Habitus Consulting – Interview

Habitus Consulting - Consulting et Coaching en Efficacité Relationnelle

Habitus Consulting - Consulting et Coaching en Efficacité Relationnelle

Habitus Consulting

L'Interview

L'introduction

Aujourd'hui je vous emmène dans un nouvel univers au travers de cette interview. Vous avez certainement déjà entendu ces mots consulting, coaching, efficacité relationnelle, management mais avez-vous approfondi ces sujets ?

Dans mon passé professionnel j'ai eu à manager, faire du consulting, coacher (même dans le domaine du sport).

Aussi avoir l'occasion d'interviewer Prudence Baudis, Formatrice Consultante et Coach en Efficacité Relationnelle chez Habitus Consulting, est une réelle opportunité de vous faire découvrir et connaitre ce domaine.

Bonjour Prudence, quelle est votre définition du consulting ?

Le mot que j’utilise pour définir le consulting c’est l’expertise ; une expertise qui implique un état des lieux. C'est-à-dire qu’à une situation x on apporte une observation y en vue de faire une préconisation z. Bon là c’est la sociologue qui parle (rire) Voilà en bref ma définition du consulting.

Soyons sûr, le consulting va beaucoup plus loin que ça ; Parce que tout le monde peut observer. Ce qui est important c’est qu’à l’issue de l’observation, une suite soit donnée.

Le consulting part toujours d’un questionnement, d’un souhait, d’une attente. Il est donc important de donner une suite à cette attente-là.  Parce que s’il s’agit d’observer pour observer ce n’est pas la peine en tout cas pas dans ce cas-ci.  Vous ne pensez pas ? (rire)

L’objectif est certes d’observer mais c’est surtout de proposer des solutions, des ajustements, ou des évolutions. A mon sens, le consulting n’a de réel bénéfice qu’à partir de l’instant où les préconisations sont prises en compte par les personnes, organismes ou institutions qui en font la demande.

Sinon c’est un travail fait mais qui est à refaire si les conclusions, les préconisations, les conseils, ne sont pas implémentés.

 

Quelle est votre approche face à un nouveau client ?

L’empathie, l’authenticité, la bienveillance et la compassion sont les fondements de mon approche.

Le Client (j’insiste bien sur le C majuscule comme vous le voyez parce que j’associe automatiquement au mot Client l’idée de Conscience, une Conscience de soi et du Soi). Le Client (c’est vrai qu’à l’oral on ne le voit pas mais je le précise [sourire]) est donc ce qu’il est au moment où nos chemins se rencontrent.

J’estime être làà ce moment T pour l’accompagner vers une autre étape. Après bien sûr, il y a les outils, la technique mais ce qui est très important c’est ça.

C’est un peu l’image du pont.

Voilà tout à fait ! Disons, je suis un pont sur le chemin du Client.C’est d’ailleurs cette Conscience de soi et du Soi qui justifie entre autre la démarche introspective qui lui est proposée. « La porte du changement s’ouvre de l’intérieur » n’est-ce pas ?

 

L'efficacité relationnelle est-elle possible pour tous ?

Tout est possible pour tous. Il suffit de dire oui à la possibilité et de se donner les moyens pour l’atteindre. Pour l’Efficacité relationnelle c’est pareil.

 

Faire appel à vos services est-ce que cela signifie adhérer à la démarche ?

Comme je l’ai dit précédemment, il s’agit d’une démarche introspective. Et le Client possède déjà cette Conscience. Donc pour ma part la question ne se pose même pas.

Le Client n’adhère pas à une démarche il adhère à sa propre vérité ; c'est-à-dire sa vérité intérieure. Je ne suis qu’un canal, un instrument parmi tant d’autre au service d’une réalité : le management authentique et bienveillant.

Au fond, c’est adhérer à ce qui va de soi. De mon point de vue, ce qui va de soi, c’est le bien-être du Manager d’équipe. Vivre une relation harmonieuse et productive avec son équipe est aussi normale que se désaltérer quand on a soif.

En définitive, pour le Manager d’équipe, c’est décider d’adhérer à ce que je qualifie de naturel ; Il dit oui à son bien-être, oui à son authenticité, oui à sa bienveillance. Il fait appel à mes services pour vivre cette authenticité, cette harmonie et cette bienveillance dans l’interaction avec son équipe.

Cette démarche bien structurée, lui est proposé à travers le concept exclusif S.A.C.R.E. (Sociologie Appliquée au Coaching Relationnel et Emotionnel). Démarche que j’ai conçue et que j’utilise lors de ma collaboration avec le Manager d’équipe.

En management d’équipe, cette idée est novatrice. ici, le Manager  se réfère à lui-même dans la résolution des conflits avec son équipe. Il veut  modifier sa façon de penser face à la situation qu’il vit. Parce que c’est son état d’esprit, sa manière d’être, qui conditionnent  ses décisions, ses actions et donc les résultats qu’il obtient dans l’interaction avec son équipe.

Ce qui lui est proposée, c’est un travail sur son mécanisme de pensée, sur ses habitudes, sur la perception qu’il a de lui-même, de son environnement professionnel. Naturellement, il règle durablement voire définitivement sa situation. Il gagne du temps, de l’argent et préserve son énergie.

 

Quels sont les éléments qui doivent pousser un manager à faire appel à vos services ?

Savez-vous qu’en Management d’équipe, il existe des méthodes issues d’une autre époque ? [Rire] (Vous me posez une question et je vous en repose une autre) [Là, c’est la coach qui parle].

Nous vivons une ère où l’individu,  veut être lui-même. Or, avant d’être Manager d’équipe, il est un être humain. Le Manager veut être cohérent avec ce qu’il est et ce qu’il vit au quotidien dans l’interaction avec son équipe.

A un moment donné, on n’a plus envie de faire semblant. Nous jouons tous des rôles au quotidien en tant qu’acteur de notre réalité. Autant jouer ce  rôle aisément n’est ce pas ? Le manager veut être acteur, créateur et co créateur de ses interactions professionnelles : voilà entre autre ce qui crée la rencontre entre le manager et moi.

Autrement dit, c’est l’absence d’harmonie entre lui et son équipe qui est l’élément déclencheur. C’est surtout le désir de vivre des relations harmonieuses et productives, la volonté d’être en synergie avec son équipe qui incite le manager d’équipe à faire appel à mes services.

A cet effet, un guide intitulé « Manager comment entretenir des relations harmonieuses et productives avec votre équipe » lui est offert en téléchargement gratuit sur www.habitusconsulting.fr

Habitus Consulting

Habitus Consulting

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

52 commentaires

  1. Si certains en ont besoin, tant mieux pour ceux qui sont coach ou consultant. Je trouve que dans bien des cas, le bon sens est le meilleur guide ! Je suis un peu allergique au vocabulaire employé en plus… Bon week-end, Bernie !

  2. Très intéressant, des notions qui me parlent vraiment
    Je trouve que beaucoup de gens devraient admettre une certaine remise en question et faire appel un peu ou beaucoup à ce genre de service
    Bises

  3. Je pense que le consulting est un moyen efficace de régler un problème, mais surtout d’avoir un suivi, une oreille attentive avec laquelle analyser, prendre des décisions. C’est en tous cas un secteur porteur et qui m’intéresse beaucoup. Merci Bernard!

  4. j’ai dans ma jeunesse manager un groupe et un parc de 850 client, puis j’ai repris le chemin du terrain qui me convient bien mieux…quoique… mais le concept a changé, le management n’est plus régie par les mêmes préoccupations qu’hier.
    Bonne fin de semaine
    @mitié

  5. Hello,
    Jamais fait appel a un coach, le consulting coute souvent cher aux entreprises pour peu d’effet je pense d’après ce que j’en ai vécu dans l’ex entreprise ou j’étais et on peut devenir manager mais il faut avoir eu de solide étude ou du moins une grande confiance en soi…..Bises

  6. Bonjour Bernie, j’en ai jamais fait appel mais je ne suis pas contre non plus, parfois un coaching peut tellement aider quelqu’un dans le besoin! Merci pour ce beau partage! Bise et bon vendredi dans la joie et la tendresse!

  7. 1 NON
    2 POUR DES GENS EN MANQUE DE CONFIANCE EN EUX
    3 POUR CERTAINS C COOL MAIS CERTAINS SONT FAUX…….INNE OU ACQUIS PEUT-ETRE INNE PARFOIS

  8. Bonjour,
    Je n’ai pas besoin de tout ce cirque, que faisions nous avant, plus il y a de coachs pour n’importe quoi, plus le monde va mal.
    Je sais ce que je dois faire ou ne pas faire, ce sont des modes, des pompes à fric, pour rien !
    Excuse-moi, tu sais que je dis toujours ce que je pense.
    Si certains se trouvent mieux avec ces gens, tant mieux.
    Il y a du coaching pour tout, ils ont surtout flairé l’argent, les nunuches qui savent pas se prendre en charge, quand tu vois ce qu’ils demandent ! On vit dans un monde d’arnaqueurs et d’arnaqués !
    Bon après-midi.

  9. Très intéressant, je suis une ancienne consultante en recrutement formation orientation!
    Ce mêtier m’a beaucoup apporté humainement et je continue par plaisir car je suis psychologue, psychopharmacologue graphologue et sophrologue!j’ai aussi collaboré avec un parfumeur à redéfinir les postes. Merci de ce texte très intéressant
    Camille

  10. je n’ai jamais été coach mais là mon homme y est avec moi car je dois marcher souvent à des distances kilométriques mais il m’emmène dans des lieux qui montent et ça me fait énormément mal qu’il en rigole,eh oui j’ai beaucoup de boulot…

  11. A vrai dire je n’ai jamais eu besoin d’un coach…
    Le consulting est sans doute parfois utile…
    Mais on ne peut pas tous devenir « manager » on peut s’améliorer…
    On peut naitre aussi avec ces facultés là… mais il faudra les développer..
    enfin je ne sais pas tout sur ce sujet…
    Amitiés
    Jean

  12. pour manager, il faut connaitre la nature humaine et le domaine commercial et industriel.
    Il n’ est pas mauvais de faire appel à ce genre de société, ne serait ce que pour confronter sa vision à celle d’ un autre.
    et bien sur, au bout de l’ analyse, il y a la question de la suite à donner.
    Mais je pense quand même qu’ on est mieux placé au sein d’ une société, pour savoir de quoi elle a besoin.
    Bonne journée
    amitié

  13. hello Bernie

    un coach ah ça non jamais ça ne me viendrait même pas a l’idée..

    consulting peut être intéressant pour parfaire des connaissances

    manager je pense qu’on l’a en soi comme être bon vendeur

    bonne journée
    bises**

  14. Honnêtement, je n’ai pas tout lu car cela ne m’intéresse guère ! et puis tous ces mots anglais ou franglais me débectent. Comme si la langue française n’était pas assez riche !
    Je ne ferai pas appel à un "entraîneur", trop vieille pour ça !
    Bonne journée.

  15. Je suis tout à fait d’accord avec cette idée car le coaching apporte une aide sérieuse et efficace au coaché, aide qui repose sur un processus que les Américains ont saisi depuis longtemps : fortifier les points forts de l’individu !
    C’est un métier d’avenir et respectable. De plus il peut faire jaillir par la suite, chez le coaché, un désir d’approfondir certains aspects de sa personnalité et de son histoire, avec un psychothérapeute ou un psychanalyste. La force de toutes ces disciplines étant d’être, à mon sens, complémentaires, chacune dans son domaine d’intervention.

  16. Non jamais… ce que j’en pense, y a pas de sot métier, ensuite ma foi il est des personnalités fortes qui sont prédisposées, diriger les autres, tout un art ! Merci Bernie…

  17. Bonjour, je n’ai pas à faire appel à un coach, le consulting peut servir dans plusieurs domaines. A mon avis il faut des prédispositions pour être manager après ça s’apprend. Bonne fin de semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *