Le street artist KAN habille le phare de Saint-Tropez pour l’été

Organisé depuis cinq ans en partenariat avec la Ville de Saint-Tropez, Saint-Tropez Couleur Bleu a pour objet d’habiller le Phare Rouge d’une œuvre artistique originale et de le transformer, le temps d’un été, en un manifeste de couleur en faveur des Océans.

street artist KAN habille le phare de Saint-Tropez bernieshoot

Saint-Tropez Couleur Bleu 5ème ÉDITION

Saint-Tropez célèbre cette année, les 130 ans de l'arrivée dans la ville de Paul Signac à bord de son bateau l’Olympia. C’est à ce triple titre d’artiste, de marin et d’homme engagé que Saint-Tropez Couleur Bleu a choisi de rendre hommage.

Inauguré cette année le 2 juillet, dans la prolongation du 8 juin, date de la Journée mondiale des Océans, il bénéficie du soutien de la meilleure des Marraines: Maud Fontenoy, surnommée «la vigie du Grand Bleu», femme de convictions et d’exploits qui se bat pour qu’une grande politique de la mer voit enfin le jour.

en mer, portrait de Paul Signac, Théo van Rysselberghe - 1896. Collection particulière
En mer, portrait de Paul Signac, Théo van Rysselberghe – 1896. Collection particulière

« Ce tableau de Théo Van Rysselberghe résume toute la personnalité de son ami Paul Signac, on y voit la détermination, la force tranquille et tout son caractère est bien défini dans cette toile. Il est en bateau, c’est un marin, il est aussi presque à la tête d’une armée navale. Paul Signac est un marin passionné, formé au canotage par Gustave Caillebotte, il possédera plus de trente bateaux et participera à de nombreuses régates. Ce portrait de Signac est représentatif de leur amitié. »

Charlotte Hellman, arrière-petite-fille du peintre

Hommage à Paul Signac, toile  - 15 808 points de peinture acrylique © KAN DMV Street Pointillist
Hommage à Paul Signac, toile – 15 808 points de peinture acrylique © KAN / DMV Street Pointillist

De Paul Signac (1863-1935), le portrait le plus inspiré si ce n’est le plus fidèle est certainement celui que fit de lui son ami belge Théo Van Ryssel-berghe (1862-1926) le figurant « En mer », à la barre de son voilier Olympia. Car Signac est non seulement peintre mais aussi marin, et c’est ce caractère bien trempé d’un homme déterminé, libre et libertaire que retranscrit ici ce portrait singulier.

Le mot du co-commissaire

Pour les 130 ans de l’arrivée de Paul Signac à Saint-Tropez, l’artiste « néo-pointilliste » Kan a souhaité rendre hommage à son ainé. Ce street artiste de renom, virtuose de la bombe aérosol, a développé une technique qui allie héritage du passé et ancrage dans la modernité. De Signac, il reprend la méthode rationnelle de la séparation des couleurs, le divisionnisme, mais avec le concours de l’image numérique pixélisée.

Substituant le tampon au pinceau et l’acrylique à l’huile, il juxtapose avec minutie ses points aux diamètres parfaitement calibrés. Scrupuleusement millimétrée, son œuvre offre ainsi un effet tramé dont la perception nécessite une prise de distance. C’est alors avec le recul qu’on discerne soudain le sujet représenté.

Sur le phare de Saint-Tropez, Kan a choisi de réinterpréter le portrait de Signac en marin que son ami Theo van Rysselberghe a peint en 1896. Saisi à la barre de son voilier Olympia, le peintre-marin surgira de l’écume des points colorés tramés par son lointain successeur.

Cyrille Gouyette, Historien de l’art

KAN / DMV STREET POINTIL-LIST

Combinant sa passion pour l’informatique, la vidéo et le design à sa technique de graffiti, KAN met au point une nouvelle démarche usant du pixel-art et des trames graffiti, le « néo-pointillisme».

KAN  DMV STREET POINTIL-LIST
KAN / DMV STREET POINTIL-LIST

KAN participe à de nombreuses jams graffiti et expose son tra-vail dans des galeries en France et à l’étranger avec son crew (comprenant à ce jour : Bom.k., Iso, Jaw, Gris1, Brusk, Blo, Lek & Sowat). 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11364

18 commentaires

  1. j ‘aime bien le portrait d e Paul Signac
    pour le phare je ne connait pas St Tropez pour savoir si cela vat bien avec le décor
    bonne journée
    , kéavo

  2. ha super, j’avais vu que le phare était peint l’été dernier, mais je ne savais pas qu’il changeait tout les ans… il faudra y retourner du coup!! bisous Bernie. cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *