Projection-débat 'Secrets toxiques' jeudi 30 juin à Labastide St Georges (Tarn)

Les associations des Coquelicots du Vaurais, Tarn Sans Pesticides et Vaurais Nature Environnement organisent, le jeudi 30 juin, à 20h, à la salle de la mairie de Labastide Saint-Georges, un événement autour de la projection du film « Secrets toxiques : Poisons autorisés ? Enquête sur l’évaluation des pesticides ».

L’entrée est gratuite, et les participants pourront débattre du film et de leur vécu après la projection, en présence de Philippe Piard, co-président de Secrets toxiques.

secrets toxiques  Poisons autorisés Enquête sur l’évaluation des pesticides affiche bernieshoot
Secrets toxiques -Poisons autorisés ? Enquête sur l’évaluation des pesticides

 Des citoyens mobilisés pour défendre leur santé

Pendant plus d'un an, l'équipe de « Secrets toxiques» a mené un travail d'enquête pour comprendre les failles et les fraudes qui font que la quasi-totalité des pesticides sur le marché sont aujourd'hui bourrés de produits interdits et dangereux: arsenic, plomb, métaux lourds, hydrocarbures cancérogènes.

En 2020, 14 organisations créent la coalition Secrets toxiques et 9 d'entre elles portent plainte contre X pour fraude à l'étiquetage, mise en danger de la vie d'autrui et atteinte à l'environnement. Cette plainte au pénal, déposée au Tribunal de Paris, provoquera l'ouverture d'une enquête pour identifier les responsables de la fraude.

Le documentaire « Secrets toxiques -Poisons autorisés ? Enquête sur l’évaluation des pesticides » explique tout :

  • Comment l'équipe est arrivée à retrouver des pesticides toxiques dans les champs et les assiettes ?
  • Comment est évaluée la toxicité des pesticides en France et en Europe ?
  • Qu’est ce qui est ressorti de ses échanges avec les agences sanitaires européenne et françaises ?
  • Quelles sont les alternatives ?

À la suite de la projection du documentaire se tiendra un débat animé par Philippe Piard, agriculteur biologique, membre de l’association Nature et Progrès et co-président de la campagne Secrets toxiques.

Des associations nationales et locales engagées dans la lutte pour l’environnement

L’appel des Coquelicots a été lancé le 12 septembre 2018 au plan national pour 2 ans. Des groupes locaux se sont créés dans toute la France, dont les Coquelicots du Vaurais.

Chaque 1ervendredi du mois, les adhérents au mouvement se sont retrouvés devant la mairie de leur ville avec pour objectif de recueillir 5 millions de signatures d'une pétition demandant l'arrêt de l’usage des pesticides.

Après septembre 2020, les Coquelicots du Vaurais ont poursuivi leur réflexion et se sont constitués en association en mars 2022 dans le but de lutter contre les pesticides et d'informer les habitants de leur toxicité.

La projection du film Secrets toxiques s'intègre dans leur campagne d'information sur les dangers des pesticides en collaboration avec Tarn Sans Pesticides et Vaurais Nature Environnement.

Le Vaurais, zone particulièrement touchée par les pesticides selon la dernière carte SOLAGRO*

Comme vous pouvez le constater, le Vaurais est une des zones où l’Indice de fréquence de traitements phytosanitaires des surfaces agricoles est le plus fort, en particulier les communes d’Ambres, de Lavaur et de Giroussens. 

carte solagro le vaurais tarn bernieshoot

À l’heure où l’usage des pesticides donne lieu à d'importants débats, les citoyens du Vaurais doivent prendre conscience des substances chimiques qu’ils respirent à leur insu tout au long de l’année et des risques pour leur santé.

Source*: https://solagro.org/nos-domaines-d-intervention/agroecologie/carte-pesticides-adonis

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
il serait temps de s'en débarrasser de ces pesticides!!<br /> bonne journée
Répondre
B
totalement d'accord
E
Je suis pour ce genre d'initiative, c'est bien que les gens soient concernés et si c'est les politiques c'est encore mieux !
Répondre
B
oui, et nous devons faire en sorte que les politiques soient concernés.