Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Quand le passé de Servaz ressurgit

Peur, soumission, mensonges, manipulation sont au rendez-vous dans le dernier thriller « Sœurs » de Bernard Minier paru en avril aux éditions XO. « Pauvres âmes déchues. Il a fallu que je vous tue… »

couverture soeurs minier bernard

 

Sœurs

Quand Bernard Minier nous fait découvrir Martin Servaz.

Nous avions laissé Martin Servaz après une intrigue glaçante qui nous avait assommés dans « Nuit ». Que pouvait-il désormais arriver à Martin Servaz, le personnage favori de l’auteur ?

Bernard Minier, avait-il la capacité de poursuivre son chemin avec son héros qui a forgé son succès ?

Ce polar, extrêmement bien construit et écrit avec une plume toujours aussi fluide, répond à ces deux questions, et même plus, il nous montre encore un peu plus le talent de l’auteur.

L’auteur a donné vie à son personnage, mais nous ne l’avons pas vu grandir, c’est le romancier qui décide des moments de vie qu’il nous livre. Le tour de force de ce thriller, est de faire ressurgir le passé de Martin Servaz, et de le découvrir jeune inspecteur. Car oui, Martin a été jeune, Martin a eu une première enquête… Et en 1993, tout n’était pas comme aujourd’hui en 2018, les règles ont changé.

Cet écart de 25 ans, apporte sa dose d’attachement au personnage principal, et c’est aussi une manière fine de métamorphoser l’intrigue et les personnages, puisque cette fois Julian Hirtmann est hors de l’histoire.

En substituant des personnages, et en faisant ressurgir le passé de Martin Servaz, nous avons dans les mains, un excellent (le meilleur ?) thriller de Bernard Minier.

Si vous ne connaissez pas encore cet auteur, ce qui voudrait dire que vous êtes passé à côté de « N’éteins pas la lumière », ou encore de l’escapade aux USA avec « Une putain d’histoire », alors vous pouvez faire de « Sœurs » votre polar de l’été.

 

Quatrième de couverture

Mai 1993. Deux sœurs, Alice, 20 ans, et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d’arbres.

Le jeune Martin Servaz, qui vient d’intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s’intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l’œuvre aussi cruelle que dérangeante.

Les deux sœurs n’étaient-elles pas ses fans ? L’un de ses plus grands succès ne s’appelle-t-il pas La Communiante ?… L’affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.

Février 2018. Par une nuit glaciale, l’écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée… elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l’affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu’à l’obsession.

Une épouse, deux sœurs, trois communiantes… et si l’enquête de 1993 s’était trompée de coupable ?

Pour Servaz, le passé, en resurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l’encre noire.

SŒURS, le nouveau thriller de Bernard Minier !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 28/06/2018 18:52

J’ai du retard chez Minier, mais peu importe un de ces jours je le lirai, c’est sûr !

Bernie 29/06/2018 16:47

Nous avons tous du retard avec un auteur, et même plusieurs

ruthiebear 26/06/2018 15:23

INtimidating and scary, I think! Friendship

Bernie 26/06/2018 18:10

Yes that's it !