Victoria-Palma-monochrome-being-2020-papier-crayon-73х105-©-Victoria-Palma

Les Abattoirs, Musée : accueil de l’artiste Victoria Palma

Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse et DRAWinternational s’associent de nouveau en 2023 pour accueillir en résidence à Caylus (82) une artiste en provenance d’Ukraine pour affirmer leur solidarité avec la scène artistique de ce pays.

Solidarité Ukraine = accueil de l’artiste Victoria Palma

En 2022, l’artiste Nata Levitasova avait remporté cet appel destiné à un·e artiste d’Ukraine ou un·e artiste dissident·e russe. Elle a ainsi profité d’une résidence de septembre à décembre à Caylus et d’une exposition à la Galerie des publics des Abattoirs de janvier à février 2023. Cette année après ce nouvel appel, Victoria Palma a été sélectionnée par DRAWinternational et les Abattoirs pour participer à cette nouvelle résidence d’artiste.

L’artiste Victoria Palma

Merenkova Victoria Volodymyrivna, connue sous son nom d’artiste Victoria Palma, est née à Yalta, en Crimée (Ukraine), en 1977. Elle vit et travaille à Odessa. De 1987 à 1992, elle étudie à l’école d’art pour enfants de Yalta. Elle est diplômée de l’école d’art de Donetsk en 1997. Elle organise des festivals d’art contemporain pour soutenir et développer l’art en Ukraine.

Huit expositions personnelles

Elle a organisé huit expositions personnelles dans son pays et a participé à des projets et expositions de groupe à l’international (Turquie, Lituanie, Croatie). Certaines de ses œuvres font partie des collections de musées ukrainiens et lituaniens comme le Musée d’art moderne de Kyiv, et d’autres appartiennent à des collectionneurs privés de par le monde (États-Unis, Canada, Israël, Allemagne, Angleterre, etc.).

Résidence à Caylus (82)

À partir du 1ᵉʳ octobre et jusqu’au 30 novembre, l’artiste dispose d’un atelier et d’un logement indépendant dans un bâtiment médiéval au cœur du village de Caylus, Tarn-et-Garonne qui se trouve à 1h30 de Toulouse. Les Abattoirs prennent en charge le coût de la résidence (atelier et hébergement), le déplacement jusqu’à Caylus, lui offrent une bourse d’aide à la création.

L’équipe de DRAWinternational apporte son soutien logistique et humain, sa connaissance du monde de l’art et du dessin, favorise le lien social avec les habitants de Caylus et la communauté artistique du territoire.

Victoria Palma, monochrome being, 2020, papier, crayon, 73х105 © Victoria Palma
Victoria Palma, monochrome being, 2020, papier, crayon, 73х105 © Victoria Palma

DRAWinternational

Le centre DRAWinternational est un lieu de recherche, d’expérimentation et de production du dessin sous toutes ses formes qui se veut avant tout un lieu de développement des différents processus du dessin contemporain, de partage et d’échange entre l’artiste et le public. Depuis 15 ans, il accueille des artistes internationaux qui, pendant plusieurs semaines, prennent possession des ateliers pour réfléchir, expérimenter et créer des œuvres. L’atelier propose des installations complémentaires comme un espace pour des grands formats, un atelier technique, une presse à graver, un four à chargement par le haut et une assistance technique.

L’accompagnement de DRAWintenational est à la fois pratique et théorique et au cœur des réflexions contemporaines.

Partenariat Les Abattoirs et DRAWinternational

Les Abattoirs et DRAWinternational sont partenaires depuis 2018. Depuis 2019, l’association, tout en poursuivant son travail d’accueil en résidence, a ouvert deux galeries d’exposition dans le village et les propriétaires du château de Caylus mettent à disposition une partie de leurs espaces durant la période estivale. C’est ainsi qu’en 2019, dans le cadre du programme « Je suis né étranger », il a été présenté à Caylus dans trois espaces l’exposition « Odyssées » avec les artistes : Lawrence Abu Hamdan, Babi Badalov, Jean Bazaine, Julien Creuzet, Ninar Esber,

Jean-Paul Héraud, Bouchra Khalili et Nil Yalter. En 2022, John Mc Norton, directeur de DRAWinternational a imaginé l’exposition « Awaken » avec les artistes des collections des Abattoirs : Gilles Barbier, Walter Barrientos, Democracia, Bernard Dufour, Safaa Erruas, Daniel Gerhardt, Mehdi-Georges Lahlou, Myriam Mechita, Clément Thomas, Gisèle Vienne et Jérôme Zonder.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11241

9 commentaires

  1. Bonjour, je ne la connais pas mais je n’aime pas beaucoup le tableau que tu as exposé. Il faudrait que j’en voie plus pour dire si j’aime ou pas; par contre son parcours est intéressant entre Yalta et Odessa ! Bon lundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *