Comment fabriquer son gel hydroalcoolique maison

Cet article va se pencher sur les solutions qui existent pour vous fabriquer vous-même votre propre solution ou gel hydro alcoolique. Comprenez que l’utilisation de ce produit est aussi importante pour vous que pour chacune des personnes de votre environnement, suivez les instructions et les conseils dispensés ci-après, et tout ira bien de ce côté là…

Par Romain Pillard

Star of Service - Ruptures de stock fabriquer son gel hydro alcoolique maison bernieshoot
Ruptures de stock : fabriquer son gel hydro alcoolique maison
I/ Le gel hydro alco...quoi ?

Vous l’avez peut-être noté, le nom du produit n’est pas commun. C’est ce qui vaut à certaines personnes, notamment dans les médias parfois, d’écorcher son nom lorsqu’elles l’évoquent, mais l’on parle bien de solution ou de gel hydro alcoolique, et non hydraulique anonyme, hydre au lit canon hymne… ou que sais-je encore ?!

Pour la petite histoire, sachez que ce produit a été mis au point dans les années 90, par le médecin infectiologue et épidémiologiste suisse Didier Pittet, sur la base de la formule du pharmacien William Griffith. SHA, pour Solution Hydro Alcoolique, ou GHA pour Gel Hydro Alcoolique, ce produit est un aseptisant cutané à la fois bactéricide, fongicide et virucide.

Se frictionner les mains (sèches et non souillées) est une procédure rapide et efficace plébiscitée par l’Organisation Mondiale de la santé, et permet de lutter contre les infections nosocomiales (contractées sur le théâtre même où sont prodigués les soins), mais également contre la propagation de germes, de bactéries, ou de virus.

L’application de GHA représente un comportement barrière important et s’avère un véritable atout pour stopper ou pour infléchir une contagion. Dans un contexte normal, les gens utilisent aussi le GHA ou la SHA lorsqu’ils n’ont pas nécessairement le temps ou la possibilité de se laver les mains, après un bon repas, ou une activité quelconque.

Il faut savoir que son inventeur a tout simplement cédé son brevet à l’OMS, afin que le la fabrication et la commercialisation soient encadrés et réalisées à des prix acceptables, et que la formule circule pour permettre une production locale.

En la période troublée que nous connaissons, l’état français a édité un décret qui plafonne le prix du GHA à 2 Euros pour 50 ml, 3 Euros pour 100 ml, 5 Euros les 300 ml et 15 Euros le litre. Cette mesure de lutte contre le Covid-19 est censée protéger le grand public d’une hypothétique flambée des prix causée par une possible pénurie.

Nous allons vous expliquer comment confectionner vous même une solution hydro alcoolique maison, avec les mêmes vertus et le même pouvoir aseptisant.

 

 

2/ Quelques conseils pour ne pas  se tromper

Les professionnels qui en utilisent plusieurs fois par jour vous le diront sûrement, la plupart des solutions hydro alcooliques sont un peu abrasives, notamment à cause de l’alcool qu’elles contiennent (et qui assèche l’épiderme, tout comme l’eau oxygéné)), mais comprenez que ce n’est pas un produit de beauté, alors il faut savoir accepter les petits inconvénients qui vont avec les nombreux avantages.

Vous allez trouver de très nombreuses vidéos et autres tutoriels afin de fabriquer votre propre SHA, nous vous conseillons de faire bien attention, car certaines ne sont pas de très bonnes factures. Le mieux à notre sens, c’est de se baser AUSSI ET peut-être même SURTOUT sur le document mis à disposition par l’Organisation Mondiale de la Santé sur son site, intitulé : « Guide de production locale produit hydro alcoolique ».

Plusieurs compositions sont explicitées, nous vous laissons le soin d’aller vous-y référer, voici l’adresse du dit document « Guide de production locale produit hydro alcoolique ».

 

Comme vos le voyez, certains produits risquent d’être un peu compliqués à se procurer, c’est pourquoi nous vous proposons un version « vulgarisée » afin que vous puissiez plus facilement concocter votre solution hydro alcoolique depuis chez vous.

Notre recette vaut pour 1 litre :

- Mesurer 830-835 millilitres d’alcool (à 70 ou à 90 degrés)

- Ajouter 42 millilitres d’eau oxygénée

- Ajouter 15 millilitres de glycérine

- Compléter le tout avec de l’eau pour obtenir 1 litre

- Mélanger le tout jusqu’à c que le mélange soit parfaitement homogène

 

Autre solution, avec l’eau de vie de papa ou de papy :

- Verser 30 à 33 millilitres d’eau de vie (ou de schnaps, si vous habitez l’Alsace)

- Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree, d’eucalyptus ou de lavande

- Ajouter 60 millilitres de gel d’aloe vera (que vous trouverez en pharmacie ou dans un magasin bio)

- Bien agiter afin de rendre le mélange homogène

 

Encore une autre solution, mais sans alcool cette fois (pour 50 millilitres), pour celles et ceux dont la peau réagit mal :

- Mesurer 40 millilitres de gel d’aloe vera

- Ajouter 10 millilitres d’huile végétale de jojoba (pour éviter l’assèchement de la peau)

- Ajouter 20 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree

- Encore une fois bien remuer le tout afin de rendre la solution homogène

Star of Service - Ruptures de stock fabriquer son gel hydro alcoolique maison bernieshoot green

Et une dernière solution pour votre...solution hydro alcoolique, encore une fois sans alcool (et pour 30 ml) :

- Verser 28 millilitres d’aloe vera

- Ajouter 6 gouttes d’huile essentielle de géranium

- Ajouter 6 gouttes d’huile essentielle de manuka

- Ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

 

Conclusion

Nous l’avons déjà dit, mais il n’est pas inutile de le répéter, la solution ou le gel hydro alcoolique est un « MUST HAVE » (il FAUT en avoir à disposition) avec cette épidémie de Coronavirus.

Que cela ne vous empêche pas de vous laver les mains très fréquemment, car en théorie, le GHA ou la SHA n’est qu’un appoint, mais une fois que vous vous en serez fabriqué, emportez partout où vous allez un petit flacon que vous garderez à portée de main (dans votre sac à main, dans la veste, dans la poche…).

Rappelez-vous que vous protéger vous-même, c’est protéger les autres, y compris les personnes qui vont sont le plus chères et qui partagent parfois le confinement avec vous, dans un même endroit, sous le même toit, 24 heures sur 24.

Lorsque nous aurons traversé cette épreuve pénible, vous pourrez vous féliciter d’avoir pris votre part dans la lutte et l’éradication de ce satané virus, il est crucial que chaque citoyen le fasse, en conscience et en responsabilité, puisque les institutions se sont avérées ne pas être capable d’anticiper comme il aurait fallut le faire, lorsqu’il en était encore possible.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonne idée car on va en avoir encore besoin un certain temps !
Répondre
B
Je pense que oui.
R
Papy va faire la tronche si on lui pique son eau de vie...eau de vie, tiens justement en gel ça la préserve aussi.....
Répondre
B
très bien dit, j'aime beaucoup.
K
Bonjour Bernie
Je savais pas que on pouvait en faire sois même.
@mitié
Répondre
B
Content de t'avoir informé, et c'est pratique de le faire soi-même.
T
ça peut en effet servir, parce qu'on n' est pas sorti de l'auberge !
Bon dimanche Bernie
Répondre
B
Tout à fait, c'est très utile car la sortie n'est pas simple à trouver
B
Heureusement pour nous que l'on trouve l'alcool à 96° à Vintimille car en france celui ci n'est plus autorisé... Tout juste de l'alcool de fruit à 30°. Meme la pharmacie n'en donne plus...
Bon Dimanche
Répondre
B
Oui, c'est incompréhensible.