C’est sans nul doute dans le roman «  L'Homme-dé »,  écrit en 1971 par l'écrivain George Powers Cockcroft sous le pseudonyme de Luke Rhinehar, que cet article trouve son inspiration. Le destin se joue-t-il sur un coup de dés ?

 

les dés du destin

les dés du destin

Coup de dés

 

Jouons aux dés

Parfois l’imagination, ou l’inspiration, prend des chemins qui peuvent surprendre. Ainsi ma participation de cette semaine au projet photographique TOY DAY créé  par Magda du blog  Antoni, Borys & Cie a pris un chemin particulier.

Je repensais à ce livre, non ce n’est pas celui qui a changé ma vie, « l’homme dé » où un homme fait les choix de sa vie avec des dés et l’idée d’aborder ces moments où des choix modifient notre parcours m’est venue à l’esprit.

C’est donc à partir de cette idée que j’ai ensuite créé la photo, avec mon petit robot en fil rouge de ce projet.

 

Sept pour choisir

Rassurez-vous je ne vais pas me lancer dans l’interprétation des chiffres ou nombres qui marquent notre vie car cela mériterait un article à part entière.

Sept est le symbole du dé car il représente la somme des faces opposées d’un dé. Le 6 est opposé à 1, le 5 au 2 et le 4 au 3. Etant le septième mois de l’année mille neuf cent cinquante sept, vous comprenez que le sept semble marquer mon chemin. D’ailleurs nous avons sept jours dans la semaine qui commence toujours le lundi.

Revenons à ce que nous appelons destin qui finalement n’est autre qu’un chemin que nous parcourons jour après jour.

Nous sommes continuellement à la croisée de chemins qui suivant celui que nous prenons va, ou non, bouleverser notre vie.

La grande question est sans doute de savoir si nous avons conscience du niveau d’importance du choix que nous sommes en train de faire et même avons-nous conscience que c’est un choix qui va nous engager sur un chemin sans retour.

Le choix d’une langue  anglais, allemand, espagnol, italien  peut-il ou va-t-il  influencer de manière déterminante future ?

Ce soir ou finalement au lieu d’aller se coucher, nous poursuivons la nuit et ouvrons une porte qui ne se refermera pas, était-ce un hasard ?

Ce livre que nous avons ouvert sans conviction et qui a révélé une vocation, fallait-il l’ouvrir ?

Les réponses sont propres à chacun et les questions de choix jalonnent notre quotidien. Il s’agit de savoir si nous choisissons ou si nous nous donnons les moyens d’une véritable analyse des conséquences.

Jeter les dés et se laisser porter par un double six est-il plus absurde que de faire un non-choix pour se donner un alibi de bonne conscience.

Il n’est pas de vérité dans ce domaine mais si nous notions tous nos choix au fur et à mesure et ensuite comptions ceux qui ont vraiment influencé notre vie serait-il plus nombreux que le nombre de face d’un dé ?

 

Vos dés

  • Avez-vous des instants qui ont changé votre vie ?
  • Avez-vous conscience des instants ou vos choix vont influencer le reste de votre vie ?
  • Faire des choix en lançant les dés est-ce absurde ?

 

vote hellocotonRendez-vous sur Hellocoton !

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

Toy Day

Toy Day

Tag(s) : #TOY DAY

Partager cet article