Château de Merville : le conteur d’histoires s’est installé pour l’été

En juillet et en août, un conteur d’histoires s’installe à l’ombre du parc du Château de Merville. Éclectique, Patrick Payré s’adapte à son auditoire, en revisitant les contes de fées traditionnels mais pas seulement :  les grandes autrices de contes, trop souvent oubliées, sont mises à l’honneur !

Le conteur du Château de Merville nous raconte des histoires tout l’été

À l’ombre des chênes centenaires et des allées de buis, Patrick Payré est désormais un habitué des lieux. Pour son deuxième été, le conteur revient régaler le jeune public des contes de Charles Perrault, des frères Grimm et d’Andersen, et enrichit son répertoire de bien d’autres récits inattendus.

L’occasion d’une pause rafraichissante dans le parc, à la sortie du Labyrinthe peuplé des héros de notre enfance et des films d’animation.

L’été dernier, les grands-parents, parents et enfants avaient plébiscité les aventures du Petit Poucet au Petit Chaperon rouge, de Barbe Bleue et de La Reine des neiges, racontées à haute voix et en plein air, au cœur du parc. Confortablement installés sur des chaises de jardin près du bassin, en appréciant une pause fraîcheur à la sortie du labyrinthe.

C’est pourquoi Patrick Payré, membre de l’association Daddy- Hug* et conteur depuis plus de vingt ans, revient 5 fois cet été, pour replonger les générations dans notre patrimoine commun.

Il reprend le thème des Contes et Légendes mis à l’honneur dans le Labyrinthe. Cependant, il rend également ses lettres de noblesse aux autrices de contes de fées, souvent oubliées : « L’immense majorité des Contes de Fées ont été écrits par des femmes, explique Patrick Payré, quoique l’on se souvienne principalement des hommes. Ainsi, Madame d’Aulnoy, Madame de la Force, Mademoiselle de Lubert, Mademoiselle L’Héritier, Madame Leprince de Beaumont fourmillent de mille merveilles, mêlant la Quête de l’Idéal et le quotidien où peuvent survenir une multitude d’êtres, souvenirs des temps plus anciens que la tradition orale n’avait pas encore perdus. Un monde inattendu, riche, profond, intelligent et sensible ».

Le conteur a prévu de captiver son auditoire par de nombreux autres récits célèbres, tels que Le Secret de Maître Cornille ou L’Homme à la Cervelle d’Or d’Alfonse Daudet, ou encore Les contes des 1001 Nuits, sans compter ses nombreuses créations personnelles, telles que L’Avion Dans Le Jardin, La Semeuse de Couleurs, L’Alchimiste et la Couturière, Monsieur Dubrovnec et le Génie Des Eaux.

Le Labyrinthe de Merville propose aux familles un jeu scénarisé avec des challenges et des énigmes sur le thème des « Contes & Légendes ».

Du Petit Chaperon rouge à La Reine des neiges, du Roi lion à Pirate des Caraïbes et au Seigneur des anneaux, le parcours ENIGMA accueille un petit monde enchanté peuplé d’histoires et de personnages imaginaires, d’animaux qui parlent, d’objets magiques et de pouvoirs surnaturels.

conteur_merville_enfants

Informations utiles

Contes en plein air : dimanches 25 juin, jeudi 13 et 27 juillet, jeudi 10 et 24 août. Lectures entre 11h et 12h30 et 14h à 17h. Accès au parc avec une entrée pour le Château ou le Labyrinthe.

Le château et son labyrinthe sont ouverts tous les jours en été. Accueil entre 10h30 et 19h30. Réservation en ligne conseillée sur la billetterie en ligne -Tarifs : à partir de 11 € adulte ; 9 € enfant (gratuit moins de 4 ans). Réductions.

* Daddy-Hug promeut et diffuse des oeuvres dans la région, de la poésie à tous les arts et pratiques liés à l’oralité.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11101

20 commentaires

  1. Bonjour Bernie ,
    Merci de ton passage sur mon blog , je comprend que tu connaisse un peu ST Fé et les alentours!
    Je ne viens pas très souvent sur Toulouse ; mon coin c’est plutôt Castres !!
    Les enfants ont l’ai s subjugués et le conteur doit être ravi !!
    Bon weekend et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *