Claude Cavin, artiste peintre pastelliste, a rendez-vous aujourd'hui chez bernieshoot pour une interview exclusive et colorée.

@bernieshoot Claude Carvin Artiste Peintre

@bernieshoot Claude Carvin Artiste Peintre

Claude Carvin

Mon métier c'est Artiste Peintre

En mai 2014 j’ai eu la chance de croiser le chemin de Claude Carvin artiste peintre professionnel. De cette rencontre je retiens le  total accord entre l’homme et ses tableaux. Nous avions échangé à travers de discussions à bâtons rompus. C’est pour moi un vif plaisir que Claude est accepté de répondre à mes questions.

L'interview

Au quotidien

Bonjour Claude, tu es artiste peintre pastelliste, qu'est ce que ça veut dire au quotidien ?

Etre peintre au quotidien, c’est pour moi se lever à 6h30 et commencer à peindre dès 8 heures jusqu‘à 11h-12h, 5 jours par semaine.

Les après midi sont consacrés aux cours, à répondre aux emails, préparer les futures expos, chercher de nouveaux débouchés , et rechercher de nouveaux sujets en parcourant les chemins et les cours d’eau quand le temps est favorable.

Comme lorsque j’étais salarié, les samedi dimanche (en général) sont consacrés au repos sauf en cas de stage.

Le métier de peintre est un vrai métier qui occupe mes journées à temps plein.

Ardéchois

Le pastel est souvent considéré (à tort) comme une technique moins noble que l'huile ou l'aquarelle, comment l'ardéchois que tu es à choisi cette technique pour exprimer son Art ?

Lorsque j’ai expérimenté le pastel, je n’ai pas pensé au coté moins «noble» de cet outil, il ne s’agit que d’une technique, unique car non remplaçable par une autre, qui m’apporte beaucoup de satisfactions.

On ne doit pas trop penser au coté commercial lorsque l’on peint, il faut avant tout y mettre son cœur, et les gens le ressentent à travers votre travail.

L'humain

Dans tes paysages l'humain est absent, pourquoi ?

L’humain est souvent présent dans mes pastels à travers les traces qu’il a laissées (petits chemins, murets..).

Je ne ressens aucunement le besoin de le peindre. Je suis plutôt solitaire, mais je ne me sens jamais seul dans la nature et j’essaie de faire ressentir cette impression un peu mystérieuse (la sensation d’être chez moi dans ces lieux magiques, en toute sécurité et faisant partie intégrante de cet univers).

Je ne touche pas

Tu animes régulièrement des stages, que souhaites tu transmettre ? Corriges tu le travail de tes élèves ?

A travers les stages, j’essaie de transmettre un peu de technique et permettre aux élèves de prendre confiance en eux.

Le but est que chaque personne puisse exprimer son propre ressenti, sa personnalité unique à travers son travail. Pour cela il faut maitriser un minimum le coté technique.

Je ne touche pas au travail des élèves car je n’aimerai pas qu’on me le fasse. Je donne mon ressenti et essaie de montrer les erreurs techniques (perspective, composition, couleur).

J’encourage surtout à plus de spontanéité, de lâcher prise, car à l’école on nous a appris à renier notre créativité.

Des stocks de sujets virtuels

Comment vas-tu choisir ton prochain tableau ? As-tu déjà décidé ?

J’ai en permanence des stocks de sujets virtuels car je suis en recherche permanente au fil des saisons, donc selon mon envie je vais aborder un thème (par exemple: l’eau) plutôt qu’un autre.

Dans tous les cas, la nature est mon sujet préféré et inépuisable.

Je décide au jour le jour selon mon inspiration, et je travaille rapidement pour garder intacte mon énergie.

 

 

 

bernieshoot blogger photographe chroniqueur

BIOGRAPHIE

Claude Carvin stage de Balaruc les Bains 2014

Claude m'a proposé comme biographie une qu'il aimait et qui avait été faite pour une exposition à Morestel.

Né à Marseille en 1956.

Arriré depuis toujours par le dessin et la peinture, c'est tout naturellement qu'il a effectué ses études artistiques aux beaux arts d'Aix en Provence.

Pour gagner sa vie, il exerce d'abord les professions de paysagistes puis de cuisinier pendant de longues années.

Il s'installeen Ardèche e 1992, une région qu'il a connue et aimée pendant ses vacances d'enfance. Son amour de la nature prend ses racines dans cette enfance quand il parcourait les réivières, obervait les animaux, les couleurs ... Le paysage s'est imposé naturellement comme sujet de prédilection.

 

"Pour lui c'était synonyme de Liberté"

Il a d'abord oeuvré à l'huile, puis il a découvert le pastel. Cette technique a changé sa manière de travailler. C'est un médium direct et intuitif qui lui offre plus de proximité avec son sujet, surtout dans des séances sur le motif.

la nature se présente sans artifice, et il aime l'idée de travailler simplement.

Il poursuit sa recherche pciturale avec une forte attirance pour les reflets d'eau et leur part de mystère.

La première chose qui l'attire, c'est la lumière qui amène la vie, ensuite c'est la couleur. Il aime les trouvées de lumière qui guident le regard à travers le tableau.

Sa rencontre avec les Pastellistes de France en 2002 l'amène à exposer au Festival international du pastel à Feytiat où il est présent chaque année.

Il devient artiste professionnel en 2006.

Il participe à de nobreux salons nationaux et internationaux:

  • Festival du Pastel à Charenton le Pont
  • Salon International du Pastel à Tournus
  • Salon international du Pastel en Périgord
  • Salon du Pastel en presqu'île de Guéronde

Il obtient de nombreux prix et récompenses et le magazine "Pratique des Arts" lui consacre plusieurs articles. En 2012 ce magazine édite un DVD "reflets au bord de l'eau" ou comment peindre une rivière, les rochers et l'environnement d'un forêt baignée de lumière.

 

Pour poursuivre la découverte: Claude Carvin site officiel

Pour contacter l'artiste: Claude Carvin e-mail

Tag(s) : #arts, #Peinture, #Interview, #Pastel

Partager cet article