Le jeu vidéo, une industrie qui compte

Le jeu vidéo est devenu une des industries les plus puissantes du divertissement. Un chiffre suffit à comprendre l'ampleur du phénomène. Le chiffre d'affaires de l'industrie vidéoludique est supérieur à celui de la musique et du cinéma réunis ! Une puissance qui doit beaucoup au smartphone, à Internet, mais aussi au développement d'une véritable culture parallèle qui inspire aujourd'hui les autres arts.
jeu video activite loisir game gamer
Le jeu vidéo est devenu une activité partagée par des milliards d’individus autour de la planète en quelques années seulement.

Des jeux en ligne en passant par la création de nouveaux styles pour finir par l'émergence d'une véritable culture populaire, zoom sur l'industrie du jeu vidéo et son succès.

Le jeu en ligne, l’art d’adaptation du jeu vidéo

Si depuis qu'Internet s'est démocratisé dans les maisons françaises, il existe toutes sortes de nouveaux jeux, la prouesse de l'industrie du jeu vidéo est aussi d'avoir su adapter des anciens jeux au format numérique pour convaincre un public existant de rejoindre les rangs des joueurs sur ce format. C'est ainsi que les échecs en ligne sont devenus une manière bien plus facile de jouer. Si vous êtes amateur de jeux de casino, c'est exactement la même chose. Sur Vegas Slots Online, https://www.vegasslotsonline.com/fr, vous pouvez jouer à vos machines à sous préférées avec tous les avantages que le jeu vidéo comporte. Pas besoin de se déplacer, ni même de se changer. Le jeu est accessible de quelques clics et reproduit un système identique à l'original.

La même chose a touché les joueurs de jeux de sociétés avec des plateformes en ligne qui reposaient sur l'essence de ces jeux, mais en format numérique. Plus besoin de matériel ou que ses amis se déplacent, tout le monde peut jouer ensemble depuis chez soi. Autant d'avantages couplés à l'adaptation de jeux qui passionnaient déjà les joueurs ont engendré un gain massif de popularité pour le jeu vidéo. Un gain qui a entraîné plus de moyens et un entrain dans le milieu qui ont pu créer toute sorte de nouveaux genres de jeux.

Le jeu vidéo, un art en constante évolution

Avec cette adaptabilité, le jeu vidéo a aussi su s'inspirer d'anciens jeux pour créer des nouveaux genres un peu hybrides. Le jeu de cartes de deck-building est ainsi devenu un style de jeu vidéo largement inspiré des jeux de cartes et du jeu de rôle. Les jeux en .IO, encore populaires sur Internet, mélangent un principe à la Pacman, mais avec la connectivité et l'affrontement entre joueurs en plus. Le MOBA est quant à lui un jeu de coopération et d'affrontement avec des rôles asymétriques qui puise son essence dans le jeu vidéo autant que dans la stratégie et le jeu de réflexe.

En diversifiant toujours un peu plus son catalogue, le jeu vidéo a acquis des amateurs de tous les horizons et pouvant jouer à des jeux diamétralement opposés. Le joueur de casino en ligne ne rencontrera probablement jamais un joueur de World of Warcraft sur un des serveurs du jeu. Pourtant, ils jouent tous les deux à des jeux vidéo.

Une culture qui s’impose dans l’imaginaire collectif

Si, depuis toujours, le jeu vidéo s'inspire de tous les arts, certains de ses héros sont devenus de véritables icônes dans le monde. On peut penser à Mario ou Sonic, autant de personnages que beaucoup de personnes reconnaissent, même s'ils n'ont jamais joué à un jeu éponyme. Mais plus encore, il y a un signe qui ne trompe pas.

Aujourd'hui, des producteurs de cinéma et des scénaristes tentent d'adapter des licences de jeux vidéo à succès sur grand écran. Les rôles se sont donc partiellement inversés et le jeu vidéo est celui qui inspire les autres, autant qu'il s'en inspire.

Les récentes adaptations de licences comme Uncharted, Warcraft ou encore Assassin's Creed prouvent que le jeu vidéo est devenu un pan de la culture et qu'il peut inspirer les autres arts. Si Warcraft a reçu l'éloge de la critique et des spectateurs, souvent des joueurs du jeu, venus le voir, les deux autres films cités ont été copieusement critiqués pour n'être que des œuvres sans valeur voulant surfer sur la popularité des licences vidéoludiques. La preuve ultime que le jeu vidéo compte bel et bien comme industrie, mais aussi comme art qui s'apprend dans des écoles qui forment à des métiers artistiques comme dans cet article, https://www.bernieshoot.fr/2022/10/ecole-superieure-des-metiers-artistiques-esma-formation-jeu-video.html.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article