Bourrache, crédit photo Laurent Dupont

Bourrache, la cave à manger du chef Indra Carrillo

Bourrache ouvre ses portes au cœur du 9ème arrondissement de Paris, à quelques pas de La Condesa Paris, le restaurant gastronomique étoilé du chef Indra Carrillo.

Bourrache a pris place au 17 rue Rodier, dans les anciens locaux de La Condesa Paris. Nouveau décor, nouvelle formule, nouvelle ambiance pour les foodies et les fins palais !

Bourrache : cap sur les vins de vigneronnes

Bourrache c’est finalement beaucoup plus qu’une simple cave à manger, c’est un bar à vins spécialisé en partie dans les vins de vigneronnes. Indra Carrillo, lui-même grand amateur de vins, souhaite avec Bourrache mettre en lumière une large collection de flacons, sélectionnés en collaboration avec son complice et ami de toujours, le très réputé chef sommelier et œnologue Daniel Henderson.

Plus de 200 références sont proposées, majoritairement des vins naturels et biodynamiques, mais également des champagnes, des vins pétillants italiens, des cidres et bien sûr des vins aux cépages rares ou oubliés qui sont si chers à son cœur – comme le Pineau d’Aunis ou le Blaufränkisch. Une sélection soignée et inspirée, qui en fait l’une des plus vastes caves parisiennes de vins de vigneronnes, une occasion de mettre en avant leurs histoires passionnantes et les engagements qui les caractérisent.

Bourrache : une carte conçue avec passion

Chez Bourrache, la carte a été conçue avec passion, guidée par des coups de cœur : les grands crus y côtoient les pépites confidentielles, offrant une invitation au voyage à travers toute la France et au-delà, jusque par exemple l’Italie ou la Hongrie, pour une expérience œnologique inoubliable.

Le concept et l’identité du lieu, très aboutis, ont été soigneusement élaborés grâce à la collaboration lucide et créative de l’agence Nouvel Opus, dirigée par Nathalie et Vincent Maletras, partenaires de longue date de La Condesa Paris.

Le design sonore discret et de haute qualité a été imaginé par Funktion One afin de créer l’ambiance parfaite.

Bourrache : place au végétal et à l’iodé

En cuisine, toutes les assiettes sont servies en plats de partage autour du végétal et des produits de la mer. La carte, inventive et gourmande d’une dizaine de plats, est influencée à la perfection par les origines et les voyages du chef.

Avec la générosité qui le caractérise, il vient titiller les émotions avec une large palette de saveurs iodées, des accords parfaits de justesse, pour parfois créer une harmonie contrastante, comme le fait si bien la Bourrache.

En effet, elle est ce pont gustatif entre les vins et la cuisine pour apporter juste ce qu’il faut de fraîcheur.

BOURRACHE : épigramme d’agneau snacke pois chiche pickles poireaux garantita Crédit photo : Laurent DUPONT
BOURRACHE : épigramme d’agneau snacke pois chiche pickles poireaux garantita Crédit photo : Laurent DUPONT

Bourrache : une cave artistique

Réhabilitée et rafraîchie avec l’aide de Camille Flammarion, architecte de renom, Bourrache s’impose naturellement avec ses 24 places assises. Le sol tout juste éclairci amène de la luminosité, le choix de matières brutes apporte du cachet, la vaisselle colorée a été soigneusement chinée et des étagères murales ont été posées pour mettre en évidence certains flacons.

Pour dynamiser la salle, Indra Carrillo a fait appel à l’artiste peintre mexicain Esteban Fuentes de Maria pour la réalisation d’une sublime fresque murale peinte à la main.

Cette véritable œuvre d’art vient sublimer les lieux et les plonge dans une ambiance décontractée où la bourrache peut éclore…

Bourrache : une cave artistique, Crédit photo : Laurent DUPONT
Bourrache : une cave artistique, Crédit photo : Laurent DUPONT

Indra Carrillo

Indra Carrillo est né au Mexique où il vit jusqu’à l’âge de 18 ans. Il parcourt ensuite le globe à la découverte des cuisines du monde, dans plus de neuf pays (Inde, USA, Espagne, Angleterre, Danemark, Italie, Japon…)

Il se forme à l’institut Paul Bocuse puis chez les plus grands comme entre autres Michel Rostang (Michel Rostang), Paul Bocuse (Paul Bocuse à Collonges), Yannick Alléno (Le Meurice), Eric Fréchon (L’Epicure au Bristol), chez Annie Féolde à Florence (Enoteca Pinchiorri) et avec Pascal Barbot (l’Astrance).

Il s’intéresse également à diverses formations comme à la chocolaterie qu’il apprendra chez Bernachon, à la boucherie chez Trolliet (MOF) ou chez Yves-Marie Le Bourdonnec et à la poissonnerie chez Cédric Bejaoui (MOF).

Il s’envole ensuite pour le Japon chez Toru Okuda à Tokyo (Ginza Kojyu) puis aux côtés de Yoshihiro Murata à Kyoto (Kikunoi Honten).

Bourrache : chef Indra Carrillo Crédit photo : Laurent DUPONT
Bourrache : chef Indra Carrillo Crédit photo : Laurent DUPONT

Informations utiles

Bourrache

17 rue Rodier 75009 Paris

Ouvert du mercredi au dimanche de 18h30 à 0h30.

Le vendredi et samedi jusqu’à 1h30

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11385

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *