L’Ivre – Book

L'Ivre - Book

L'Ivre - Book

L'Ivre – Book

L'intro

Le livre numérique est apparu maintenant depuis quelques années et la démocratisation du prix des liseuses. Le débat va sans doute ressurgir dans vos commentaires sur l'attachement au livre papier ou au tout numérique mais lorsque j'ai découvert Lilian Ronchaud avait une boutique spécialisée dans l'édition numérique il m'a paru pertinent de partager avec vous son approche au travers d'un interview.

Et si vous voulez en savoir plus je vous invite également à visiter le blog de l'Ivre-book.

L'Interview

Bonjour Lilian, quel parcours vous a amené au monde d l'édition ?

Un parcours qui ne me destinait nullement à ce monde-là.

Après 20 ans passés dans le monde des assurances, un grand ras-le-bol m’a pris et m’a fait changer radicalement de voie.

Passionné de littérature depuis que je suis en âge de lire mais n’ayant pas le talent pour écrire, j’ai décidé d’éditer ce que j’avais envie de lire et, je l’espère, ce qui pouvait plaire aux lecteurs. Depuis, chaque livre que je publie est un livre que j’aurais aimé acheté.

 

Pourquoi se spécialiser dans l'édition numérique ?

Il y a trois ans, je me suis acheté une tablette tout en me disant qu’au grand jamais je n’ouvrirai l’application lecture.

Désirant mourir un peu moins idiot, j’ai téléchargé un ebook, l’ai ouvert et j’ai trouvé cela formidable. Puis je me suis dit que l’édition numérique devait être, au niveau financier, moins risquée que l’édition papier, et c’était parti.

 

Quel est le regard des auteurs sur une édition exclusivement numérique ?

J’ai découvert énormément d’auteurs totalement imperméables à cette forme d’édition, une sorte de vade retro satanas. Puis quelques-uns m’ont fait confiance. Ayant toujours eu une réputation d’honnêteté et de franchise vis-à-vis des auteurs, d’autres ont suivi et je me retrouve aujourd’hui avec près de 150 écrivains qui me font confiance et que, j’espère, je ne déçois pas. Leur regard sur le numérique change petit à petit, bien plus rapidement que celui des lecteurs.

 

Quels sont selon vous les atouts et les faiblesses du livre numérique ?

Les avantages (du moins chez L’ivre-Book) sont le prix, la disponibilité, l’absence de protections, la possibilité d’emmagasiner des milliers d’ouvrages sur une tablette ou une liseuse ; encore une fois je parle de ma maison d’édition. Un des grands avantages est de découvrir des auteurs autres que ceux que l’on trouve généralement en tête de gondole des éditions papier et dont les initiales se résument en ML, VT ou EZ.

Pour moi, une œuvre écrite est ce qu’on lit et non pas ce qu’on touche. Qu’elle soit écrite sur du papier, sur un écran ou un rouleau de papier toilette, l’œuvre écrite aura la même puissance évocatrice et vous donnera exactement les mêmes frissons. Ayant plusieurs milliers de livres papier chez moi, lire du numérique n’a rien changé, mis à part le fait que je ne suis plus obligé d’embêter ma conjointe en allumant ma lampe de chevet.

 

Quels sont vos critères pour décider de publier ou non un auteur ?

Je répondrai ce que je réponds à tout le monde et qui fait souvent rager les écrivains : je n’ai aucune politique éditoriale, j’édite seulement les textes qui me plaisent.

J’ai également la chance de rééditer des auteurs d’imaginaire des années 80, 90 qui ont eu la gentillesse de me confier leurs œuvres.

Donc, le seul critère qui prévaut est de plaire à l’éditeur, c’est-à-dire à moi-même et mes gouts sont très éclectiques.

Comme je le disais plus haut, les livres que j’édite sont ceux que, de toute manière, j’aurais achetés.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11240

76 commentaires

  1. Très intéressant, je pense que les deux sont utiles, en voyage une liseuse ou une application Ebook est moins encombrant dans la valise ou le sac.
    Bonne journée
    @mitié

  2. oui le printemps va arriver tout doucement, mais ce matin c’est pluie… il faudra attendre encore un peu. bises. celine

  3. oui au livre numérique mais avec une sauvegarde de l’ordi assez souvent ….. bon week-end Bernie Shoot

  4. Merci Bernie, merci beaucoup pour cette découverte. Je pense que j’ai besoin de ce genre d’aide ! Je suis très heureuse d’avoir fait votre connaissance ! Vos connaissances sont précieuses pour moi.
    Comme vous le savez, j’édite mes e-books depuis quatre ans maintenant. Je pense que les livres électroniques ont de l’avenir : sur mon kindle acheté 99€ à l’époque, j’ai plus d’une centaine de livres et je dois avouer que ma bibliothèque m’en est reconnaissante… et j’aime imaginer que les arbres aussi… Sur "journal d’une e-bookeuse" j’ai fait un article parlant de mon choix de publier en version numérique ("E-books mes amours"). J’y crois donc, cependant, j’avoue que, comme la majorité des auteurs, j’ai peu, voire pas du tout de savoir-faire concernant le marketing. Un coup de main serait le bienvenu… Je saisis donc les opportunités que vous mettez à disposition dans vos publications.
    Merci encore et à bientôt.
    Élisabeth

  5. bonjour, c’est l’avenir? je ne sais pas, mais c’est incontournable et il ne s’agit pas pour eux de raterle virage, d’autres l’ont payé cher, je te souhaite une bonne journée bisous

  6. Bien que par obligation nous publions un magazine virtuellement, je suis une inconditionnelle du papier, et de plus, j’ai un mal fou à lire de longs textes sur un écran. Il me semble que la concentration est moins fiable.
    Je n’ai pas reçu ta news depuis deux jours.
    Bonne journée

    • je suis papier mais dans un contexte professionnel j’ai aussi à travailler sur écran notamment pour commenter ou amender de gros documents.
      Etonnant pour ma news parce que moi je la recois, tiens moi au courant

  7. Les gens evoluent petit à petit, tout comme le cd est devenu obsolete le livre papier sera remplacé. Je ne voulais pas entendre parler de lire sur ordi ou tablette il y a encore deux ans j’achetais uniquement des livres papiers et maintenant c’est l’inverse.

    • je n’en suis pas certain, le papier a une histoire beaucoup plus ancienne que le cd qui n’a vécu que deux décennies et encore. je pense que ce n’est pas une opposition mais une complémentarité

  8. pour le 1 : sans aucun doute, pas d’échappatoire
    2 : c’est déjà fait
    3 : papier, rien sur tablette, je suis dans les irréductibles. J’aime bien avoir en main et constater de visu si j’avance.

    • en fait avec une liseuse tu sais aussi si tu avances, tu peux même avoir des statistiques sur tes habitudes de lecture. je suis en train de te convaincre, je plaisante bien sûr

  9. J’aime les livres papiers et j’en ai beaucoup à la maison mais cela prend de la place et puis pour amener en voyage, cela fait lourd alors pourquoi pas essayer l’édition numérique.
    J’ai édité quelques uns de mes textes dans des florilèges d’auteurs et le ferai encore pour de bonnes causes sinon il n’est pas question que je fasse éditer seule.

  10. J’avoue avoir un pue de peine à lire un livre numérique…
    Oui j’ai déjà pensé à éditer un livre…
    (j’y suis d’ailleurs encouragé par plusieurs) mais j’hésite…
    J’aimerai alors qu’il soit numérique et papier….
    Sincèrement
    Jean

  11. publier ce qui lui plait me parait honnête, reste à savoir si ça plaira à d’ autres!
    Il me semble plus compliqué et surtout plus fatigant de lire un livre en numérique, autant il est facile de se repérer avec un livre traditionnel !
    Passe une bonne journée
    Amitié

    • sur un écran de pc je te dis oui, sur une liseuse le confort de lecture est grand et agrable, tu peux aussi poser des annotations et des marques pages

  12. Jai commence par lire sur l’Ipad: pratique en voyage, et j’ai reçu en cadeau une liseuse: j’ai eu un moment de déception, j’étais comme tant d’autres je préférais les vrais livres! Et puis c’est tellement facile de télécharger de son canapé, facile d’emmener plein d enivrés en avion sans se poser la question du poids de recharger la liseuse quand on a déjà tout lu!.. Finalement on tourne les page sur la liseuse, plus de livres qui traînent par manque de place c’est tellement pratique que je m’y suis habituée, bon vendredi Bernie

  13. c’est drole, je n’aime pas les livres numeriques.. j’aime le toucher du papier..c’est je ne sais pas comment l’expliquer…tellement etrange cette relation qui m ‘unis au livre que je feuillette…et je ne peux pas jeter les livres que je lis(lol) je dois en avoir des centaines dans la maison…bisous

  14. Je trouve ça très bien et je m’en sers avec le kindle de chez Amazon.
    Les auteurs par contre, ne sont pas corrigés comme pour un livre papier, tout est sous leur entière responsabilité, je crois.
    Bonne journée.

    • En fait les auteurs ne sont pas laissés à eux-mêmes, heureusement ! Toutes les maisons d’éditions proposent un service de correction, même pour l’édition numérique (à ne pas confondre avec l’auto-édition).

    • Bonjour Julie, merci pour cette précision il me semblait que c’était le cas mais je préfère que ça soit confirmé ainsi. Effectivement l’édition numérique et l’auto-édition sont deux mondes différents.

  15. je pense en effet que l’édition numérique remplacera le format papier d’ici quelques décennies, quand les gens comme moi ne seront plus là, moi j’aime le papier du livre, le toucher…je n’ai pas de tablette, ni liseuse, mon fils par contre lui ne lit que comme cela, il dit que cela fait gagner de la place…il n’a pas tort. je travaille sur ordi tout le temps, alors le papier fait se reposer mes yeux. avoir envie de publier, oui j’y ai pensé, mais pas un roman, un livre explicatif avec démos et pas à pas à l’aquarelle, mais c’est resté une envie. bises. celine

  16. le plaisir de tourner la page … demeure car un peu marre des écrans même si c’est l’avenir !
    c ‘est mon avis ! bon vendredi !

  17. Bonsoir Bernie… Des avantages certes incontestables côté rangement déjà… pour l’heure j’en suis encore au livre traditionnel mais comme les temps changent…un peu dommage tout de même, avis perso, non pas envisagé la chose côté livre à éditer, et papier je pense encore vu que plus BD… ,-) merci… jill

  18. (^‿^)✿

    Hello cher Bernie !!!

    Merci pour cette belle interview !!!
    Une découverte pour moi !

    Bonne continuation et GROS BISOUS D’ASIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *