TechTheMoon l’incubateur lunaire sélectionne 5 nouvelles start-up

Créé en 2021 par l’incubateur Nubbo et le CNES, TechTheMoon est le premier incubateur dédié exclusivement à l’économie lunaire. Son comité de sélection vient de dévoiler les 5 projets retenus pour sa deuxième promotion.

Sélectionnées parmi 15 candidatures, les start-up qui font aujourd’hui leur entrée en incubation proposent des solutions innovantes aux nombreux impératifs d’une installation humaine sur la Lune. Elles bénéficieront au sein de TechTheMoon de 12 mois d’accompagnement intensif pour développer le déploiement terrestre de leur projet entrepreneurial et leurs technologies.

TechTheMoon l’incubateur lunaire sélectionne 5 nouvelles start-up

La perspective d’une présence durable et autonome sur la Lune, envisagée à l’horizon 2030, soulève des problématiques très concrètes, qu’elles touchent à la vie quotidienne ou au maintien des infrastructures nécessaires à la présence humaine. S’installer, se déplacer, entretenir ou réparer, se nourrir et se soigner dans ces conditions inédites ne pourra se faire qu’avec des solutions adaptées et sûres.

C’est avec l’objectif de développer un écosystème entrepreneurial innovant, capable de répondre à ces problématiques, que le CNES et Nubbo ont créé TechTheMoon. Les candidats peuvent proposer des projets dans les domaines des « infrastructures », des « ressources » et des « supports vie ». Les jeunes entreprises aujourd’hui sélectionnées ont choisi, elles, de concentrer leurs efforts dans les domaines de la formation, de la préparation en réalité virtuelle, du monitoring de facteurs humains, de l’énergie et de l’alimentation.

Retenues pour leurs ambitions technologiques poussées et pour leur capacité à répondre également à un besoin de marché terrestre, ces pépites vont bénéficier de la double expertise de Nubbo et du CNES pour atteindre des objectifs à la fois économiques et techniques.

Pour Thomas Fouquet, Sous-directeur NewSpace et Ecosystème au CNES, « TechTheMoon est le premier incubateur au monde dédié aux innovations pour et par la Lune. L’écosystème du NewSpace français est riche d’entrepreneurs talentueux. Nous avons besoin de tous les innovateurs, des acteurs publics et privés, pour placer la France et l’Europe autour et à la surface de la Lune.

Avec le programme Artemis, le retour de l’Homme sur la Lune se prépare pour un temps long et durable. Nous ne pouvons manquer ce rendez-vous et il est stratégique que des solutions françaises se trouvent dans le mix des technologies qui seront en orbite et à la surface de la Lune. La nouvelle promotion TechTheMoon est de grande qualité. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour cette année d’incubation auprès des experts techniques du CNES et business de Nubbo ».

« Nous sommes très satisfaits de la qualité des projets sélectionnés », souligne Anne-Laure Charbonnier, Directrice générale de Nubbo. « Dans leur volonté de préparer et de faciliter la présence prolongée d’hommes et de femmes sur la Lune, ils présentent aussi l’avantage d’être complémentaires. Cette nouvelle promotion de TechTheMoon contribue à nous rapprocher un peu plus de nos objectifs : développer des entreprises ambitieuses, au savoir-faire unique, dont les solutions peuvent être déployées sur Terre comme sur la Lune »

Présentation des start-up

InMind-VR – Quentin Montardy, Stéphane Besnard, Nicolas Lefèvre

La réussite des missions en conditions extrêmes (opérations militaires, pilotage d’aéronefs, …) dépend en grande partie de la capacité des opérateurs à maintenir des performances psycho-cognitives optimales.

InMind-VR permet de monitorer ces risques liés aux facteurs humains grâce à une plateforme intégrant une solution logicielle avec de la réalité virtuelle couplée aux derniers capteurs embarqués de monitoring des réponses physiologiques, chronobiologiques et cérébrales pour une évaluation complète de l’humain. InMind-VR dépasse les évaluations médico-psychologiques classiques en développant des possibilités de scenarii tenant compte des dernières connaissances en neurosciences et qui s’ajustent précisément au niveau de performances à atteindre. Les fonctions cibles sont, par exemple, le niveau de stress, la charge cognitive/mentale, les capacités attentionnelles et mnésiques, ou la cognition spatiale.

Les applications lunaires

Le logiciel a été déployé sur l’expédition DEEP TIME en 2021, ayant toutes les caractéristiques d’un analogue lunaire, pour permettre de mesurer les performances cognitives et sensorielles.

Il a également été validé pour mesurer les performances d’orientation spatiale et les capacités attentionnelles en microgravité en vols paraboliques.

Cette solution complète permettra donc d’optimiser à la fois la sélection, la préparation, et le suivi des performances des futurs astronautes et travailleurs de la Lune pour leur sécurité et la réussite de leurs missions.

Neopouss – Quentin Jeandel, Nicolas Auriac

Les micro-pousses sont reconnues comme étant des aliments à haute concentration nutritive. Plus communément appelées « super aliments », certaines micro-pousses ont des concentrations nutritionnelles jusqu’à 40 fois supérieures à celles du légume mature.

En revanche, leurs cycles de vie sont courts et leur constitution fragile. Leur transport est contraignant et nécessite plus de précaution et d’énergie que d’autres aliments.

L’ensemble de ces facteurs limite donc considérablement les usages possibles des micro-pousses fraîches. Neopouss a pour objectif de dépasser ces contraintes physiques et logistiques par un procédé de déshydratation permettant de conserver l’intégralité des nutriments de la plante. Ce procédé permettra de multiplier les usages des micro-pousses dans le secteur de la santé, du sport, du bien-être et de la gastronomie.

Les applications lunaires

Pour les missions lunaires, c’est la possibilité d’avoir une alimentation naturelle de qualité, forte en saveurs et riche en nutriments, avec une durée de conservation très étendue. Par leurs propriétés, quelques grammes de poudres consommées quotidiennement permettent de couvrir les besoins du corps en minéraux et vitamines.

The Spaceflight Institute – Stéphanie Lizy-Destrez, Jonathan Pickworth

Dans le contexte de la reprise des vols habités pour l'exploration et l'exploitation des futures bases lunaires, le nombre « d’astronautes commerciaux » accédant à l'espace va croître considérablement dans les prochaines années. Les seules promotions d'astronautes des grandes agences spatiales ne suffiront donc pas à former ces professionnels de l'espace d'un nouveau type.

The Spaceflight Institute souhaite donc proposer, en partenariat avec des agences spatiales, des universités et des entreprises spécialisées, une formation professionnalisante et certifiante complète, alliant savoir (connaissances théoriques), savoir-être (coaching) et savoir-faire (entrainements pratiques), conforme à la norme Part 14 CFR 460 de la FAA.

Les applications lunaires

Outre les aspects scientifiques, théoriques et médicaux des vols habités spatiaux, cette formation abordera les spécificités d'une installation durable sur la Lune à travers des enseignements traitant de géologie lunaire, des vols en gravité lunaire, et une préparation pratique avec des campagnes de simulation en analogue lunaire.

ThermoSolar by Creaspin – Jean-Marc Coulon, Théophile Coulon

L’accès à l’énergie et l’autonomie énergétique, par des solutions d’énergies renouvelables et non polluantes, constituent des enjeux majeurs pour de nombreuses régions isolées. Les panneaux photovoltaïques ne sont pas toujours une solution optimale. En outre la disponibilité du lithium et des matériaux annexes entraîne d’ores et déjà une limite sur les batteries disponibles pour les EnR.

Pour résoudre cette problématique, la solution ThermoSolar fournira une source d’énergie électrique et thermique aux petites entreprises, quartiers ou villages isolés, avec le stockage associé permettant de se passer des batteries électrochimiques.

Les applications lunaires

Sur la Lune, les écarts de température sont majeurs (+120 à +150° le jour et -170 à -200° la nuit) et la nuit lunaire est de plus de 14 jours. Le stockage et la restitution en électricité de l’énergie solaire est donc un sujet critique à traiter pour la viabilité et l’autonomie des futures bases lunaires. ThermoSolar propose d’y contribuer par son procédé permettant de transformer la chaleur stockée pendant le jour dans le régolithe lunaire en électricité durant la nuit. Cette production durant la nuit lunaire pourra être complémentaire aux solutions de panneaux solaires qui ne produiront que pendant le jour lunaire.

VR2Planets – François Civet

La plupart des applications de réalité virtuelle sont dédiées au divertissement ou à des usages professionnels simples et non à des usages professionnels complexes, faute de pouvoir refléter numériquement l’exacte réalité de l’environnement physique.

VR2Planets propose de dépasser ces limites, en permettant à ses utilisateurs de réaliser des opérations techniques complexes en collaboration immersive, par l’intermédiaire d’une interface réseau mélangeant les dernières technologies du traitement de données d’imagerie, de l’intelligence artificielle, de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle.

Les applications lunaires

Grâce aux images acquises par les astronautes en opération sur la Lune, VR2Planets pourra ainsi générer un modèle 3D de leur environnement, le partager entre des utilisateurs distants, en orbite et sur Terre, et créer un environnement virtuel dans lequel tous pourront collaborer en réalité virtuelle. Les astronautes pourront visualiser des informations opérationnelles (distances, objectifs, avatars utilisateurs distants…) directement sur leur interface de visualisation en réalité augmentée.

TechTheMoon, Le 1er incubateur 100% Lune

Le programme d’incubation

Le programme d’incubation de 12 mois de TechTheMoon permet d’accompagner cinq start-up ou projets de start-up, de l’idée au prototype pour la Lune, jusqu’à la levée de fonds ou au lancement commercial de leur solution sur le marché terrestre.

Les critères de sélection des futurs lauréats :

  • La validation du produit minimum viable pour la Lune réalisable sous 12 mois ;
  • Une hypothèse de business model terrestre viable à 12 mois ;
  • La disponibilité à temps plein du porteur de projet principal ;
  • Installation de la startup en Occitanie.

La sélection 2021 :

  • ANYFIELDS : visualisation des rayonnements électromagnétiques et de mesure de la performance des antennes ;
  • LUMETIS : analyse in situ de composants et équipement ;
  • ORIUS TECHNOLOGIES : production de végétaux en environnement spatial ;
  • SPARTAN SPACE : habitat lunaire gonflable et mobile ;
  • THE EXPLORATION COMPANY : véhicule orbital lunaire réutilisable.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11101

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *