TOP 30 des villes les plus touristiques de France

Voici les villes françaises avec la plus grande capacité touristique. Les villes à visiter absolument... Ou à éviter ? Par ici la visite guidée !

TOP 30 des villes les plus touristiques de France

Les vacances mettent une déroute au stress quotidien du travail et des études. Les plages et le ronronnement des vagues apaisent l'esprit et promettent des échappées relaxantes aux plaisanciers de passage.

Les montagnes enneigées et ses paysages grandioses à perte de vue forment le terrain adéquat pour toutes excursions sportives. Ces destinations accueillent chaleureusement les visiteurs en hiver comme en été. Néanmoins, l’escapade peut facilement être accompagnée par un surplus de touristes venant également chercher calme et apaisement dans des sentiers reculés.

Afin de faciliter le choix de la destination de vos prochaines excursions, Holidu, le site de réservations de location de vacances a décidé de dresser la liste des 10 destinations touristiques les plus surchargées de touristes de France. Pour chaque ville, une alternative moins touristique à proximité a été apportée en se basant sur ses caractéristiques.

Peu importe la saison, du printemps jusqu’à l’automne, les destinations touristiques se veulent décontractantes, fascinantes ou amusantes. Découvrez le classement complet des villes les plus touristiques de France.

 

Zoom sur le top 10

  1. Agde, Occitanie

Agde attire les foules. La destination soleil est courtisée par nombre de touristes pour ses plages, emblème de la Côte d’Azur, et son climat méditerranéen. Agde rassemble près de 8 500 places de camping sur une petite ville de province prisée par voyageurs français et étrangers. Le cap d’Agde possède depuis toujours une certaine renommée parmi les vacanciers, son eau aux allures tropicale sous le soleil estival de la Riviera française est souvent accompagné de surpopulation en été.

Alternative à proximité : Aux portes d’Agde entre mer et étang, Marseillan se dresse comme l’alternative idéale, la ville recueille certes un bon nombre de touristes estivaux, mais se trouve bien loin de l'effervescence du cap d’Agde.

  1. Chamonix-Mont-Blanc, Auvergne-Rhône-Alpes

Chamonix donne une nouvelle tonalité à l'hiver, et son manteau blanc immaculé accompagne les touristes en quête de glisses enneigées. Au printemps, les randonneurs remplacent les skieurs et profitent des reliefs alpins dans un climat plus doux. Prise en étau entre l’Italie et la Suisse, Chamonix récolte sa splendeur des Alpes françaises renommées en France et à l’internationale. Les stations amassées autour des pics débordent de visiteurs quand les températures s'effondrent et que la neige colonise les sols. Chamonix est dans le top 30 des villes à la plus grande capacité hôtelière en France et a l'habitude d'accueillir des touristes français et internationaux.

Chamonix haute savoie mont blanc

Alternative à proximité : Afin de passer des vacances au calme, 55 km plus bas se trouve Sainte-Foy-Tarentaise, une petite commune de Savoie qui se perche également sur les hauteurs des Alpes françaises et offre des panoramas qui valent le détour. Lorsque les Alpes sont assez enneigées, les visiteurs peuvent profiter des descentes skiables. Au printemps ou en été, les randonnées se succèdent sur les hauteurs de la ville.

  1. Carnac, Bretagne

Célèbre terrain de vacances pour voyageurs en quête de paysages à couper le souffle, la Bretagne s’invite dans les itinéraires touristiques depuis toujours. Une halte à Carnac semble être de mise pour tous les plaisanciers amoureux de la région, et surtout les férus de préhistoire. En effet, La ville se distingue par ses vestiges si particuliers et mystérieux qui forment l’un des plus grands sites d’alignement de mégalithes au monde rassemblant des visiteurs de France et du monde entier.

Alternative à proximité : Vannes, ancrée un peu plus à l’est, propose de nombreux sites touristiques tout près du golfe de Morbihan et de ses nombreuses îles.

  1. Argelès-sur-Mer, Occitanie

Les plages d’Occitanie se rendent facilement populaires auprès des masses touristiques. Argelès-sur-Mer est l’archétype des lieux de vacances ensoleillés niché entre Méditerranée et Pyrénées. Le sable fin, les parasols et le bruit des vagues attirent chaque année des visiteurs du monde entier. Argelès-sur-Mer possède la plus grande concentration de campings en France, la ville de 10 400 habitants additionne plus de 13 500 places de camping pour un peu plus de 500 chambres d’hôtel.

Alternative à proximité : Afin d’esquiver l’affluence estivale, Banyuls-sur-Mer est la parfaite alternative, offrant de nombreuses plages et sentiers reculés. La ville n’envie définitivement pas l’effervescence de sa voisine.

  1. Quiberon, Bretagne

La presqu'île bretonne invite à l'aventure, ses paysages variés se remplissent différemment au gré des saisons. Les campings servent de résidence aux touristes enthousiastes cherchant le grand air dans la petite péninsule. La saison haute peut se révéler agitée, les locaux se heurtent aux visiteurs en exode des grandes villes qui remplissent les paysages sauvages des environs.

Alternative à proximité : Aux portes de la péninsule se trouve Plouharnel, ville charmante et un peu plus calme qui se dresse comme un substitut idéal aux vagues touristiques de Quiberon.

  1. Le Lavandou, Provences-Alpes-Côte-D’Azur

Le Lavandou détient de nombreuses plages sur la côte la plus touristique du pays, la commune se classe sans efforts dans cette liste de destinations de vacances les plus peuplées. L’agitation estivale née de la surpopulation temporaire de la ville. Un peu moins de 6 000 habitants se confrontent aux plaisanciers de France et d'ailleurs venus apprécier les paysages méditerranéens. Les visiteurs se ruent sur le moindre centimètre carré de sable brûlant plantant le parasol, l’incontournable des vacanciers bien préparés.

Alternative à proximité : Afin d’esquiver les plages bondées du Lavandou, Le Pradet à seulement 30 km se pare également de plusieurs plages tout aussi ensoleillées.

  1.  La Grande-Motte, Occitanie

Destination phare du sud estival, La Grande Motte reste dans tous les esprits comme étant le point de rendez-vous des touristes des métropoles venant se baigner de soleil et d’eau de mer. Ses plages célèbres se noircissent de monde à la moindre escalade du mercure et entraînent rapidement des

Alternative à proximité : À quelques kilomètres de la ville se trouve une autre station balnéaire tout aussi connue, mais un peu moins agitée : Palavas les flots. Elle est dotée de nombreuses plages ensoleillées qui promettent un été décontracté.

  1. Ramatuelle, Provences-Alpes-Côte-D’Azur

La Côte d’Azur encore une fois se fait remarquer par son affluence estivale particulièrement surchargée. Ramatuelle, petite ville qui recueille un peu plus de 2000 locaux, se remplit considérablement dès que le soleil commence à réchauffer ses plages d’eau cristalline. La petite ville séduit grâce à son charme typique de village provincial niché entre mer et hauteurs arborescentes.

Alternative à proximité : Pour éviter une ruée touristique trop importante, La Londe-les-Maures, située également en bord de mer, dispose de nombreuses plages un peu moins fréquentées.

  1. Saint-Raphaël, Provences-Alpes-Côte-D’Azur

Le sud sait se rendre agréable, ses villes côtières sont chaque année ensevelies de non-résidents profitant des rayons de soleil aveuglants dans une eau transparente réchauffée par des après-midi aux chaleurs de plomb. Le moindre étendu de sable est colonisé par des serviettes virevoltantes aux rafraîchissantes rafales de vent qui apaisent les vagues de chaleur excessive.

Alternative à proximité : Sainte-Maxime, un peu moins proche de Fréjus, pourrait se constituer garant de vacances réussies, la ville compte des plages agréables avec de part et d’autre quelques reliefs non imposants.

  1. La Baule-Escoublac, Pays de La Loire

La plage de la Baule a ravi déjà tant de visiteurs, ses vastes bancs de sable se font remarquer depuis des années par les admirateurs du Pays de la Loire. En été, on peut facilement imaginer ses rues se remplir jusqu’à débordement pour finalement se résorber lorsque la fraîcheur prend place dans le paysage urbain. La commune étreinte par Guérande à l’est et Saint Nazaire à l’ouest, n’a pourtant pas à se disputer une place dans le cœur des plaisanciers.

Alternative à proximité : La ville de Le Pouliguen aux portes de La Baule-Escoublac se constitue comme parfait rempart aux cohues estivales, la commune possède quelques plages intimistes qui promettent des vacances reposantes à seulement quelques kilomètres des lieux les plus emblématiques du Pays de la Loire.

Méthodologie : Les villes ont été cataloguées en prenant en compte leur capacité touristique (nombre de chambres d'hôtel, de places de camping et taux de résidence secondaire) pour connaître l’importance du tourisme face à la population locale. Toutes les villes de plus de 1000 habitants ont été prises en compte dans le calcul du classement final.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
oui je lis qu 'il s agit de classement<br /> pas nécesairement de la beauté de l 'endroit ..<br /> <br /> CARNAC bien sur toujours trés fréquenté , mais ce n 'est pas ce que je choisirais en Bretagne non plus .<br /> j 'y passerai pour voir les menhirs je l 'ai fait mais c'est tout ...<br /> <br /> je ne connait pas le sud de la france pour pouvoir juger <br /> merci pour ton article <br /> kénavo Bernie
Répondre
B
Avec plaisir, peut-être un jour découvriras-tu le sud de la France.
V
pour Agde et Argelès j'ai été étonnée de les voir si bien placée, j'ai mieux compris quand tu explique que c'est les capacités touristiques, parce que ce n'est vraiment pas beau! bisous Bernie. cathy
Répondre
B
Effectivement, les explications sont nécessaires pour bien comprendre le classement.
E
Ce classement m'étonne, et ne correspond pas du tout à mes sites préférés...
Répondre
B
Attention aux explications sur le classement.
L
Carnac trop joli et pour la préhistoire je confirme !!<br /> bonne soirée
Répondre
B
moi aussi !
J
Merci pour ce top 30 des villes les plus touristiques . Même si j'ai posé mes valises dans quelques unes d'entre elles , que ce soit à la mer ou à la montagne , je préfère maintenant aller dans des endroits moins touristiques .<br /> Bon dimanche
Répondre
B
Je comprends, et souvent on garde ses endroits secrets, pour qu'ils ne deviennent pas trop touristiques.
T
sans blague, je ne vois pas Maubeuge !
Répondre
B
Quelle surprise !
B
Nice ....19 millions de touristes arrivent à l'aéroport chaque année (hors covid) plus les touristes voitures et trains ou bus = plus de 24 millions.... 2e après Paris .... Frejus municipalité d'extreme droite, complètement déserté depuis qu'il y a Rachline ....<br /> Bon Dimanche
Répondre
B
Merci pour ces informations.
J
Je suis allée le huit de ce mois au Touquet Paris-Plage ;-) Merci Bernie, bon dimanche...
Répondre
B
Et moi, je n'y suis toujours pas allé...
M
il en faut pour tous les goûts, je préfère de beaucoup aller dans le centre de notre beaux pays....mais on a tellement le choix que ça devient parfois difficile de faire ce choix....passe un bien agréable dimanche
Répondre
B
Oui, c'est le choix qui est le plus difficile.