La rue pargaminières à Toulouse peut révéler bien des surprises comme la découverte d’une exposition photos au Bocal et la découverte de l’univers de photographique de Marie.

Il était une fois Brooklyn à Toulouse

Il était une fois Brooklyn

Belle rencontre

Je vous mentirais si je vous disais que c’est une exposition que je pensais visiter, mais en me rendant à l’espace Bazacle, mon regard a été attiré par cette exposition photos au Bocal.

Franchir la porte, qui était ouverte, m’a permis de faire la connaissance de Marie qui exposait pour la première fois.

« J’ai décidé d’exposer sur un coup de tête » m’a-t-elle dit. Cette jeune étudiante a réalisé un beau projet en présentant ses 40 photos sur Brooklyn. Ce sont des instants de vie très variés qui immortalisent, arrêtent le temps qui passe trop vite.

J’ai apprécié son humilité, elle ne se considère pas comme une photographe parce qu’elle a un appareil photo. Pour moi le trait d’union de son exposition est sa manière de cadrer l’instant ce qui donne une unité et une entière cohérence avec sa personnalité.

marie chez vous chez moi

Pourquoi se prendre au sérieux quand on peut prendre des photos ?

Marie est aussi blogueuse, Chez vous Chez moi une autre facette qui nous fait découvrir une autre belle facette de sa personnalité : Aller vers l’autre.

Je remercie Marie d’avoir accepté de poser, je sais combien il n’est pas simple pour un photographe de se retrouver face à l’objectif !

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Tag(s) : #Toulouse, #Culture, #Blogging

Partager cet article