côté fille vs côté garçon

Banc genré

comme à la communale

avant 68

d'un côté les filles …

de l'autre côté les garçons …

pas de mélange..

côté couture

côté menuiserie

une autre époque …

blonde brune charme rencontre bernieshoot

 

une des origines de mai 68

L'agitation commence à Nanterre en mars 1967 par l’occupation du bâtiment des filles,

mais c’est surtout à la rentrée de novembre que le mouvement lancé sur la question des équivalences

entre anciens et nouveaux diplômes de premier cycle, prend pour thème-clé, notamment à l'initiative de Philippe Meyer, la lutte contre la sélection.
le 8 janvier 1968 Un étudiant d’origine allemande, M. Marc Daniel Kohn-Bendit (sic) a alors pris la parole pour demander à M. Missoffe, ministre de la Jeunesse et des Sports de discuter du problème sexuel.
Le ministre a cru qu’il s’agissait d’une plaisanterie.

Toutefois, l’étudiant a insisté et a déclaré que “la construction d’un centre sportif était une méthode hitlérienne, destinée à entraîner la jeunesse vers le sport, pour la détourner des problèmes réels, alors qu’il faut avant tout assurer l’équilibre sexuel de l’étudiant”.»
Ainsi débuta mai 68

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11183

94 commentaires

  1. je reviens après avoir lu!!! ben moi j’étais en école privée de filles! je pense que le garçon s’est assis derrière les filles pour surprendre leurs petits secrets!!! même démarche pour le
    photographe!les femmes ne sont-elles pas « le continent mystérieux » pour les garçons ?lol bises

  2. impeccable! cette fois ça marche! mais je ne suis plus « branchée cérébralement sur ton blog! lol, le pb doir venir de firefox puisque j’ai IE8!!! c’est compliqué!!!l’essentiel est que ça marche!
    bises

  3. Un dos à dos pris de haut et c’est toute l’histoire de la guerre des sexes sous nos yeux, le sexe est le nerf de l’histoire… bises Belbe

  4. En fait les lycées mixtes c’est une grosse connerie ! les filles et les garçons, ce sont deux monde différents !…

  5. Je me souviens des émeutes de mai
    1968 à Paris.
    J’ai vu une exposition d’affiches à ce sujet dans une galerie à Londres.

    Je suis vraiment d’aller à Genève.
    Drôle, partout où je vais en Europe, les gens ont tendance à parler français.
    C’est le cas en Belgique. Maintenant, en
    Suisse c’est aussi le cas.
    Je pense vraiment que j’ai besoin de parler la langue de l’amour,
    c’est bien sûr que c’est français!

    Je n’ai fait quelques recherches sur Internet.
    Annecy est en fait une ville très belle avec ses
    lacs bleus, avec des montagnes enneigées, avec les petites
    îles et de vieux châteaux.
    (Traduction automatique)

  6.  vive l ‘école mixte loll

     trés belle photo  

     bonne journée pour toi BELBE 

    BISES 

  7. Bien vu Belbe Peut être qu’ils sont allés boire un verre tous ensembble ensuite … Qui sait ? Merci pour ta participation

  8. Jolie photo Bernard, maintenant les garçons et les filles se mélangent bien plus mais je pense que parfois ils ont besoin de se retrouver entre eux. Bisous et bon lundi.

  9. Jolie photo comme avant à l’école les garçons d’un côté et els filles d’un autre

    alors qu’actuellement toutes les classes sont mixtes

    bonne journée

  10. l’école commnale les filles les d’un côté les garçons ailleurs ….  le temps des copines … des secrets … jolie photo ! bisous

  11. bonjour Bernard              j’ai connu ça moi , l’école  » des filles  » et celle des garçons ! et même au cathéchisme … à
    l’église , d’un côté les filles de l ‘autre  les garçons !!!  autre époque , autre coutume !!! dépassées de nos jours .     bonne
    journée           bisous

  12. Bonjour Bernard, 
    j’ai vécu mai 68 alors que j’étais en 1ère ! mais de ma province et c’est vrai que nos revendications étaient un peu débiles !

    J’en garde toutefois un bon souvenir.

    Amitiés. 

  13. Il faut dire que le printemps est souvent l’occasion d’un soulèvement ! après l’hiver… la nature se réveille !

    Quant au mélange des sexes, la société actuelle est bizarre ! trop de liberté d’un coté, trop de pudibonderie de l’autre ! au centre : la terreur du Sida !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *