Face aux difficultés de recrutement, YéO frais innove et recrute sans CV ni formation à Toulouse !

Depuis plusieurs années, et malgré une évolution positive du nombre de ses salariés, YéO frais rencontre de plus en plus de difficultés à recruter. Face à la pénurie de candidats, l'entreprise toulousaine a dû prendre des décisions drastiques et aller jusqu’à couper des lignes de production.

Les vendredis Recrutement de YéO frais

« Il faut être aspirationnel et attractif : nous devons nous remettre en question dans notre recrutement, repenser nos fondamentaux et trouver des arguments pour donner envie aux candidats de venir travailler chez nous, plutôt que chez l’industriel d’à côté. Il en va de notre survie !» souligne Jérôme Servières, son Directeur Général.

« Annoncer à nos clients que nous ne pourrons pas les servir parce que nous n’avons pas les ressources internes pour produire, c’est du jamais vu », continue Jérôme Servières.

La pérennité de l’entreprise est en danger, amplifiée par le contexte de ZFE imposée par Toulouse Métropole - au sein de laquelle se trouve l’usine - et par la méconnaissance des postes opérationnels proposés par l’usine.

C'est pourquoi aujourd'hui, l’équipe de YéO frais a décidé d’innover : lancer une campagne de recrutement « coup de poing », Les vendredis Recrutement. Le principe est simple : tous les vendredis à 9h, l’usine ouvre ses portes à tous les candidats, sans RV, sans CV, sans formation.

La seule contrainte : se rendre au 23 avenue de Fondeyre à Toulouse où ils visiteront l’usine, pourront appréhender le métier de conducteur de machines et échanger avec les équipes terrain en direct. « Ensuite, nous nous chargerons de les former. Le seul risque qu’ils prennent, c’est de repartir avec un CDI ! » appuie Gratien Degenève, Directeur des Ressources Humaines de Yéo frais.

yeos frais recrutement vendredi

Informations utiles

LES VENDREDIS RECRUTEMENT

Chez YéO frais

Tous les vendredis à 9h

Au 23 avenue de Fondeyre - 31200 Toulouse

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
çà c'est bien !! c'est une chance pour tous !! Et aussi pour l'entreprise !!<br /> bonne journée
Répondre
B
Exactement.
T
c' est dingue qu'il soitt difficile de recruter, à moins que le salaire soit trop bas
Répondre
B
Je ne sais pas.
B
reculer l'age de la retraite c'est aussi augmenter le chômage...puis avec la mécanisation et la robotique, ca ira de pire en pire
Répondre
B
Nous sommes d'accord.
J
Il y a du boulot à prendre, mais.... merci Bernie !
Répondre
B
Croisons les doigts.