Quelle est la place du bordeaux dans un nuancier ?

Développer une gamme de couleurs  et de nuances plus belles les unes que les autres et les faire devenir siennes est une des signatures des peintres. Le bordeaux en est curieusement absent de ce référentiel.

nuancier et gamme de couleurs

nuancier et gamme de couleurs

Nuancier

Palette

Travailler sa palette de couleurs pour arriver à créer des harmonies est une des bases de la peinture. Si vous observez des tableaux du courant  fauviste qui même si il a été éphémère c’est appuyé sur des couleurs chaudes  et un style moderne, vous pourrez voir combien les nuances de couleurs sont essentielles.

Rappelons également qu’Henri Matisse et André Derain ont été les principaux artistes à l’origine de ce mouvement.

Gamme

Nous pouvons avec justesse faire le parallèle entre le peintre qui crée son nuancier  et le musicien qui développe ses gammes et son toucher.

S’approprier les tonalités afin de les utiliser ensuite en harmonie. Il va s’attacher à ne pas mettre côte à côte des couleurs dé saturées  et des couleurs saturées.

Une gamme de couleur saturée ne contient normalement ni blanc, ni noir, ni gris ni couleur complémentaire. La saturation est une notion complexe à définir, car elle fait référence à un ressenti visuel.

Par opposition une couleur dé saturée sera tout en niveaux de gris, ce qui entraîne une diminution de la clarté. D’un point de vue sémantique il est usuel de parler de couleur dé saturée ou insaturée (terme plus utilisé en chimie).

Lundi Soleil

lundi soleil octobre bordeaux

En échangeant avec de peintres, ils m’ont fait remarquer que le choix de la couleur « bordeaux » pour notre rendez-vous « Lundi Soleil » les interpellait. En effet, aucun d’entre eux n’a dans son nuancier une harmonie de « bordeaux ». Ceci est peut-être une explication à cette sensation de difficulté pour traiter le thème du mois.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11363

22 commentaires

  1. C’est une couleur est une teinte d’automne : feuilles , fruits …
    En déco , combinée avec du bleu, du gris, du beige ou bien du rose poudré, cette couleur instaure un univers à la fois original et moderne.
    Je suis étonnée de voir que beaucoup n’aime pas cette couleur mais comme on dit: les goûts et les couleurs …

  2. Bonsoir,
    C’est vrai, on ne pense pas assez à la technicité des couleurs, si le bon sens nous aide, parfois c’est des atteintes à la vision!
    Bonne fin de soirée
    @mitié

  3. Bonjour, il me semble qu’il y a beaucoup moins de participations que d’habitude.
    En effet pour les peintres, les mélanges de couleurs sont parfois très curieux, j’ai suivi des stages, ils n’aiment pas les couleurs brutes, et aiment bien les créer à partir des couleurs primaires.
    bonne semaine à tous et à toutes

  4. C’est bizarre, comme Dam72 je trouve cette couleur triste aussi. Pourtant, elle fait penser au vin, donc à la fête et à la convivialité 🙂
    J’ai du mal à porter cette couleur dans mes tenues.

  5. Cela me semble étrange que des peintres n’ai pas un nuancier de bordeaux dans leur palette mais en y réfléchissant force est de constater que ne retrouve pas beaucoup ces teintes dans la peinture, dommage car cela peux être très doux ou alors éclatant

  6. je n’aime pas cette couleur j’ai peu de photos c’est une couleur triste!
    Bonne semaine
    Dam72

  7. Ton billet anticipe ma prochaine participation , j’ai hésité à mettre les tableaux de Frantisek Kupka parceque j’avais photographié la vigne vierge mais ce sera pour la prochaine fois . Je suis restée scotchée au centre Pompidou Metz devant l’oeuvre de ce peintre qui justement utilise des harmonies de Bordeaux . Une tres belle exposition Cosa mentale qui m’a interpellée https://giselefayet.wordpress.com/2015/12/page/7/
    Bon lundi
    Bises

  8. le peintre, le musicien, le nez pour les parfums, ils utilisent chacun des gammes différentes pour créer des merveilles.
    bonne journée
    danièle

  9. un bel article intéressant. pour le bordeaux, c’est vrai que dans une palette « standard » cette couleur n’existe pas, on la créée au besoin. c’est une couleur peu présente dans la vie de tous les jours. bises. celine

  10. C’ est qu’ en effet il est difficile de définir cette couleur qui hésite entre le rouge foncé et le brun clair
    Bonne journée
    Amitié

  11. C’est vrai qu’on ne voit pas beaucoup de bordeaux, dans la nature, quoiqu’en automne, il y en a un peu partout, avec les déclinaisons du marron et orange …
    Bon début de semaine !
    Bisoux, bernie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *