Départementales 2015 : danger pour la démocratie

Danger Elections

Je ne vais pas vous parler de l’éclipse du 20 mars 2015 et du danger qu’elle représentait pour les yeux. Un danger éclipsé par un ciel couvert en région toulousaine comme l’illustre cette photo prise sans danger hier depuis Toulouse.

Aujourd’hui c’est du danger de l’éclipse de vote qui est devient une vraie préoccupation pour la démocratie.

 

Départementales 2015

Dimanche 22 mars 2015 sera le premier tour des élections départementales 2015. Un premier tour qui résonne comme un danger. D’ailleurs c’est la première fois où nous parlons d’élections départementales, avant nous parlions des cantonales. Ce changement de nom est-il un danger ? Il est sans doute un facteur qui augmente le danger car en fait quelles sont les compétences du conseil départemental par rapport au feu conseil général ? Danger : combien d’entre vous sont capables de l’expliquer sans hésitation.

Danger pour les inconnu(e)s

Autre danger, nous allons devoir élire non pas un ou une élue mais un couple homme –femme, d’ailleurs il serait plus correct de parler d’un couple femme-homme ne serait-ce que pour respecter l’ordre alphabétique. Connaissez-vous les couples candidats de votre lieu de vote ?

En zone rurale le matériel officiel est arrivé jeudi. Avant un seul tract dans la boite aux lettres et ce tout parti confondu. L’absence de communication locale, un facteur qui aggrave le danger de l’inconnu et du désintéressement.

Abstention danger

L’éclipse de vote est un danger qui peut nuire gravement à la démocratie. J’ai lu sur les réseaux sociaux « donnez moi une raison de voter ? ».

Notre démocratie est en danger. Nous sommes dans le contexte d’une élection locale, d’une élection de proximité mais il faudrait donner des raisons de voter. Nous courrons un grave danger si nous avons oublié que voter est un devoir civique. Les raisons de ce danger sont multiples mais l’absence, la disparition du clivage gauche droite, la nationalisation d’élections locales, les affaires sont sans doute des causes de ce danger. Avons-nous oublié que les femmes ont le droit de vote depuis 70 ans seulement ?

Avons-nous oublié les combats de nos ainé(e)s pour la démocratie ? Avons-nous oublié que ce sont les électeurs qui votent et non les médias ?

Voter n’est pas un danger

Pour voter dimanche vous devez être inscrit sur une liste électorale et vous présentez avec une carte d’identité. Se déplacer pour voter n’est pas un danger, s’abstenir est le vrai danger.

Parce que 33 divisé par deux ne fait pas 15, dimanche 22 mars 2015 VOTEZ pour éviter à la démocratie d’être en danger !

Départementales 2015 : danger pour la démocratie

Départementales 2015 : danger pour la démocratie

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

53 commentaires

  1. Perso, je vote toujours blanc aux 2e tours. Il faudrait que le vote blanc sot vraiment compté comme un vote à part entière !!! Parce que le 2e tour, voter par défaut, je peux pas. Quoi qu’il arrive, ça ne sera jamais un parti que j’ai choisi, ça ne l’a jamais été… Et entre peste, choléra et vérole, je préfère ne pas être contaminée 😉

  2. Moi au début, je n’était pas très motivée pour aller voter, mais j’ai quand pris quelques minutes pour y aller, il faut dire que les politiciens ne sont toujours très convaincants , c’est peut être ça le problème … de toute façon j’irais à nouveau dimanche prochain ! Dans certains pays des gens se battent pour pouvoir voter ! Gros bisous et bonne semaine !

  3. que dire de plus que ce que tu as écrit et avec lequel je suis entièrement d’accord.
    Je suis effarée de voir certains scores, j’habite le Pas de Calais, ceci explique cela…. Dans l’ensemble je ne connaissais qu’une seule personne « rose » sur les liste, personne dont la réputation assez négative n’est plus à faire, mais du parti que je préfère, quel dilemme…. pas facile parfois de devoir choisir entre le « bon » côté en sachant qui le représente.
    Ayant connu et travaillé hors domaine politique avec un représentant (que j’exécrais) d’une certaine ville devenue bleu marine, si je n’excuse absolument pas les choix de la moitié des habitants, je peux comprendre quoique le choix pourrait se diriger plus du côté coeur. !

  4. Bonjour Bernard. Je vais voter. Comme tu le dis à si juste titre, je suis une femme. Ne pas voter serait incohérent avec les aspirations à la liberté et à l’égalité (dans les respect des différences, mais ceci est un autre sujet 😉 ) Après, c’est certain que nous sommes dans une crise démocratique terrible. Les élus ne sont pas exemplaires, et ils travaillent de moins en moins à l’intérêt général. De plus, les nouvelles règles de désignation du conseil général favorisent le bi-partisme et laissent de côté bien des sensibilités et des alternatives. Bonne journée à toi.

  5. j’ai voté sans enthousiasme mais par respect pour la démocratie et pour éviter qu’un parti de haine tire les marrons du feu !

  6. C’est un acte de conscience. Il faut le savoir et tu fais bien de le rappeler, l’éclipse ouais mais il y a plus grave.
    Bien à toi.

  7. Très bel article « réveilleur de consciences »..En effet, il n’y a rien de plus dangereux que le silence, surtout dans la démocratie. Notre droit de vote est précieux, alors traitons le comme il le mérite.

  8. Oui, il faut aller voter… en plus ces élus… sont souvent bien utile… ils sont plus pragmatiques et moins idéologues… donc plus réalistes et souvent meilleurs que les guignols qui montent à Paris…

  9. Oui la vote est super important mais il est à craindre que face aux raz le bol de n’être entendu l’abstention soit grande…..

  10. Très bel article, tu nous rappelles beaucoup de choses que l’on a parfois tendance à oublier.
    Je compte bien aller voter ! Hop, hop ! On sort du lit, même si c’est dimanche ! :p
    Bonne journée.

  11. il faut dire que rarement une proposition de vote a été si mal préparée, au point qu’ on en sait même pas quelles seront les attributions des nouveaux élus !
    C’ est si obscur, qu’ on peut même se demander si ce n’ est pas oulu !
    Mais oui, allons voter, même si on ne connait pas les binômes !
    Bonne journée
    amitié

  12. Ne pas oublier que le vote est un droit et aussi un devoir !
    Il est d’autant plus important quand on voit ce qui se profile à l’horizon, d’une certaine couleur si tu vois ce que je veux dire .
    Ceux qui s’abstiennent sont ceux qui râlent un comble !!
    Ce gouvernement ne rattrapera pas les con……d’il y a plus de 30 ans .
    Bon WE

  13. hello Bernie
    pas d’éclipse chez nous avec le brouillard mais c’était prévu 🙂 pas de soucis suis pas en manque d’éclipses

    bon vote ce WE
    bises*

  14. Comme les compétences de ces nouveaux conseils départementaux ne sont pas encore définies par la loi, ces prochaines élections sont peu ou prou une arnaque.

  15. Personnellement, je suis très concernée par cette élection, étant fonctionnaire.
    Malheureusement, pour répondre à ta question, on peut dire que personne ne connait les compétences, certaines disparaitront ou seront transférées quand on en verra d’autres nouvelles arriver … Joli flou quoi.
    Et même si j’avoue que la politique c’est chiant, que quoi qu’il se passe on est finalement déçus, par l’un comme par l’autre, j’irai voter, ne serait-ce par respect pour les personnes qui se sont battues il y a des dizaines d’années.
    Rien ne m’énerve plus que les personnes qui se plaignent et qui râlent et qui te disent :  » c’est pour ça que je ne vote pas ! « .

  16. J’oubliais, toutefois le département et la métropole ne font qu’un, c’est un peu un laboratoire pour demain, et unique en France, hormis Paris qui est un cas particulier, ville et département en même temps.
    @mitié

  17. C’est important de voter, mais ici à Lyon, le statut à changé radicalement, le département est coupé en deux, une partie, c’est la métropole de Lyon, et nous ne sommes pas appelé à voter, l’autre partie, plus rurale, elle participe au scrutin départementale, ce qui est désagréable, c’est la focalisation envers une faction! et que l’on ne parle pas des projets, du rôle, des compétences des départements dans leur nouveau statut. Il y a pourtant du grain à moudre.
    Néanmoins le vote a son importance, et au lieu de déléguer nos pouvoirs, demandons à ceux qui seront aux commandes des comptes, pour moi, si cela cloche, ils peuvent être révocables et remplacés par une nouvelle équipe, et cela en cours de mandat par un apple aux urnes.
    @mitié

  18. La gauche s’attend à une grande défaite, mais au lieu de parler stratégie, la gauche aurait pu agir de façon à ce que la France les suive… ça me fatigue qu’ils brassent autant d’air et en même temps je t’approuve sur le devoir civique. Cela n’engage que moi, mais dans une vraie démocratie le vote blanc serait reconnu et surtout écouté. 50% de vote blanc ? On change les candidats et on recommence les élections jusqu’à obtenir une vraie majorité. Point de vu strictement perso évidemment 😉

  19. C’est principalement la disparition du clivage gauche-droite qui ne me donne plus envie de voter. Au début j’y allais, mais maintenant j’ai l’impression d’y aller pour rien. Que c’est joué d’avance, que quel que soit le type qui sera élu il ne fera que profiter et s’enrichir sans rien faire pour nous.
    Oui, des gens se sont battus pour que nous puissions voter, mais si le vote ne représente plus rien, pourquoi se forcer ? J’irai, par principe, mais j’ai de gros doutes sur l’utilité du déplacement.

    • il ne faut pas douter de son utilité ! Rien n’est joué justement mais la manipulation médiatique est terrible. Il est préférable de voter blanc que de s’abstenir

  20. Si ces élections suscitent autant d’abstention et donc d’indifférence: c’est qu’il y a un problème avec les politiques qui nous gouvernent…mais je suis d’accord avec toi il faut se déplacer quitte à voter blanc… Bonne journée Bernie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *