Aux deux ânes

Aux deux ânes

Aux deux ânes

Aux deux ânes

L’écriture est la science des ânes

Des ânes ou des « Anne », un doute m’habite soudain en écrivant ce sous-titre. Il est que les « Anne » écrivent toujours avec un style bien léché et ont une écriture ronde avec des pleins et des déliés qui font respirer le texte au rythme de leur plume.

Les lettres écrites à la main avaient ce charme. Le choix du papier à lettre auquel venait s’ajouter la couleur de l’encre et la douceur de la plume.

Un autre temps où les correspondances étaient un échange plus réfléchi qu’un échange de mails ou de sms. Il fallait coucher les mots sur le papier, sans revenir en arrière, en évitant les ratures. L’encre était séchée au buvard rose, toujours rose le buvard.

J’ai connu cette époque où la lettre était le lien entre ami(e). Il m’est revenu en voyant ces deux ânes, que j’avais reçu des lettres d’Anne. Une écriture qui ne s’oubliait pas et qui portait son sourire. Tout comme Anne dont l’humour allongeait les « l » comme l’adresse qui comprenait France, Europe, Terre, Monde au cas où les PTT ne sachent pas identifier correctement l’adresse.

Deux « Anne » dont l’écriture m’est restée en mémoire parce qu’elle avait cette justesse et ce beau qui se sont envolées avec les claviers.

Anne avait une belle écriture

Faire l’âne pour avoir du son

C’est finalement une devise que  Rabelais fut le premier a utilisé au XVI ème siècle qui s’applique totalement au monde de la blogosphère. 

Comme l’âne, cet animal entêté capable de braire aussi fort et aussi longtemps que possible jusqu’à l’obtention de sa pitance : le son, il existe un type de blogueurs qui ne vit que par le vrai et une volonté farouche, déterminée pour garder sont authenticité et son sens du vrai.

« Le son pour l’âne, l’audience pour le blogueur » une expression utilisée par Bernie pour la première fois au XXI ème siècle.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11371

17 commentaires

  1. J’avais pas mal de correspondances avant car je préférais également les lettres aux e-mails mais vu le prix d’un timbre, j’ai arrêté..

  2. J’adore ton billet, même s’il me semble un peu triste… ou nostalgique … moi, également je me souvins des longues lettres que j,écrivais à mes ami(e)s et correspondants …. Aujourd’hui ça se perd de plus en plus… chez nous on parle d’éliminer les facteurs et la livraison du courrier à domicile, j’imagine donc que c’est le début de la fin de lettres écrites…Mes amitiés à toi et merci mille fois pour tes deux ânes !!! J’adore !!!

  3. Tu es dans la nostalgie à ce que je vois !
    Mais bon je suis d’accord avec toi pour le côté têtu des ânes…
    Qu’importe l’audience, si c’est pour vendre son âme autant « faire l’âne » en effet, et garder toute son authenticité et tant pis pour le son 🙂
    Mais les ânes ne sont pas idiots du tout… ils savent conserver leurs amis.

  4. Un animal bien plus social qu’il n’y paraît, j’aime bien à les croiser.
    Pour les buvards, les miens étaient vert ou bleu cela dépendait des arrivages.
    Une autre époque, mais vivons avec nos jours en gardant les souvenirs.
    Bonne soirée
    @mitié

  5. De pauvres bêtes raillés bien souvent, utilisées a outrances mais si attachante et pas bête comme le croient beaucoup. Bisoussssssss

  6. Les lettres étaient belles pour celui qui savait si bien manier le porte-plume pour les autres ce n’étaient que pâtés et pages déchirées ( rires) Il n’y a plus de lettres et bientôt nos factures apparaîtront toutes sur nos écrans. Que de changements en si peu de temps . Très jolie photo sur les ânes

  7. jolie photo, ils sont beaux ces ânes, dont on reconnait de plus en plus l’ intelligence.
    Une belle écriture est toujours un plus, et il est vrai qu’ une lettre demande plus d’ attention qu’ un sms !
    Bon dimanche
    Amitié

  8. Ah les vraies lettres timbrées, depuis 43 ans je ne jette rien !!! Les factures si… sont beaux ces deux-là, j’en vois rarement des blancs en plus, merci Bernie

  9. l’écriture à la plume !!! quelle horreur quand une tache défigurait la page, il fallait tout recommencer! mais les lettres étaient belles!
    j’aime beaucoup cette photo et le « son » que tu nous fais entendre ce matin!
    très belle journée
    danièle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *