Le syndrome de la photo jaune : comment y remédier facilement

Le jaune, une couleur qui illumine et rayonne sur une photo, mais quand nos photos prennent une teinte jaune, c'est une autre histoire, explications.

Quand le jaune est un invité indésirable.

Le jaune est une couleur extraordinaire, qui peut illuminer la décoration d’un intérieur, et elle nous transporte dans une atmosphère qui respire le soleil, l’été, la chaleur. Lorsque c’est un choix d’avoir du jaune sur une photographie, c’est du pur bonheur.

Seulement, voilà, quand le jaune s’invite sans être désiré, le résultat est décevant, et parfois catastrophique.

Ma photo est trop jaune.

Nous avons tous été confrontés au moins une fois à ce phénomène qui fait que notre photo tire trop sur le jaune. Pourtant, la réalité est différente du résultat photographique, merci au numérique qui nous permet de voir immédiatement la photo. Vous constatez en regardant votre photo qu’elle semble avoir une dominante jaune qui ne correspond en rien à la réalité.

Pour faire simple, ce que vous voyez ne correspond pas à ce que vous avez photographié. Cette « chaleur chaude » produit un vrai décalage que vous n’avez pas choisi. Ce phénomène s’explique de manière assez simple.

En effet, même si l’appareil photo est le regard du photographe, il n’a pas la capacité d’adaptation de nos yeux. Nos yeux s’adaptent en continu à la lumière ambiante, nous avons le meilleur mode automatique. Par contre, ce n’est pas le cas de notre appareil photo, en fonction des réglages, il restitue ce qu’il peut, ou plutôt ce que vous lui avez demandé de restituer.

Un remède simple : la balance des blancs

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de la balance des blancs. Une nouvelle fois, c’est le réglage magique qui va vous apporter la solution pour corriger une photo qui tire sur le jaune. Si vous voulez des explications complètes, je vous encourage à lire mon article : Comprendre et régler la balance des blancs.

En adaptant le préréglage de la balance des blancs (temps ensoleillé, nuageux, utilisation du flash, prise de vue à l’ombre, éclairage incandescent ou tungstène), vous allez pouvoir obtenir un autre résultat plus proche de la réalité.

Naturellement, pour un paysage, vous pouvez reprendre une photo. Pour une photo en mouvement, c’est le post-traitement qui va vous sauver. L’idéal est d’avoir pris une photo en raw, comme cela la qualité ne sera pas affecté, et d’aller corriger la balance des blancs pour obtenir le résultat idoine à la réalité.

Cependant, même si le post-traitement fait partie des outils à notre disposition, et il n’est pas question de jeter la pierre à ceux qui l’utilise, j’en fais partie, il est préférable d’avoir dès la prise de vue les bons réglages.

Pour cela, je vous livre une astuce. Lorsque vous arrivez sur le lieu où vous allez faire des photos, prenez le temps de faire une ou plusieurs photos tests pour peaufiner vos réglages. Soyez attentif à la lumière, elle peut être changeante. Si vos yeux s’adaptent, votre appareil photo a besoin de vous.

syndrome photo jaune lundi soleil defi

En conclusion

Le syndrome de la photo jaune n’a rien de dramatique. Il peut même parfois donner un aspect rétro assez artistique. Néanmoins, si vous voulez restituer la réalité, alors pensez à régler votre balance des bancs. Et vous, avez-vous déjà eu des photos qui tirent sur le jaune ?

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11371

28 commentaires

  1. Merci Bernie.
    C’est très interessant ce que tu dis sur le jaune et les photos (je découvre!) Je n’ai qu’un matériel très simple et j’avoue que je fais mes photos au feeling, sans prétention.
    Belle journée, elle ss’annonce ensoleillée§

  2. Oui pour les photos tirant sur le jaune mais des photos tirées sur papier qui avec le temps se sont mises à changer de couleur , le jaune orange l’emportant . Je crois que malheureusement là il n’y a rien à faire .
    Bises

    • Pour les tirages papier, tu peux tenter de les prendre en photo et de les travailler avec un logiciel de post traitement.

  3. Lundi soleil
    Je publie plutôit sur may Dussarrat sur FB parce que c’est bien plus simple pour moi, photos, car sur marine Lou Poueyou je ne peux plus y aller qu’avec le mobile, mystère…
    Belle journée à Toulouse

  4. Ton article est très intéressant, je connais la balance des blancs mais je la laisse en automatique. Pour le réglages, je fais souvent 2-3 photos avec le mode automatique et je regarde quels réglages sont appliquer pour m’n approcher.
    Belle journée toujours sous le soleil ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *