Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Notre planète va bientôt être à court de sable...

40 milliards de tonnes de sable sont extraites par an dans le monde, c’est 9 fois plus que le pétrole, pourtant le sable ne fait pas autant la une des journaux que le pétrole. C’est un acteur invisible, discret, mais un des piliers sur lequel nos sociétés modernes se sont construites tant il est présent partout. La deuxième ressource mondiale s’épuise tout en causant des dommages environnementaux inimaginables.

Source : trademachines.fr
Source : trademachines.fr

Le sable : la ruée vers l’or orange

Tout comme les populations se ruaient auparavant sur l’or, le sable attire autant de convoitise. Il entre dans la composition dobjets du quotidien, il est utilisé pour l’extraction du pétrole mais surtout il est primordial dans le secteur de la construction. Un secteur dont la gourmandise en sable est causé par l’urbanisation progressive et l’explosion de la population. L’infographie réalisée par Trade Machines revient avec quelques chiffres clés sur cette surconsommation de sable et les enjeux à venir.

Source : trademachines.fr
Source : trademachines.fr

Mais le sujet n’est pas récent, le reportage : Le sable : Enquête sur une disparition diffusé sur ARTE, tirait déjà la sonnette d’alarme sur ce phénomène inquiétant.

 

La mer mange le sable et les habitations

Il existe différent types de sable, le sable siliceux par exemple sera principalement utilisé dans la fabrication de verre, alors que le sable marin servira à la fabrication de ciment. Le sable des déserts ne peut pas entrer dans la confection du ciment, sa structure ne permet pas une agglomération optimale au ciment.

 

Comment se fait l’extraction de sable marin ?

Le sable marin est extrait à l’aide d’un bateau dragueur, qui sépare le sable aspiré de l’eau. Un seul bateau de ce type peut extraire jusqu’à 612 000 tonnes de sable par jour.

 

Nous consommons beaucoup plus de sable que le rythme naturel de la terre est capable d’en produire. Naturellement, dans ces conditions la pénurie de sable est inévitable. Les signes annonciateurs de cette pénurie sont déjà visibles : augmentation du cours du sable, production nationale insuffisante, augmentation des importations et des actes illégaux liés à l’industrie du sable.

Source : trademachines.fr
Source : trademachines.fr

Pourquoi la mer avance sur les plages ?

En dehors du phénomène naturel de la marée et du réchauffement climatique, la mer avance sur les plages car le sable aspiré au large se substitue au sable sur les plages. Le sable marin est toujours en mouvement, bercé par les vagues et les courants, il ira combler l’endroit où l’extraction a laissé un “trou”.

 

Le cas de la Floride est assez alarmant, 9 plages sur 10 sont en train de disparaître, la mer avance sur la plage et érode les habitations et infrastructures du littoral. C’est une menace pour le tourisme mais aussi pour les habitants qui peuvent voir des ponts s’effondrer, ca a été le cas à Taiwan, en Inde ou encore au Portugal.

Source : trademachines.fr
Source : trademachines.fr

En conclusion, si en 2100 nous souhaitons encore parler des plages au présent, il devient vital de protéger notre littoral tout comme la faune et la flore qui l’habitent.

Source : trademachines.fr
Source : trademachines.fr
Pénurie de sable
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 22/07/2018 07:27

l' eau devient un problème, le sable aussi, et je suppose que celui qu' on trouve dans les déserts est inutilisable !

Bernie 23/07/2018 16:32

Pour l'instant, il est préservé, pourvu que ça dure.

dom 22/07/2018 06:45

Merci pour ce super reportage d'explications !
Je l'avais vu à la télé mais, grâce à toi, je comprends mieux.
Bon dimanche, dans la grisouille ... Pfff
Bisoux ensoleillés, eux !

Bernie 23/07/2018 16:31

Les infographies aident beaucoup à la compréhension. Merci