albroyer-langages-des-fle

La galerie S. présente Anne-Lise Broyer et Boryana Petkova lors de Drawing Now

Pour sa première participation à Drawing Now, la Galerie S. souhaite présenter un duo d’artistes issues de la scène française : Boryana Petkova et Anne-Lise Broyer. Toutes deux questionnent les notions de dépassement de soi, d’épuisement, de limites, de beauté et de fragilité́. Le dessin se passe de support en support : du papier au mur et se mêle à la gélatine de tirages argentiques.

La Galerie S. est une galerie nomade qui soutient, dynamise et participe au rayonnement de la scène artistique française contemporaine. Sa ligne artistique, engagée et paritaire, fait la part belle à des approches pluridisciplinaires, repoussant, au rythme de 8 expositions par an, les limites des différents mediums explorés : photographie, sculpture, installation, vidéo, peinture, sans oublier le dessin et la performance.

La Galerie S.

Sidonie Gaychet est la directrice et fondatrice de la nouvelle galerie S.

Passionnée de photographie et plus largement d’art contemporain, elle sort Major de sa promotion de MBA Marché International de l’Art (ICART) après une Licence de Droit et un Master en Histoire de l’Art obtenus à Toulouse.

Elle entre à la galerie VU’ en 2011 avant de rejoindre en 2014 l’équipe de Polka. Elle sera la directrice adjointe de la galerie Polka et contribuera régulièrement au magazine jusqu’en 2022.

Après avoir lancé la 110 galerie, Sidonie Gaychet fonde à présent sa propre galerie, la galerie S.

Anne Lise Broyer : le langage des fleurs, 2022- 2023 (série inédite)

Pour Georges Bataille, la fleur « symbole de l’amour » a en définitive « l’odeur de la mort ». Il y a une certaine désinvolture à se débarrasser de cette « banalité écœurante » en l’identifiant comme ils l’ont tous fait (poètes, philosophes, littéraires) à la beauté idéale.

C’est, pour Bataille, un symbolisme trop facile. Car tout se passe comme si cette surface de l’être et cet idéal s’affirmaient aux dépens d’une vérité plus profonde, constamment maintenue en lisière quand elle n’est pas niée : que le désir et l’amour n’ont que très peu à voir avec la beauté idéale, sauf à la flétrir et à la souiller.

D’abord composés comme des sculptures, ces bouquets sont photographiés au bord de la mort puis comme ressuscités par le dessin à même le tirage.

detail2 2022_ALBROYER_Langages des fleurs_bernieshoot

Ces photographies dessinées, comme des vanités, rendent compte de l’épuisement d’un monde et de sa décadence, de sa beauté et de sa fragilité, de son éclat et de son pourrissement.

Cette série inédite est présentée pour la première fois en foire.

Les œuvres de Boryana Petkova : Desire Lines, Guardian II, Racines, Jaillir

L’installation Desire lines consiste en un large format sur papier qui se prolonge sur le mur, le sol et le mobilier du stand. Ces dessins sont réalisés de la même façon : l’artiste s’accroupit et se relève, répétant sans cesse ce mouvement jusqu’à l’épuisement.

Les croisillons formés par le mouvement du corps de l’artiste ainsi sur le support sont appelées « Lignes du désir ». Elles sont la synthèse visuelle de la volonté d’évolution de l’humanité et ses capacités de résilience. Cette installation fait partie du parcours Parallaxe organisé par la foire.

Cette recherche des limites et quête de nouveaux supports d’expression se retrouve dans la performance Guardian II où l’artiste dessine à même le mur, enfermée dans un corset d’arbres en verre, et la série inédite Jaillir.

GuardianII_PETKOVA_video still_2021_bernieshoot

La performance Guardian II sera réalisée en direct lors du vernissage le mercredi 22 mars à 16h et 18h puis lors de l’ouverture au public de la foire, le jeudi 23 mars à 13h.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11095

16 commentaires

  1. j’aime assez le noir et blanc pour avoir fait moi m^me quelques tirage à la maison, avec le matériel adéquat….mais j’ai quand même une préférence pour la couleur….c’est plus joyeux….passe un doux jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *