La neige enveloppe les sommets des montagnes, elle peut être éternelle ou éphémère, son blanc immaculé est source d’émotions intemporelles.

Neige Photo de Laria-Kay. Source: Pixabay

Neige Photo de Laria-Kay. Source: Pixabay

Flocons de plaisir

 

Inspi Pics

Après nous avoir emmené le long d’une voie ferrée, puis dans les étoiles notre rendez-vous mensuel  Inspic Pics nous propose un paysage de neige.

Pour vous qui découvrez ce projet il n’est pas inutile de vous en rappeler le principe. Organisé par la fée biscotte une photo est mise en ligne en début de mois et ensuite il s’agit d'écrire un article en fonction de ce qu’elle nous inspire et de publier cet article le deuxième mardi du mois.

Ce rassemblement donne beaucoup de sens aux mots "diversité" et "différence". Il montre, au travers des différentes participations combien nous pouvons percevoir une même chose de manière très différente en fonction de notre vécu et de nos sensibilités.

Pour avoir encore plus de renseignements sur cet évènement demandez à rejoindre le groupe privé Inspi Pics.

 

Montagne je t’ai  rêvée.

Dans les années 60, en vivant en banlieue, la montagne se découvrait dans les livres ou en écoutant la radio. La télévision n’était pas encore arrivée dans les foyers et elle ne se déclinait qu’en noir et blanc.

Le blanc de la neige s’invitait parfois en ville, sa blancheur devenait trop vite gadoue mais elle symbolisait déjà le plaisir de Noël ou celui de faire un bonhomme de neige.

Le ski, les vacances à la neige étaient réservés à une élite, tout cela était assez flou et loin du quotidien parisien.

La première montagne, je l’ai vue au petit matin, dans un train qui traversait les Alpes. Je me souviens encore de cette image d’une grande masse sombre devant laquelle on se sentait tout petit surtout pour un gamin.

Mais ce premier-rendez-vous avec la montagne était sans neige.

 

Première neige

La première neige, je l’ai découverte dans les hautes alpes, dans  une colonie. Faire un camps de neige comme moniteur sans savoir skier, quelle idée ! Mais les soirées étaient longues et il fallait aussi les animer.

Découvrir le sol gelé le matin, du givre sur les vitres et surtout le silence qui entoure la neige fraichement tombée, comme le silence que m’inspire cette photo.

Rester figé à découvrir la beauté de ce manteau, cette chaleur sentimentale au milieu du froid qui glace les visages.

Ce deuxième ( car il y en eu d’autres) rendez-vous n’était pas raté,  il a scellé un lien éternel avec la blancheur de la neige que le soleil vient lécher et qui sous ces rayons s’illuminent de mille étoiles.

 

Cœur de neige

Etoile des neiges, une chanson qui résonne encore et toujours lorsque je vois un paysage de neige. J’entends cette photo qui la chante.

La neige, un piège amoureux qui est éternel et que les rayons de la vie ne peuvent faire fondre. Il reste toujours des névés pour qui veut les voir ou les ressentir encore. L’éphémère n’a alors pas de place dans ce paysage.

 

Votre étoile des neiges

  • Aimez-vous la neige ?
  • Quand avez-vous découvert la neige ?
  • La montagne ça vous gagne ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Inspi Pics

Inspi Pics

Tag(s) : #Photos, #Affabulation

Partager cet article