BenidormLand : première destination touristique à plonger dans le métavers

BenidormLand, le métavers de la destination espagnole, sera en ligne dès le 22 mai et permettra aux 140 millions d'utilisateurs de la plateforme de jeux en ligne Steam une immersion dans la station balnéaire. Ce projet pilote, développé avec l'entreprise espagnole SIX3D, a pour vocation de promouvoir Benidorm dans le métavers auprès des générations Alpha et Z. Ces nouveaux voyageurs cherchent l'inspiration en ligne et virtuellement.

BenidormLand première destination touristique à plonger dans le métavers bernieshoot

BenidormLand : un univers touristique s’ouvre aux gamers dès le 22 mai prochain

BenidormLand, le nouveau métavers SIX3D, dans lequel Benidorm poursuit la promotion touristique de la destination, s’adressera dans un premier temps à un public digitalisé, dans l’univers des « gamers ». BenidormLand s’adressera par la suite à un public plus large. Ce projet pilote est la preuve d’un concept qui ouvre les champs des possibles pour de futures applications et opportunités.

Pourquoi développer un métavers pour une destination touristique ?

Le métavers est une version de réalité virtuelle immersive d’Internet dans laquelle on peut interagir avec des objets numériques et ses propres avatars. Un monde virtuel.

La présence dans ce monde virtuel est une vitrine de la destination, une sorte de site web surdoué et qui permet aux utilisateurs de se promener dans les rues et même, à l’avenir, d’explorer ses parcs à thème, ses hôtels, ses restaurants et d’autres sites d’intérêt.

« L’explosion des technologies de l’information et de la communication avec l’émergence de nombreuses nouvelles plateformes technologiques, telles que le Métavers, oblige les destinations et les entreprises touristiques à innover constamment pour suivre ces nouvelles tendances. Nous sommes fiers que VisitBenidorm soit la première à plonger dedans ! » se félicite Leire Bilbao, gérante de la fondation VisitBenidorm.

L’innovation, dans l’ADN de Benidorm depuis les années 50

L’innovation dans la promotion touristique fait partie de l’ADN de Benidorm depuis les années 50 grâce à son maire visionnaire, Pedro Zaragoza. La destination a fait le pari de la durabilité avec son modèle urbain vertical, totalement disruptif, pionnier et inhabituel pour l’époque. Ce modèle permet d’altérer le moins possible le territoire et une meilleure gestion des ressources.

Avec ses bases solides faisant de Benidorm une des villes les plus durables et respectueuses de l’environnement du littoral espagnol, la station balnéaire continue de surprendre en développant l’intelligence touristique. Le suivi actif des tendances, dans le cadre de Destination Touristique Intelligente (DTI), ont mené Benidorm à poursuivre cette voie.

BenidormLand : inspiration et émotions pour une expérience préalable au voyage

Le voyageur pourra vivre une expérience immersive avant son départ pour Benidorm dans la vraie vie. Au-delà du site internet et des réseaux sociaux, jusque-là les vitrines de la destination, BenidormLand va permettre de connaître la destination, savoir à quoi elle ressemble, si elle répond aux attentes du voyageur, et en apprendre davantage sur ses attraits touristiques.

Pour se rendre dans cet espace virtuel, un ordinateur ou un casque 3D suffisent. Et ces technologies sont de nos jours totalement accessibles au plus grand nombre de futurs voyageurs.

BenidormLand : des expériences uniques et complètes, accessibles aux 140 millions d’utilisateurs de Steam

Le principal objectif de ce métavers est de proposer des expériences uniques aux générations Alpha et Z. Elles pourront découvrir cette destination de référence et convertir les gamers d’aujourd’hui en touristes du futur. Il s’agira de le mettre à disposition aux 140 millions d’utilisateurs de Steam, la plateforme de jeux où le métavers sera lancé en mai.

« Toute stratégie de Destination Intelligente doit envisager ou du moins commencer à prendre en compte cet espace numérique, ne serait-ce que pour donner envie aux utilisateurs de visiter ou de retourner dans sa destination préférée. Mais surtout de s’adapter à la nouvelle situation que l’avenir nous réserve » conclut Leire Bilbao, gérante de Visit Benidorm.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11181

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *