Bertille-Distances-Cover

Bertille nouveau clip la Fuite

Bertille explore dans ce 1er album, prévu pour janvier 2024, le thème des Distances comme fil rouge. Il s’agit des distances que l’on choisit de prendre et de celles qui nous sont imposées. Ici, l’attention se porte sur la distance créée par l’opposition entre une génération Y et le monde dans lequel elle évolue.

Ce premier extrait « La Fuite » se présente comme un portrait instantané de cette génération consciente des enjeux de son époque, mais qui a grandi selon les codes d’un ancien monde, désormais révolu à ses yeux. Bertille exprime la sensation de ne pas savoir comment concilier ces deux réalités, se retrouvant ainsi prise au piège dans un immobilisme et un déchirement intérieur.

Bertille explore les Distances dans son nouveau clip la Fuite

De retour après son ep Du vent dans les voiles, Bertille propose à nouveau son électro-pop romantique, où les machines et les synthétiseurs coexistent harmonieusement avec le violon, son instrument de prédilection, et sa voix envoûtante. Son univers musical est à la fois féminin et intime, fusionnant la douceur avec la force, les caresses avec les coups de griffes. Les instruments à cordes veloutés se marient avec les synthétiseurs parfois rugueux, créant ainsi une harmonie subtile où sa voix fragile et délicate se mêle doucement et intensément.

Bertille-Distances-Cover

Un clip réalisé par Baptiste Tavernier

Dans cette chanson, Bertille offre un regard introspectif sur notre génération, la génération Y ou « millenials », qui se trouve dans un équilibre précaire. Nés à l’intersection de deux mondes, avant et après l’ère numérique, nous sommes pris au piège dans un état d’immobilisme, déchirés entre les valeurs héritées de notre jeunesse et la prise de conscience des défis posés par ce nouveau monde. Cette réalité crée une existence presque paradoxale, évoquant une dissociation de la personnalité, une dualité intérieure qui nous pousse à fuir inévitablement : « Je suis conscient de ce monde, mais souvent, je me sens en dehors de lui. »

Ce dilemme entre le passé et le présent, marqué par l’avènement de la technologie, nous rappelle également l’évolution rapide de l’intelligence artificielle (IA). L’IA a radicalement changé notre façon de percevoir le monde, tant dans le domaine technologique que dans l’art, ainsi que dans divers aspects de nos vies. Pour refléter ce changement de paradigme, le clip de la chanson a été créé en utilisant exclusivement des matériaux générés par IA, en particulier Midjourney. Cette IA générative, comme beaucoup d’autres, évolue à une vitesse vertigineuse. Sa version 5, à partir de mai 2023, est capable de produire des images photo-réalistes quasi parfaites.

Cependant, notre choix s’est porté sur la version 3 de Midjourney, nostalgique de son esthétique glitchée et imparfaite, proche du cyberpunk. Cette version apporte un charme particulier avec ses images pixelisées et ses rendus parfois incohérents. Le clip explore deux niveaux de réalité : un monde virtuel généré par Midjourney V3, où la conscience de notre personnage principal est captive, et un monde supposé réel où demeure le corps de notre héroïne. Nous avons utilisé le rendu amélioré de la V4 pour les séquences du « monde réel ». Chaque image générée par Midjourney a été retravaillée, fusionnée et animée dans un logiciel de montage vidéo pour créer une histoire cohérente et captivante.

À travers la chanson et le clip, nous nous interrogeons sur notre relation à la réalité et sur ce que pourraient devenir nos vies à mesure que nous nous enfonçons dans différents niveaux de réalité générés par des machines de plus en plus puissantes.

LA FUITE

Extatique, paradis chimiques,

Prendre la poudre ou la fuite,

Statique

Lunatique,

Voyages cosmiques,

Velléités reconduites,

Pratique

La fuite c’est la tuile,

La tuile c’est la fuite

Excentrique, éternelle cuite,

La grande course poursuite

Instruite

A la suite, existences réduites,

Inclinaisons fortuites,

Gratuites

Bertille une électro-pop romantique en français

Issue d’une formation classique, Bertille propose une électro-pop romantique en français, où les machines et les synthétiseurs s’harmonisent élégamment avec le violon, son instrument de prédilection, et sa voix envoûtante. Bertille affectionne le récit, tissant des histoires parfois mélancoliques, parfois sombres, mais toujours teintées de cet espoir lumineux caractéristique des grands rêveurs.

Se produisant seule sur scène, entourée de ses instruments, cette chanteuse multi-instrumentiste sensible et intraitable se dévoile au fil de chansons pensées comme des nuances sur la palette émotionnelle d’une jeune femme de son époque. Son univers musical, à la fois féminin et intime, marie la tendresse à la rudesse, les caresses aux griffures. Ici, les sonorités des instruments à cordes veloutés se mêlent délicatement et intensément aux synthétiseurs de temps en temps rugueux, créant un équilibre subtil.

Bertille-Photo électro-pop romantique en français (c)CahuateMilk
Bertille (c)CahuateMilk

Dans son premier album, Bertille explore le thème des distances comme fil conducteur, naviguant entre les diverses saveurs qu’elles peuvent revêtir. Ces distances peuvent être choisies ou imposées, volontaires ou subies. Ainsi, la création de cet album intitulé « Distances » a trouvé un écho naturel dans la série de photographies « Distance » de l’artiste photographe Cahuate Milk. Ce dernier sera responsable de la photo d’illustration, de la scénographie pour les performances live et de certains clips, créant ainsi une symbiose visuelle et musicale unique.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11240

4 commentaires

  1. Superbe ce clip, on y retrouve l’ univers de Bilal en osmose avec cette musique électro pop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *