Mère Parfaite – [When the Bough Breaks]

Voici un suspense de 416 pages publié aux éditions Denoël qui est intéressant de part la construction de l’intrigue.

Mère Parfaite - [When the Bough Breaks]

Mère Parfaite – [When the Bough Breaks]

Mère Parfaite [When the Bough Breaks]

Ma Chronique

Amber, la mère parfaite, nous raconte sa vie. Le présent utilisé nous montre que son histoire elle l’a écrit au fur et à mesures des évènements d’une vie complexe avec sa mère, son mari Wade, son fils Tyler, du copain de son fils Joshua et de ci d là sa meilleure amie Sylvain. Plusieurs questions me sont venues très vite. Pourquoi Wade est-il resté si longtemps aux côtés d’Amber alors que le mot amour ne voulait plus dire grand-chose pour Amber, surtout depuis ses fausses couches. Mais où est l’intrigue, l’auteure nous la masque et nous la fait approcher progressivement. Les chapitres Amber sont séparés par des chapitres Wade, Tyler ou Joshua. Ces chapitres sont les récits des entretiens séparés entre Wade, Joshua ou Tyler avec la psychiatre Soane. Des entretiens psychiatriques retranscris dans les moindres détails, les silences sont marqués, les temps de réponses, les attitudes. Nous découvrons en fait une retranscription du type interrogatoire des échanges entre les suspects et la psychiatre.

Nous comprenons assez vite que c’est Amber, la mère parfaite, qui va vivre un amour interdit, découvrir qu’elle a un cancer alors qu’elle est de nouveau enceinte et qui donc est la victime. Mais est-ce un meurtre alors que son cancer est en phase terminale et que sa mort ‘est qu’une question de jours, d’heure.

Le récit est précis, sans concession pour la mère, ni pour le mari d’ailleurs. Les scènes d’amour sont décrites avec beaucoup d’intensité et d’érotisme.

Voici donc un policier qui dans sa construction sort des formes classiques. Ne vous attendez pas à trouver le commissaire type la cinquantaine grisonnante. Dans ce roman vous allez découvrir la vie d’une famille américaine (Amber est née en Afrique du Sud) basée sur la réussite professionnelle du mari au dépend de la vie professionnelle de son épouse. Oui mais la vie est loin d’être un fleuve tranquille pour Amber.

Un roman plein de sensibilité, parfois d’érotisme et une intrigue qui sans le dire est passionnante.

Casey B. Dolan

le site officiel de Casey B. Dolan pourra vous apprendre beaucoup plus sur cette auteure que ces quelques lignes (mais il est en anglais).

Casey B. Dolan est sud-africaine et fait partie des personnalités les plus appréciées de son pays, elle a aussi été élue deuxième plus belle femme du monde par FHM en 2000.

Casey B. Dolan

Casey B. Dolan

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11191

76 commentaires

  1. Merci Bernie pour cette découverte. J’aime bien découvrir de nouveaux auteurs donc même étrangers. Ici j’ai l’impression que le suspens me manquerait quoique ça dépend de mon état d’esprit. En tout cas non je ne retient pas les noms des traducteurs c’est à peine si je les lit…
    Bonne journée

  2. 1 oui
    2 souvent quand je ne lis pas directement le livre en anglais, allemand ou néerlandais;-) (…et hébreu lol)
    3 très complexe ou je m’ennuie

  3. Je lis beaucoup en anglais (je suis prof d’anglais), beaucoup plus qu’en français en fait. J’aime bien les thrillers et les polars et ce livre me plairait bien !

  4. le quatrième de couverture et ta présentation est alléchant pour sa lecture, même si je ne suis pas très roman noir!
    Bonne journée
    @mitié

  5. Un livre qui sans doute ma plairait, oui j’aime la littérature étrangère, non je ne les retiens pas, et j’attends d’un bouquin qu’il me prenne et face oublié ce qu’il y a autours de moi……….Bises

  6. Une bonne lecture on dirait Bernard. Je lis beaucoup de littérature étrangère mais je ne retiens jamais les noms des traducteurs, pourtant je reconnais que certains sont très doués.
    Merci!

  7. ouf tu en parles si bien! je découvre cet auteure, je suis très romans policiers et j’aime les auteurs étrangers, bonne fin de journée à toi

  8. je lis pas mal d’auteurs anglo saxons, j’avoue ne pas retenir du tout le nom des traducteurs. pour moi une intrigue doit garder le lecteur en haleine jusqu’au bout, doit donner des pistes diverses… le suspense quoi. bises. celine

  9. Depuis quelques années, les romans "étrangers" sont à la mode… Quand je dis "étrangers", je pense à "autres que français, anglais ou américains" qui inondent le marché depuis toujours ^^ Je suis sensible à la littérature étrangère, forcément en tant que belge, il y a beaucoup d’ouvrages étrangers pour moi ! et durant ma scolarité, nous avons été initié à la littérature espagnole, d’Amérique du sud, etc. Perso, j’aime les romans nordiques… Je trouve qu’ils ont un rythme particulier… De façon générale, j’aime les découvertes littéraires…

  10. coucou
    cela a l’air vraiment intéressant , qu’est ce que tu peux lire ! remarques moi j’adore également lire
    bonne journée
    bisousssssssssssss

  11. voilà un roman dont l’ intrigue me plait, tant elle colle à une réalité.
    Plusieurs sujets sont abordés, qui concernent plus de monde qu’ on ne pense !
    Bonne journée
    Amitié

  12. Je ne suis pas sure d’avoir envie de lire un tel roman.
    Même si l’histoire semble émouvante, et est différente de la mienne, ça parle quand même à quelue part de mon quotidien et de celui de beaucoup de femmes !

  13. J’aime beaucoup la littérature anglaise et d’autres également, je ne suis pas sectaire. J’aime aussi les bons romans policiers.
    Mais comment fais-tu pour avoir le temps de lire autant ? moi je lis chaque jour mais quand même, je ne pourrais pas présenter autant de livres sur un temps si court.
    Bonne journée.

  14. encore un livre qui m’attire, j’aime beaucoup les auteurs etrangers…une intrigue il faut qu’elle m’embarque dans un autre monde…bisous bernie

  15. A lire la couverture arrière ça donne envie d’en savoir plus…et lequel des trois, ou pas… merci Bernie, je découvre… j’attends d’une intrigue qu’elle me surprenne ! 😉

  16. (^‿^)✿
    Merci cher Bernie de nous parler si bien de ce livre "Mère parfaite" !
    C’est très intéressant. Je découvre.

    Bises d’Asie et bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *