bernieshoot-bisous marie

Découvrez le nouveau clip « Vide » de bisous, marie

💋 La scène musicale est sur le point d’être secouée par la sortie du tout nouveau clip de bisous, marie, intitulé « Vide ». Ce clip, qui précède la sortie de son premier EP, « Sphères », prévue pour le 23 février, promet une expérience visuelle et émotionnelle captivante.

Une introduction à bisous, marie

En quelques mots, bisous, marie est une jeune autrice, compositrice et interprète dont le style se caractérise par une pop mélancolique et envoûtante. L’essence même de bisous, marie réside dans sa volonté de rester fidèle à son désir de vivre en marge des conventions, une volonté née de son refus de grandir. Je vous en dis plus à la fin de l’article.

L’univers de bisous, marie

bisous, marie nous plonge dans un univers où la mélancolie est une compagne constante. À travers ses chansons, elle décrit un monde à la fois beau et absurde, s’inspirant aussi bien de son introspection que des observations qu’elle fait de son environnement. Ses textes, empreints de sincérité, résonnent dans nos esprits tandis que sa voix cristalline remplit l’espace de sa chambre.

Le clip « Vide » : une plongée dans l’émotion du deuil

🎥 Avant la sortie tant attendue de son EP, bisous, marie nous offre un aperçu poignant de son univers avec le clip de « Vide ». Cette chanson, empreinte d’émotion et traitant du deuil, est mise en scène de manière magistrale dans ce clip.

Le clip commence dans un appartement où l’artiste évolue aux côtés d’un personnage énigmatique, chacun menant sa propre vie sans se prêter attention. Des photos souvenirs laissent deviner une proximité passée entre eux, mais la tension est palpable, révélant une dispute violente.

Pendant la première partie du clip, les deux protagonistes se croisent sans se regarder, errant chacun dans les rues de Paris, jusqu’à ce qu’ils se retrouvent et échangent un collier, un geste probablement chargé de significations. Ce moment marque leur réconciliation, les ramenant à leur point de départ dans l’appartement, où ils dansent et se remémorent leurs souvenirs communs.

Le personnage masqué, symbolisant à la fois le deuil et la personne décédée, incarne les différentes phases émotionnelles que traversent ceux qui font face à la perte : le déni, la frustration, l’acceptation.

Ce clip captivant offre une interprétation visuelle poignante de la chanson « Vide » de bisous, marie, nous plongeant au cœur des tourments émotionnels liés au deuil.

Avec ce nouveau clip, bisous, marie confirme son talent pour créer des atmosphères puissantes et des émotions intenses à travers sa musique et ses images. Le 23 février marque donc une date à retenir pour la sortie de son premier EP, « Sphères », un événement attendu avec impatience par ses nombreux fans.

Une plongée dans l’univers de « bisous, marie »

Une naissance artistique hors des sentiers battus

Jeune autrice, compositrice et interprète, « bisous, marie » émerge de la fusion entre une femme refusant de grandir et un désir profond de vivre en marge des conventions. Sa musique, teintée d’une mélancolie chronique, explore un monde à la fois beau et absurde, s’inspirant autant de son introspection que de son environnement. Sa voix claire résonne dans l’espace de sa chambre, où naissent ses textes poignants.

Parcours musical et épanouissement artistique

Au lycée, « bisous, marie » entame des cours de chant et intègre l’atelier de création de chansons du conservatoire de la Roche sur Yon, où elle explore ses premières esquisses musicales. Après des études post-bac oscillant entre sciences et arts appliqués, elle franchit le pas et intègre l’école de musique tourangelle « Tous en scène » en 2019. Deux ans plus tard, elle en sort, déterminée à élever ses chansons à un niveau supérieur et à concrétiser son rêve de devenir autrice-compositrice-interprète.

Une expression multilingue de l’émotion

Que ce soit en français ou en anglais, « bisous, marie » explore à travers sa musique des thématiques universelles telles que l’anxiété, l’amour et le deuil. Sur scène, elle se présente parfois seule avec sa guitare, enveloppée dans une réverbération captivante, mais elle est également accompagnée par Guillaume (batterie), Guillaume (guitare) et Marius (clavier, chœurs), enrichissant ainsi les sonorités aériennes de son projet de nuances pop et de textes profonds.

La genèse de « Sphères » et l’évolution artistique

En 2023, après avoir réalisé son premier titre au studio parisien Audioscope, « bisous, marie » sort ses maquettes de sa chambre pour les confier à son ami Clément Sikula, rencontré à « Tous en scène ». Ensemble, ils donnent vie à son premier EP, « Sphères », qui verra le jour le 23 février 2024. Telles des lettres ouvertes, des messages à qui les trouvera, chacune de ses chansons est signée d’un simple « bisous, marie ».

bisous, marie - © ISaac Creative Studio 1
bisous, marie – © ISaac Creative Studio 1

Le changement de nom et l’évolution de l’identité artistique

À partir du 1er janvier 2024, le projet artistique « beub » prend une nouvelle identité : « bisous, marie ». Sur toutes les plateformes et les réseaux sociaux, l’artiste se réinvente sous ce nouveau nom, conservant le logo « tête de chat » comme un clin d’œil, désormais associé au nom de son fidèle compagnon, « beub ».

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11194

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *