interview-de-dominique-sylvain-romanciere

Dominique Sylvain en interview

Dominique Sylvain se consacre désormais exclusivement à l’écriture. Ses treize romans tous publiés dans la collection Chemins Nocturnes, aux Éditions Viviane Hamy, sont traduits dans une dizaine de langues. Elle a accepté de répondre aux questions de Bernieshoot

Dominique Sylvain

Dominique Sylvain

Dominique Sylvain

Interview

J’ai découvert Dominique Sylvain lors de son passage à la Grande Librairie ( émission de France 5 que je vous conseille vivement) en janvier 2011 où elle venait présenter son roman « guerre sale ».

Hasard du calendrier, elle était présente au salon du Polar de Toulouse à l’automne 2011 et j’ai donc eu la chance de la croiser.

J’apprécie le travail de cette auteur et c’est pour moi un grand plaisir de vous proposer cette interview qu’elle a acceptée.

Les héros

Bonjour Dominique, au travers de vos romans nous pouvons suivre plusieurs héros, qui sont-ils, que deviennent-ils pour vous au quotidien ?

Bonjour. Jusqu’à présent, j’ai créé trois séries. La première raconte les aventures de la détective privée Louise Morvan.

La seconde série (deux romans) suit une équipe de la Brigade Criminelle menée par le commandant Alex Bruce dans une ambiance de thriller.

La troisième est une tentative de mêler le polar et la comédie avec un duo contrasté. Ingrid Diesel est une masseuse Américaine décontractée, qui affectionne les stripteases artistiques. Lola Jost est une commissaire de police retraitée et un poil psychorigide.

Au quotidien, mes personnages vivent dans ma tête comme dans un immeuble avec eau et gaz à tous les étages. Non, je plaisante. Je sais les mettre de côté pour respirer de temps en temps.

L’histoire ou les héros

Vos romans les écrivez vous autour de vos héros ou est-ce l’histoire qui va donner naissance au héros ?

Pendant vingt ans, j’ai écrit à partir de mes héros sauf « Vox » et « Cobra », les deux romans de la série Bruce. Pour les thrillers, les personnages sont plus au service de l’intrigue que l’inverse. Mais j’ai envie de changement depuis peu.

Me viennent des idées qui ne collent pas avec mes héros récurrents. De fait, j’ai décidé d’arrêter les séries et de travailler sur des unitaires. Jusqu’à quand ? Je ne sais pas.

Naissance de Louise Morvan

Pourriez-vous nous expliquer la naissance de votre première  héroïne Louise Morvan ?

J’avais suivi mon mari qui venait d’être muté au Japon. Depuis un moment, j’avais envie de me lancer dans la fiction après une carrière dans le journalisme et la communication. J’ai donc tenté d’écrire un roman pour voir si j’en étais capable.

Comme je vouais une grande admiration à Raymond Chandler et que le polar français manquait cruellement d’héroïnes, j’ai imaginé un personnage qui serait la fusion entre le privé et la femme fatale. Tokyo m’a séduite et inspirée.

Il m’a semblé évident que cette ville devait servir de décor pour la première aventure de Louise, « Baka ! ». Comme moi, elle découvrait une culture et un pays aussi attirants qu’insaisissables.

Votre métier de romancière

Pour mieux comprendre votre métier de romancière, parlez nous de l’écriture, de la finalisation, du choix du titre  et de la promotion de votre dernier roman « Ombres et Soleil » ?

« Ombres et soleil » est la suite et la fin de « Guerre sale », le cinquième épisode de la série Ingrid et Lola. Il m’a donné pas mal de fil à retordre car, pour la première fois, il s’agissait d’une histoire qui en concluait une autre. Dans le même temps, il fallait qu’elle soit complètement originale face au roman précédent. « Guerre sale » est une réflexion sur la vengeance, « Ombres et soleil » traite du thème de la fidélité.

J’avais survolé le thème de la raison d’Etat dans « Guerre sale », je l’ai traité plus frontalement dans « Ombres et soleil ». Mes héroïnes s’impliquent totalement et partent chercher l’information au cœur des événements, à Hong Kong et en Afrique. J’ai créé de nouveaux personnages dont un communicant politique et, pour cela, je me suis plongée dans l’étude de faits réels. Notamment, je me suis inspirée de l’affaire Karachi et de ses retombées.

Au départ, le roman devait s’appeler « Le Serviteur », pour évoquer un grand commis de l’Etat travaillant dans l’ombre du pouvoir. Mais mon éditeur m’a conseillé de changer de titre. J’ai donc assez vite et naturellement trouvé « Ombres et soleil ». Concernant la promotion, je suis en plein dedans puisque j’enchaîne les festivals et autres signatures en librairies et bibliothèques depuis sa parution en mars 2014.

Votre prochain roman

Comme beaucoup de lecteurs j’attends avec impatience votre prochain romain, avez-vous déjà des pistes, et un objectif de publication ?

Mon nouveau roman est déjà terminé et paraîtra en janvier 2015. Il s’agit de « L’Archange du chaos », un roman qui tient à la fois du thriller et du roman policier. Il met en scène le commandant Bastien Carat, un vétéran de la Crim’, et une jeune femme, Franka Kehlmann, qui a renoncé à une brillante carrière de scientifique pour entrer dans la police.

Carat et Kehlmann sont confrontés à un tueur paradoxal puisqu’il torture d’abord ses victimes avant de soigner leurs blessures. Le tout ausculte les angoisses contemporaines entre désastres naturels et tsunamis politiques et sociétaux.  

Ombres et soleil- Dominique Sylvain

Merci à Dominique Sylvain pour avoir répondu à mes questions. J’espère vous avoir permis de découvrir un peu plus cette romancière et si ce n’est pas déjà fait de découvir ses romans.

Pour ma part j’ai fait une croix sur mon calendrier j’attends avec impatience  janvier 2015.

Biographie de Dominique Sylvain

Dominique Sylvain est née en 1957 à Thionville en Lorraine.

Elle travaille pendant une douzaine d’années à Paris, d’abord comme journaliste, puis comme responsable de la communication interne et du mécénat chez Usinor.

Elle séjourne ensuite de nombreuses années au Japon et à Singapour. Tokyo, où elle a vécu dix ans, lui inspire son premier roman, Baka ! (1995) qui met en scène la détective Louise Morvan. Sylvain obtient le Grand prix des lectrices de Elle en 2005 pour son huitième roman, Passage du Désir, qui signe l’acte de naissance du duo franco-américain Lola Jost et Ingrid Diesel. Elle est également l’auteur de Vox, prix Sang d’encre 2000, et de Strad, prix Polar Michel-Lebrun 2001.

Elle se consacre exclusivement à l’écriture. Ses treize romans tous publiés dans la collection Chemins Nocturnes, aux Éditions Viviane Hamy, sont traduits dans une dizaine de langues. Dominique Sylvain a également écrit de nombreuses nouvelles.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11093

82 commentaires

  1. c’est bien de nous faire découvrir ces écrivains talentueux
    un partage enrichissant
    Je te souhaite une très belle soirée

    gros bisous et très belle semaine

  2. Très sympathique cette interview. Il faudrait que je découvre le travail de cette auteur. Merci pour cette découverte et je vous souhaite un bon début de semaine.

  3. Absolument formidable ! je ne la connais que par ses écrits et depuis le début, puisque j’étais abonné à toutes les parutions des éditions Viviane Hamy dans leurs débuts ! Pour ma part , Vox et Cobra sont mes préférés … le duo Ingrid et Lola manque un peu de "punch" sauf dans le dernier ! comme toi, je serai au rendez vous pour son prochain roman !!!

  4. C’est toujours un plaisir de venir te lire et cette interviews d’un auteur que je ne connaissais pas, un grand merci. J’adore lire, je dévore tout ce qui me tombe sur la main. J’ai bien envie de tester cette auteure alors merci à toi pour ce partage !!!

  5. ⒽⒺⓁⓁⓄ et merci pour ce partage Bernie !
    Très intéressant !!!

    ☼ je t’envoie plein de douces pensées d’Asie ≧^◡^≦ Bon dimanche !

  6. Une découverte de plus qui donne envie de filer chez le libraire du coin…
    Bien à toi et merci pour ces pépites qui brillent sur ta page.

  7. J’aime découvrir de nouveaux auteurs. C’est vrai qu’il y a beaucoup et qu’on ne peut pas tout lire. Mais on pas s’attarder sur ceux qui nous parlent le plus.
    Je vais suivre cet auteur de près
    Merci pour la découverte Bernie.

  8. merci de cette interessante interview j admire ls ecrivains et c vrai k en plus elle a le charme ds ses reponses sa prose et sa pose de plus elle connait le japon et ce pays m attire ptetre grâce au volcans vague image de l auvergne lol merci de l invit ca sera ptetre un jour possible j aime bien tes photos et ts sujets tres variés ! à bientot

  9. Bonjour Bernie … je ne connaissais pas cet écrivain mais je ne demande qu’à découvrir et le titre de son prochain roman m’interpelle … en plus j’aime bien sa photo, l’apparente désinvolture de ses mains dans les poches de son jean et son sourire, un rien timide ….
    bonne aprèm – bisous

  10. et je découvre et de plus elle a un look sympa 100%

    j’ai difficile a suivre aussi avec les lectures foutu ordi mais voilà c’est aussi grâce a lui que je fais des découvertes donc je l’aime aussi 😉

    PS fait toujours beau chez nous Bernie 😉
    bises *

  11. Bonjour,
    Je regarde toujours cette émission.
    Je ne connais pas cette dame, je prends note.
    Je lis beaucoup, tu me donnes des idées.
    Il y en a de plus en plus des écrivains !
    En ce moment je dévore tous les livres d’Eric-Emmanuel Schmitt, j’adore vraiment cet auteur.
    Même ses pièces de théâtre sont très belles.
    Bonne journée.

  12. Il est toujours intéressant de voir qui se cache derrière un auteur !
    Visiblement, son séjour au Japon l’ a influencée, et on sent que les intrigues lui viennent facilement !
    Et en plus, elle est jolie !
    Merci pour cette découverte !
    Passe une bonne journée
    Amitié

  13. J’arrive plus à suivre, trop de lecture en retard et pas assez de vacances pour lire plus !
    J’aime néanmoins toujours découvrir de nouveaux auteurs !
    Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bisous

  14. Bonjour, j’ai noté pour me mettre aux polars une fois que j’aurai ma liseuse. Je termine la Norvège avec le Cap Nord et le Fjord Geiranger. Bonne fin de semaine !

  15. Bonsoir Bernie, il y en tant et tant d’écrivains que mission impossible de tous les connaître…. je collectionne plus les BD, eh oui, le dessin ma première passion, merci pour les présentations du jour, un nom à retenir…. jill

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *