Gregory Dillon est de retour avec un nouveau titre synthpop appelé Hot Scars, Pretty Lies sur son label Sad Magic Records. Avec ce nouveau titre, l’artiste Américain se livre plus que jamais et dévoile dans ce titre écrit par ses soins les difficultés pour percer à Los Angeles.

« Je ne vais pas vous mentir, cette ville m’a mis complètement à plat. J’avais déménagé à Hollywood pour devenir célèbre et j’ai écrit ce titre alors que tout semblait s’écrouler autour de moi » a-t-il raconté en interview.

Gregory Dillon nouveau single Hot Scars, Pretty Lies cover

Gregory Dillon rend hommage à Los Angeles avec ce single électro très années 80 à la mélodie aussi flamboyante que mélancolique.

Gregory Dillon un style unique d’exubérance, et de pop électronique.

Soutenu par le Billboard qui le qualifie d’artiste qui mérite notre plus grande attention, Gregory Dillon impose de single en single son style unique d’exubérance, et de pop électronique. Affichant dans ses textes les hauts et les bas de sa vie, ou le désenchantement qu’il a rencontré à Hollywood, le musicien aujourd’hui installé à Brooklyn poursuit sa carrière avec un succès grandissant.

Ses singles Plastic Ferrari et Alien Boyfriend ont dépassé les 4 millions de streams cette année, multipliant les synchros dans les films et les séries. Il est régulièrement invité comme Dj pour des sets à guichets fermés à New York ou Los Angeles.

Originaire d’une petite ville de banlieue du New Hampshire, Gregory Dillon se nourrit de la nostalgie de son enfance qui imprègne sa musique pop synthétique aussi dansante que nostalgique avec sa forte couleur années 80.

Après s’être fait remarquer avec son EP Sad Magic en 2021, Gregoy Dillon toujours aussi productif, sort souvent des singles dont le dernier Hot Scars, Pretty Lies vient juste de paraître sur toutes les plateformes digitales.

Gregory Dillon nouveau single Hot Scars, Pretty Lies

Que pensez-vous du nouveau single « Hot Scars, Pretty Lies » de Gregory Dillon ? Nous sommes impatients d’avoir votre avis en commentaire.

Tags: Santé
Spread the love