Comprendre l’engagement sur les réseaux sociaux

Pour une marque, pour un influenceur, pour un blogueur, mesurer son taux d’engagement sur les réseaux sociaux est une nécessité absolue. Mais qu’est-ce que l’engagement sur les réseaux sociaux ? Je vous explique tout dans cet article.

comprendre taux engagement reseaux sociaux bernieshoot
Tout savoir sur l’engagement sur les réseaux sociaux

Les articles vous expliquant les astuces pour créer un bon taux d’engagement sur les réseaux sociaux sont très nombreux. Comme toujours, il existe des articles de qualité parce qu’ils sont argumentés, et vous donne des exemples concrets, et d’autres sont vides et creux.

Avant de songer à augmenter son taux d’engagement sur un réseau social, encore faut-il avoir de quoi il retourne. C’est comme pour les paris sportifs, il est préférable de connaître le sport pour augmenter ses chances de gain. Comprendre de quoi on parle évite d’agir sans efficacité, et de mettre de l’énergie de manière négative.

 

Le nombre d’abonnés est parfois un leurre

La plupart du temps, les gros comptes sont identifiés en regardant seulement le nombre d’abonnés. Je ne vous parlerais pas des comptes qui achètent des abonnés, et qui ont soudain une croissance exponentielle qui est totalement artificielle.

C’est là que le taux d’engagement va vous permettre de mettre en cohérence le nombre d’abonnés, et les interactions de la communauté.

Par exemple, vous pouvez inviter des amis à rejoindre un groupe Facebook, mais si la thématique du groupe ne les intéresse pas, ils ne publieront jamais et n’interagiront pas avec les publications.

 

Les trois manières d’interagir à une publication

Lorsque vous postez une photo sur Instagram, ou sur Facebook, c’est avant tout parce ce qu’elle représente pour vous en termes émotionnels. Un chef digne de ce nom goûte toujours ce qu’il prépare avant que les clients ne soient servis. Et vous allez attendre en retour des réactions humaines.

Votre publication, c’est une bouteille jetée dans l’océan des réseaux sociaux. Elle peut couler très vite dans les profondeurs, ou susciter les réactions, et c’est ça le taux d’enagement.

 

Liker une publication

C’est l’action la plus simple pour réagir, et montrer à la personne qui a publié que vous avez vu son contenu, et que vous avez envie de lui faire savoir votre avis. On peut noter que des réseaux comme Facebook ou le réseau professionnel LinkedIn vont plus loin qu’un simple like. Vous pouvez nuancer votre avis. Si ces réseaux ont pris la peine de mettre à disposition ce nuancier, c’est bien parce que les réactions à une publication sont capitales.

Que penser d’un compte qui affiche 10k d’abonnés, et qui obtient à peine une centaine de like ? C’est très simple, ce compte a une communauté importante, mais celle-ci ne s’intéresse absolument pas au contenu proposé.

La nuance est importante. En créant une communauté qui interagit avec vos publications, vous vous assurez ce type d’interaction.

 

Commenter pour apporter un point de vue

La deuxième manière d’interagir est le commentaire à une publication. C’est une interaction qui a mon sens a beaucoup plus d’importance qu’un like qui se fait en un clic. La personne qui prend le temps de commenter va apporter un plus à la publication.

C’est aussi le moyen d’engager une conversation pour approfondir le sujet, répondre à une question, ou exprimer un avis contradictoire. Ne pas répondre à un commentaire, c’est comme ne jamais décrocher votre téléphone quand on vous appelle.

La qualité du commentaire, et la qualité de vos réponses montrent l’implication vis-à-vis de la publication : cela montre que vous avez su capter l’attention.

 

Partager avec sa communauté ce qui vous inspire

Le partage est sans doute l’engagement le plus difficile à obtenir. Il suffit de vous demander quelle est l’action que vous faites le plus souvent entre

  • liker
  • commenter
  • partager

Nous sommes d’accord, le résultat est sans appel, le partage de la publication d’une autre personne n’est pas naturel. C’est un peu comme garder pour soi une information ou un conseil qui fonctionne. Pourtant, lorsqu’un article vous semble intéressant, pourquoi ne pas en faire profiter votre communauté ?

Le partage est un engagement fort, et il contribue de manière exceptionnelle à la visibilité d’une publication.

 

Conclusion

En conclusion de cet article, qui j’espère vous aura appris ce qu’est le taux d’engagement, la première manière de le mettre en pratique est de l’appliquer aux publications que vous pouvez lire.

Et comme exercice pratique, vous pourriez partager cet article sur un de vos réseaux sociaux.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 12/02/2021 09:45

je dis ce que je pense, je pense ce que je dis, qui m'aime me suive

Bernie 12/02/2021 18:31

Et tu as parfaitement raison.

ecureuilbleu 11/02/2021 19:57

J'essaie avant tout de garder une ligne éditoriale et de m'y tenir, d'écrire des articles que je peaufine, de répondre aux commentaires. Par contre je refuse les partenariats qui me sont proposés, sauf s'ils correspondent à mes passions

Bernie 12/02/2021 18:32

C'est important de garder une cohérence avec une ligne éditoriale.

tiot le mineur 11/02/2021 16:51

Bonjour, Il est vrai qu'il est intéressant de savoir si on est lu mais il ne faut pas tomber malade pour ces conneries .
Il fait beau mais froid bien sûr car on est en hiver quand même.
J'ai pu faire des photos des oiseaux qui viennent au garde manger.
Bonne journée

Bernie 11/02/2021 18:33

Absolument, il ne faut pas que le taux d'engagement devienne une addiction, ce serait contre productif.