétravail à 71% pour l'organisation des tâches la flexibilité des horaires (v/s 64% et 92% pour les hommes) et elles sont 75% (v/s 92% d'hommes) à souligner plus de difficultés dans la relation avec les autres en période de télétravail. Enfin sur la question du stress, ce sont surtout les hommes (92%) qui p lébiscit ent le télétravail (v/s 71% de femmes).

bernieshoot tele travail conclusion

Enquête E-values réalisée du 04/04/2020 au 31/05/2020 par Chaymaae Ait Omar, Léna Tavet Grignon, Dilan Kucuk, Aylin Sumbul et Amandine Hamdani, 5 élèves en formation alternance pour le Master Digital RH de l'EMLV – dans le cadre du cours SPSS pour DRH - auprès de 150 étudiants du Pôle Léonard de Vinci et autres écoles de commerce dont 44% d'alternants – 54% de jeunes femmes et 46% de jeunes hommes.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article