Laines paysannes casa93 mirail

Casa93Mirail, l’école de mode gratuite et engagée, défile dans la Ville rose !

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »4.16″ global_colors_info= »{} »][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »4.16″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat » global_colors_info= »{} »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »4.16″ custom_padding= »||| » global_colors_info= »{} » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »4.16″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat » global_colors_info= »{} »]

‘Petite soeur’ de Casa93 fondée par Nadine Gonzalez en Seine-Saint-Denis, la Casa93Mirail a ouvert ses portes à Toulouse en octobre 2022. Spécialisée dans l’upcycling, elle dispense une formation de mode gratuite et sans condition de diplôme à des jeunes de 18 à 25 ans en décrochage scolaire et en difficultés financières. Parrainée par les designers Marithé et François Girbaud, la première promotion a pu explorer les savoir-faire d’acteurs régionaux du textile, tels que Laines Paysannes ou encore Atelier Tuffery. Durant le mois de septembre, la collection collective de la première promotion de Casa93Mirail défilera à deux reprises dans la Ville rose, deux évènements ouverts à toutes et à tous !

Le 1er septembre à 19h00, une première présentation aura lieu dans les jardins du Château de la Reynerie. Puis c’est au cœur de Toulouse, au pied des Galeries Lafayette, que la collection, baptisée « Mycélium », défilera le 14 septembre à 18h00.

Casa93Mirail, première implantation en région d’un projet de formation de mode libre, gratuite et inclusive

En octobre 2022, la Casa93Mirail, école de mode alternative, gratuite et sans condition de diplôme, a accueilli sa toute première promotion dans son nouvel établissement du quartier de la Reynerie. Cette promotion a intégré 14 jeunes de 18 à25 ans, issus principalement des quartiers prioritaires de la ville, pour une formation aux métiers des industries créatives, en lien avec les filières régionales. Elle propose à ces talents, les éco-designers de demain, un écosystème pédagogique unique, avec la volonté de repenser la mode de façon plus humaine, solidaire, transparente et responsable.

La Casa93Mirail s’inscrit dans le sillage de la réussite de l’école Casa93, ancrée depuis 2017 en Seine-Saint-Denis (93), à partir du modèle originel de la Casa Geração créée au Brésil par Nadine Gonzalez en 2013.

« L’objectif de Casa93 est de démocratiser et décloisonner la mode en donnant à tous les jeunes créatifs les mêmes chances de pouvoir se réaliser professionnellement dans ce secteur. Qu’ils soient en difficulté financière, en rupture avec le système scolaire, en quête d’orientation ou encore en situation de handicap, nos portes leur sont grandes ouvertes ! » explique Nadine Gonzalez, la fondatrice de l’école.

L’entité toulousaine, spécialisée dans les filières textiles végétales et animales à travers la maille, l’upcycling et les teintures végétales, a développé des partenariats avec des entreprises du secteur textile et de l’habillement en Occitanie. Ces partenariats visent non seulement la valorisation de leurs stocks d’invendus, mais s’inscrivent également dans le cadre de collaborations pour des collections capsules. Atelier Tuffery, Laines Paysannes et Terre de Pastel, ont notamment répondu à l’appel en s’associant à la première promotion de Casa93Mirail pour la création de collections àpartir de matières issues des filières de la laine, du chanvre et du pastel. D’autres grandes marques se sont aussi lancées dans ce projet comme Mugler, Stade Toulousain et les Galeries Lafayette, qui prêteront leurs vitrines toulousaines à la première collection collective de la Casa93Mirail.

La Casa93Mirail est pilotée par Anne Péchoux, coordinatrice générale : « Quelle fierté de voir éclore sous nos yeux les créations de 14 jeunes talents aux profils si atypiques, issus de la première promotion de Casa93Mirail. Formés pour repenser la mode de demain de façon plus humaine et responsable, accompagnés par leurs parrains Marithé et François Girbaud, figures emblématiques de la mode française, ces créatifs vont nous dévoiler une collection collective upcyclée, originale et étonnante. »

L’univers décalé de « Mycélium », la première collection collective de la Casa93Mirail, ancrée en Occitanie

Pour clôturer leur formation, les jeunes talents ont imaginé une collection collective baptisée « Mycélium » en référence à la partie souterraine du champignon qui symbolise la régénérescence de la nature. Elle compte 25 tenues upcyclées qui font la part belle à l’inclusivité, à l’ancrage territorial, à l’art du collectif et au respect de l’environnement.

Durant toute l’année, les élèves ont perfectionné leur technique sous la supervision de Marithé et François Girbaud, couple détonnant à l’origine en 1972 de la marque de streetwear éponyme.

Le duo a aidé les jeunes à travailler des matières telles que la maille, le macramé, la couture, la coupe et bien sûr l’upcycling. « Ces techniques symbolisent nos personnalités qui s’entremêlent à l’image des fils d’un maillage » indiquent les élèves de la promotion.

« La mode n’est pas qu’à Paris ! Elle peut exister partout, dans toutes les régions, il faut simplement beaucoup travailler et avoir confiance en soi et ses partenaires. François étant originaire de Mazamet, nous entretenons un lien particulier avec la région et pour nous, c’est un bonheur de transmettre ce que nous savons et que nous avons expérimenté à ces jeunes passionnés et talentueux. Nous sommes fiers de ce qu’ils en font et nous espérons que cette expérience va leur servir pour aller plus loin. Casa93Mirail, ce n’est pas une école, c’est une main tendue vers demain » indiquent Marithé et François Girbaud.

« Depuis l’émergence du thème de la collection, en passant par la phase créative et enfin sur la fabrication, tout a été entièrement réalisé en collectif, un challenge relevé haut la main ! Ce sera le premier défilé d’une longue série sur le territoire occitan, qui s’habille peu à peu aux couleurs d’une mode plus éthique et respectueuse » affirme la coordinatrice Anne Péchoux.

Pour cette collection collective, les 14 personnalités qui composent la promotion avaient une volonté de recréer le chaos et le sublime en liant leurs différences. « Dans l’énergie collective, il y a ces instants où tout se brouille, se mélange, s’additionne, où la confusion semble régner. Les formes se distordent et les couleurs s’entrechoquent créant une infinité de fragments uniques et imprévisibles. La tension monte, entre admiration et crainte. Les mouvements deviennent chaotiques, d’une beauté mystique qui échappe à toute tentative de compréhension ou de contrôle. Il y a quelque chose de grandiose dans cette confusion, une possibilité d’y entrevoir l’infini » expliquent les jeunes créatifs dans le manifeste du défilé.

Laines Paysannes x Casa93Mirail © Pierre Blum
Laines Paysannes x Casa93Mirail © Pierre Blum

Deux défilés accessibles au grand public : Casa93Mirail ouvre la mode aux habitants de la Ville rose !

Le 1er septembre à 19h00, la collection collective « Mycélium » défilera pour la première fois dans le cadre exceptionnel des jardins du Château de la Reynerie, un poumon vert en plein cœur du Mirail.

Cette représentation, ouverte au grand public, s’inscrit dans une volonté d’ancrer Casa93Mirail dans le quartier de la Reynerie et fait d’ailleurs partie du programme d’animations « Un été au bord du Lac ».

Le 14 septembre à 18h00, la collection upcyclée investira cette fois-ci le coeur de Toulouse, au pied des Galeries Lafayette, en extérieur, rue Lapeyrouse. « Depuis plusieurs années, le groupe Galeries Lafayette s’engage à contribuer au développement d’une mode plus responsable. Notre partenariat avec le centre de formation Casa93 est un reflet de cet engagement : faire rayonner cette nouvelle conception de la mode, circulaire et centrée autour de l’upcycling. Pour leur tout premier projet depuis la création de Casa93Mirail, les Galeries Lafayette de Toulouse souhaitent partager l’engagement de ces jeunes talents en exposant leurs créations dans leur vitrine au cœur de la ville rose. »

Le 11 septembre, des silhouettes auront été discrètement installées dans les vitrines à l’étage du magasin emblématique de la Ville rose, vitrines qui resteront soigneusement calfeutrées.

Le 14 septembre, une partie des créations de la collection « Mycélium » défilera dans la rue Lapeyrouse et celles présentent en vitrine seront finalement dévoilées aux toulousaines et toulousains !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.22.1″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.22.1″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.22.1″ _module_preset= »default » _dynamic_attributes= »content » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF90YWdzIiwic2V0dGluZ3MiOnsiYmVmb3JlIjoiVGFncyA6ICIsImFmdGVyIjoiIiwibGlua190b190ZXJtX3BhZ2UiOiJvbiIsInNlcGFyYXRvciI6IiB8ICIsImNhdGVnb3J5X3R5cGUiOiJwb3N0X3RhZyJ9fQ==@[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11258

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *