Monsieur mon amour

 Monsieur Mon Amour - Alexandra de Broca

Monsieur Mon Amour - Alexandra de Broca

Monsieur mon amour

Chronique

Je vous présente aujourd'hui un roman historique que j’ai particulièrement apprécié.

Comme j'ai eu l'occasion de le dire dans un précédent billet, je considère que le roman historique est l'un des genres littéraires les plus difficiles : l'auteur doit réussir à faire revivre l'Histoire, sans assommer le lecteur de détails historiques mais sans trahir cette réalité historique. A mon sens, Alexandra de Broca a parfaitement réussi à atteindre ce délicat équilibre.

 

"Monsieur Mon Amour" publié aux éditions Albin Michel commence à compter du transfert de la princesse de Lamballe de la prison du Temple, où la famille royale était emprisonnée, vers celle de l'Hôtel de la Force jusqu'à son décès brutal. Si Alexandra de Broca s'est fortement appuyée sur les éléments historiques disponibles pour cette période, elle s'attache surtout à dresser un portrait de la princesse, à laquelle elle parvient à donner vie au travers de ses confidences épistolaires.

 

Dans "Monsieur Mon Amour", la princesse de Lamballe, emprisonnée et se sachant probablement condamnée, décide d'écrire au Duc d'Orléans pour lui confesser son amour, mais pas seulement. Au travers de ses lettres, la princesse italienne revient sur des épisodes clefs de sa vie, à compter de son mariage jusqu'à son emprisonnement. 

 

Alexandra de Broca dresse le portrait d'une princesse d'abord trahie par les conventions sociales puis par sa santé, par sa Reine mais également bafouée par la Cour de Versailles et ses détracteurs. Nous comprenons vite que le principal souci de l'auteur est de rendre justice à cette femme, fidèle à la Reine jusqu'à sa mort, calomniée tant par certaines personnalités de la Cour que par les Révolutionnaires, qui finiront par la massacrer après un jugement sommaire.

 

Il est évident qu'Alexandra de Broca nous livre un portrait biaisé car elle prend position sur des aspects de la vie et de la personnalité de la princesse de Lamballe sur lesquels, a priori, les historiens ne se sont pas accordés. A titre d'exemple, Alexandra de Broca choisi de minimiser le rôle que la princesse a pu avoir dans certaines négociations, là où certains pensent qu'au contraire, la princesse a été impliquée, œuvrant au service de la Reine.

 

Il en ressort une personnalité conservatrice mais féministe, forte face au drame, qui se réfugie dans son amour inconditionnel, parfois incompréhensible, pour le Duc d'Orléans.

 

Le tout donne un roman très fluide, qui se lit d'une traite, que je vous recommande vivement.

Quatrième de couverture

Paris sous la Terreur. Marie-Thérèse, princesse de Lamballe, attend en prison son jugement. La mort est proche, elle le sent. Un seul homme peut la sauver, Philippe d'Orléans, cousin du Roi mais député et révolutionnaire convaincu. L'ennemi de Louis XVI. Dans une longue lettre bouleversante à celui qu'elle surnomme Monsieur mon Amour, elle évoque les souvenirs d'une époque dévastée par la Révolution.

Pourquoi la plus vertueuse des princesses s'adresse-t-elle au plus débauché des hommes ? Parce qu'il est son beau-frère ?

Parce qu'il l'a toujours protégée ?

Ou parce qu'elle l'aime secrètement depuis plus de vingt ans ?

Alexandra de Broca

Passionnée par l'histoire, et tout particulièrement le XVIIIe siècle, Alexandra de Broca est romancière (La princesse effacée Robert Laffont 2010), scénariste et productrice. Elle obtient une maitrise d'Histoire à Paris IV Sorbonne sur « les émigrés aux États-Unis pendant la révolution française », sous la direction de Jean Tulard. Elle passe un an à New York ou elle enseigne l'histoire dans une école française. Entre 1982 à 1990, elle est productrice de télévision pour différentes sociétés de production françaises. En 1990, elle est nommée conseiller de programmes pour la fiction à France 2, en charge des mini-séries et feuilletons de l'été Le Château des Oliviers, La Rivière Espérance, ou L 'Allée du roi) .En 1998 elle quitte France 2 et se lance dans l'écriture.

Son premier scénario « L'un contre l'autre » a été diffusé sur France 3 en 2002.
En 2004 elle a écrit et coproduit pour France 2 la mini-série La Pompadour incarnée à l'écran par Hélène de Fougerolles. En 2011, la pièce radiophonique « la martyre du temple » pour l'émission « au fil de l'histoire » sur Radio France. Alexandra de Broca était mariée au metteur en scène Philippe de Broca, décédé en 2004.

Elle est détentrice de son droit moral et responsable de la gestion de ses films.

 

Alexandra de Broca © Julien Drach

Alexandra de Broca © Julien Drach

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
un livre intéressant à lire je pense<br /> bonne journée
Répondre
B
oui et même très intéressant
S
un livre que je découvre<br /> merci du partage et de ton avis<br /> je te souhaite une belle fin de journée<br /> prends bien soin de toi<br /> gros bisous
Répondre
B
merci Sonya, au plaisir de lire ton avis
E
Je ne connais pas ce roman, j'aime beaucoup les romans historiques, ils me dépaysent mais ce n'est pas vraiment un rêve. Bonne fin de semaine !
Répondre
B
Ce roman est à gagner sur mon blog tu peux participer !
T
Voilà une femme qui a plusieurs cordes à son arc !<br /> Pas facile en effet de raconter l' histoire sans ennuyer, et elle semble avoir réussi la performance.<br /> J' aime bien les romans historiques, justement parce que c' est notre histoire
Répondre
B
c'est effectivement un tour de force
C
j'avoue que je ne connais pas ce livre, ni cet auteur, même si son nom est bien connu. j'aime les romans historiques quand il respecte l'Histoire avec un grand H. concernant la royauté, pas plus de rêve qu'en démocratie. les royautés actuelles sont plus pour le folklore qu'autre chose, plus ou presque plus de responsabilités. bises. celine
Répondre
B
merci pour ta contribution Céline
R
Je ne connaissais pas la femme de Philippe de Broca! J'aime l'Histoire en général et ce roman historique est tentant!<br /> A noter!
Répondre
B
tu peux tenter de le gagner sur mon blog
M
Bonsoir,<br /> Un livre à lire, intéressant d'après ce que tu écris, tu me donnes envie de le lire.<br /> Je prends note.<br /> Bonne soirée.
Répondre
B
je pense que tu aimeras
L
Je ne connais pas ce livre mais le mettre à coté de la pendule fait très beau<br /> A bientôt
Répondre
B
j'essaye de faire quelques compositions photographiques
P
Come sempre fai delle bellissime presentazioni ai libri, complimenti Bernie.<br /> Ti auguro una bella e serena serata.<br /> Ciao, Patrizia
Répondre
B
Grazie a te Pat
T
salut<br /> ce n'est pas évident de prendre position dans ce genre de tragédie<br /> un livre intéressant à lire je pense<br /> bonne journée
Répondre
B
Oui et tu peux le gagner sur mon blog
M
Bonjour Bernard, merci pour ce beau billet, ce livre semble bien intéressant! Bise et bon mercredi tout doux!
Répondre
B
oui je te le conseille
C
Je crois qu'il ira dans mes mains.<br /> Bonne journée<br /> @mitié
Répondre
B
Peut être j'ai vu que tu participais au concours
M
Je ne connaissais pas ce roman, mais bravo s'il respecte l'Histoire.
Répondre
B
Il est à gagner sur mon blog
L
Oh her look reminded me a little bit of Cameron Diaz!
Répondre
B
really ?
C
coucou<br /> il semble bien intéressant<br /> bonne journée<br /> bisoussssssssssss
Répondre
B
il l'est carrément !
J
Je découvre ce livre.... Côté histoire je suis plus Berne Stéphane à la télé... moi qui vis en royaume de Belgique, non je ne les envie pas ! Merci....
Répondre
B
je comprends ...
M
Moi non plus, je ne connaissais pas Alexandra de Broca, mais tu es là pour nous la faire découvrir, avec ton savoir faire qui nous donne toujours envie de lire ce que tu présentes
Répondre
B
ton commentaire est très gentil
M
non je ne connaissais pas ce livre....mais tu en parles super bien...douce journée à toi
Répondre
B
Il est à gagner via un concours que j'organise
D
Je n'aime pas ...<br /> Bon mercredi.<br /> dom
Répondre
B
ça peut arriver ...
C
Je ne la connaissais pas, je découvre.<br /> Oui, parfois, j'aime bien les romans historiques s'ils ne sont pas ennuyeux.<br /> J'aime bien par exemple Françoise Bourdin et ses romans médiévaux.<br /> La royauté a toujours fait rêver et cela se poursuit avec les familles actuelles.<br /> Belle journée.
Répondre
B
je vois que nous avons une approche identique
N
(^‿^)✿<br /> <br /> Coucou Bernie ! :)<br /> <br /> J'avoue humblement que je ne connaissais pas ce livre écrit par Alexandra de Broca. <br /> Tu me donnes envie de le lire... je vais le commander.<br /> <br /> J'aime les romans historiques même quand il y a une grande part de fiction.<br /> <br /> Je te remercie pour ce partage très intéressant Bernie !!!!!<br /> <br /> Bonne journée et big bisous en provenance d'Asie du sud-est !!!
Répondre
B
merci à toi Nancy !