Vigilance aux abords des installations hydrauliques

Chaque été, depuis plus de 20 ans, EDF mène sur le terrain une campagne de prévention « Calme apparent, risque présent » qui invite riverains et touristes à la vigilance aux abords des barrages et centrales hydroélectriques.

Hydroguides, application mobile et panneaux d’avertissement

Toute l’année, panneaux jaunes et bouées rouges avertissent des risques à proximité des rivières, lacs ou canaux alimentant les centrales. Sur le web et sur votre smartphone, c’est l’application « Ma Rivière et moi » qui prend le relai pour indiquer les zones de vigilance. Pendant l’été, une centaine d’hydroguides – dont 19 pour notre territoire – sillonnent les vallées hydrauliques pour sensibiliser les promeneurs, les touristes, pêcheurs et sportifs d’eaux vives aux risques liés au fonctionnement des aménagements hydroélectriques d’EDF.

Avoir conscience des risques à proximité des ouvrages hydrauliques

Promeneurs, baigneurs, pêcheurs, pratiquants de sports en eaux vives, tous peuvent être confrontés à une variation soudaine de débit ou de niveau d’eau dans un lac ou une rivière. Le courant peut alors les entrainer, au risque de les noyer. Les berges peuvent également se révéler glissantes à la suite du fonctionnement d’un barrage. En effet, pour produire de l’électricité, des lâchers d’eau sont susceptibles de survenir à tout instant de la journée. Ces lâchers d’eau sont encadrés et réalisés en lien avec les organismes concernés, en conciliant la sécurité des usagers de la rivière, la préservation de la biodiversité, et les différents usages de l’eau.

Connaître les règles de prudence

Durant l’été, une centaine d’hydroguides missionnés par EDF sillonne les abords des cours d’eau et prodigue des conseils élémentaires de vigilance : tenir compte de la signalisation, rester sur les berges, prendre un repère visuel du niveau de l’eau, éviter les zones ne permettant pas un repli rapide en cas de montée des eaux, etc. Avant de se rendre au bord de l’eau, il est recommandé de se renseigner sur l’accès aux points d’eau auprès des offices de tourisme ou via l’application « Ma Rivière et moi ». Une fois sur site, il est conseillé d’être vigilant à la signalisation, aux changements de débit et niveau d’eau et d’éviter tout comportement à risque.

Une attention spécifique portée aux pêcheurs

Les pêcheurs, débutants ou expérimentés, représentent la population la plus touchée par les accidents autour des barrages et centrales hydrauliques. La Fédération Nationale de la Pêche en France et EDF Hydro lancent une communication spécifique pour rappeler aux pêcheurs les quelques recommandations de prudence pour profiter pleinement de leur loisir.

HYDROGUIDE VAL D'AZUN 2023
HYDROGUIDE VAL D’AZUN 2023

Retrouvez l’intégralité de la campagne de sensibilisation « Calme apparent, risque présent »

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11094

10 commentaires

  1. Bonjour Bernie, si je comprends bien, en cette période estivale (et de sur tourisme dit on ) l’appli ‘ « Ma rivière et moi » prend tous son sens. Il faut donc bien mirer les panneaux jaunes et les bouées de couleurs rouges vives qui sont là pour nous avertir des dangers ..à bon entendeur ! Bel été à toi !

  2. Je croyais que EDF ne lâchait l’eau que durant la nuit en tous les cas c’est ce qu’on m’avait dit pour la Durance. Alors bien entendu pour les bivouacs cela peut poser problème ! Merci pour ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *