bernieshoot-yasuhiro-ishimoto

Yasuhiro Ishimoto-Des lignes et des Corps

Une exposition captivante s’apprête à illuminer les cimaises de LE BAL du 19 juin au 17 novembre 2024. C’est une plongée profonde dans l’univers visuel d’un artiste méconnu en France mais dont l’impact sur la photographie japonaise est indéniable : Yasuhiro Ishimoto (1921-2012). Pour la première fois en Europe, cette exposition, fruit d’une collaboration étroite avec le Ishimoto Yasuhiro Photo Center au Museum of Art de Kochi, Japon, dévoilera 170 tirages d’époque.

L’Émergence d’une Esthétique Singulière

Le parcours de l’exposition mettra en lumière les premières décennies de l’œuvre d’ Yasuhiro Ishimoto, oscillant entre Chicago et le Japon. Les 170 tirages exposés, soigneusement sélectionnés, offrent une vision panoramique de son génie artistique. Ces photographies, présentées tantôt individuellement tantôt en séries, révèlent la maîtrise absolue d’Yasuhiro Ishimoto dans l’art de la composition, de la texture et du motif, tous réunis au sein d’un même cadre.

L’Artiste « Visuellement Bilingue »

Yasuhiro Ishimoto émerge comme une figure clé de l’après-guerre, dont l’œuvre transcende les frontières culturelles. Son héritage réside dans sa capacité à fusionner l’approche formelle du Nouveau Bauhaus avec l’esthétique japonaise, sans jamais perdre de vue les réalités sociales de son époque. Cette alchimie visuelle, caractéristique de son travail, est le résultat d’une vie marquée par une expérience unique.

Yasuhiro Ishimoto : Un Parcours de Vie Atypique

Né à San Francisco de parents japonais en 1921, Yasuhiro Ishimoto est élevé au Japon jusqu’à l’âge de 17 ans, avant de retourner aux États-Unis en 1939. Son parcours est brutalement interrompu par son internement dans les camps pour Américains d’origine japonaise après l’attaque de Pearl Harbor. Libéré, il intègre l’Institute of Design de Chicago en 1948. Son retour au Japon cinq ans plus tard marque le début d’une carrière florissante sur la scène photographique japonaise des années 1950 et 1960.

Une Redéfinition de l’Art du Livre Photographique

En parallèle à son travail artistique, Yasuhiro Ishimoto ouvre de nouvelles perspectives dans la conception du livre de photographie. En 1958, il publie l’un des ouvrages les plus marquants de l’histoire de la photographie japonaise : « Someday, Somewhere ». Ce livre devient une référence, non seulement pour son contenu visuel, mais aussi pour sa capacité à repousser les limites du médium.

LE BAL : Un Laboratoire de l’Image Contemporaine

Créé en 2010 par Diane Dufour, Christine Vidal et Raymond Depardon, LE BAL s’érige comme un bastion de l’image contemporaine sous toutes ses formes. Engagé et expérimental, il offre un espace unique où artistes, chercheurs et public se rencontrent et échangent autour des enjeux esthétiques et politiques de notre époque. L’exposition consacrée à Yasuhiro Ishimoto s’inscrit dans cette lignée, enrichissant le dialogue sur le statut de l’image dans nos sociétés.

La Fabrique du Regard : Éduquer par l’Image

En parallèle à ses expositions, LE BAL s’engage dans une mission éducative à travers La Fabrique du Regard. Depuis sa création en 2008, ce pôle pédagogique s’emploie à développer l’esprit critique des jeunes et à les encourager à devenir des citoyens éclairés dans un monde saturé d’images. Grâce à des méthodes innovantes et une plateforme numérique, ERSILIA, LE BAL étend son influence, touchant aujourd’hui des milliers de jeunes, enseignants et médiateurs à travers le monde.

Exposition d’Yasuhiro Ishimoto : Découvrez l’Alchimie Visuelle entre Chicago et le Japon

L’exposition d’Yasuhiro Ishimoto à LE BAL est bien plus qu’une simple rétrospective. C’est une plongée dans l’univers d’un artiste visionnaire, dont l’œuvre continue d’inspirer et de questionner notre rapport à l’image. En exposant son travail, LE BAL confirme son engagement envers la promotion de la diversité artistique et la stimulation du débat autour des enjeux contemporains de l’image.

Yasuhiro Ishimoto-Des lignes et des Corps
Chicago, ville, circa 1960, tirage gélatino-argentique © Kochi Prefecture, Ishimoto Yasuhiro Photo Center

Commissariat : Diane Dufour avec Mei Asakura, conservatrice au Yasuhiro Ishimoto Photo Center.

Un livre co-édité par Atelier EXB et LE BAL sera publié à l’occasion de l’exposition.

L’exposition et la publication sont organisées en partenariat avec le Yasuhiro Ishimoto Photo Center, The Museum of Art, Kochi.

L’exposition et la publication ont reçu le précieux soutien de la Fondation du Japon et MUJI.

La programmation du BAL reçoit le soutien de la Ville de Paris, de la Région Île-de-France et du Ministère de la Culture.

LE BAL

6 impasse de la Défense

75018 Paris

01 44 70 75 50

www.le-bal.fr

Métro : Place de Clichy lignes 2 et 13Bus : 54, 74, 81, arrêt Ganneron

Parking Rédélé : 11, rue Forest – 75018

Horaires

Mercredi 12h – 20h (nocturne)

Jeudi 12h – 19h (Soirées BAL LAB 19h – 21h / Fermeture de l’exposition à 18h)

Vendredi, samedi, dimanche 12h – 19h

Fermé le lundi et mardi

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11260

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *