7 astuces pour écrire des articles de blog plus efficace

Dans cet article, je vous livre mes sept conseils pour rédiger des articles de blogs bien faits qui seront lus, et éviter que ce soit un travail laborieux.

7 astuces pour écrire des articles de blog plus efficace

En tant que créateur de contenu, vous publiez régulièrement sur un blog. Il est important de se souvenir de la définition d’un blog, elle est souvent oubliée avec le temps, ou tout simplement méconnue. Le mot blog est la contraction de « web log », autrement dit, en français, « journal en ligne ». Un blog est donc un média en ligne pour informer.

À la manière d'un journal, vous publiez des articles, contenus, ou encore billets pour partager vos pensées, vos voyages, vos anecdotes, vos recettes, vos participations à des défis. Et dans cet esprit, comme je vous ai expliqué tout ce qui n’était jamais dit sur un blog, je vais vous révéler 7 précieux conseils qui sont le fruit de mon expérience acquise durant mes quinze années de blogueur.

1. Planifiez l’article avant de l’écrire.

Planifiez votre article avant de commencer à écrire est un élément très structurant de votre organisation. Prenez quelques minutes pour réfléchir à ce que vous voulez dire et à la meilleure façon de le présenter. Cela vous aidera à écrire plus efficacement une fois que vous commencerez à taper.

En clair, cela veut dire que vous pouvez écrire sous forme de quelques notes votre idée d’article sur ce qui vous sert d’aide-mémoire. Pour ma part, je le fais sur Notion qui est une nouvelle manière de créer des documents à sa façon. Ainsi, vous ne perdez aucune de vos idées, et vous ne mettez pas des heures à retrouver ce dont vous vouliez parler.

2. Gardez votre audience à l’esprit.

Pensez à qui vous voulez toucher avec votre article et écrivez en conséquence. Quel est votre public cible est une question que vous devez avoir toujours en tête. Au fil du temps, cette question fait partie de votre style d’écriture, mais au début, et de temps à autre, vous devez, absolument, vous la posez.

Si vous écrivez pour un public large, essayez de garder votre langage simple et votre sujet intéressant. A contrario, si votre sujet est pointu, vous devrez utiliser un langage d’expert sur le sujet.

3. Soignez votre introduction.

Faites attention à votre introduction. Combien de fois mes institutrices et instituteurs ont répété qu’il fallait une belle introduction pour une rédaction ? C’est une règle immuable. Si vous ne captez pas l’attention dès la première phrase, vous perdez le lecteur. C’est la cruelle réalité du web et du monde d’aujourd’hui, où tout l’on passe plus de temps à zapper qu’à lire.

Les gens décideront rapidement s’ils vont lire votre article ou non en fonction de votre introduction. Assurez-vous de donner une idée claire de ce que vous allez aborder et de ce que vos lecteurs pourront en tirer.

Attention, aux fausses promesses, vous devez toujours rester vrai pour instaurer un climat de confiance avec vos lecteurs.

4. Soyez concis.

Google favorise les longs articles pour le référencement. Seulement, les gens ont tendance à perdre le fil quand les articles sont trop longs. Ils sont même parfois effrayés simplement en voyant la longueur du texte. Essayez de faire en sorte que votre article tienne sur une seule page et qu’il soit facile à parcourir. N’hésitez pas à marquer en gras les messages importants pour en quelque sorte guider la lecture, ou capter l’attention lors d’une lecture en diagonale

5. Illustrez vos propos.

Utilisez des images et des graphiques. Le choc des mots, le poids des images, la formule est bien connue, encore faut-il toujours penser à la mettre en pratique. Les articles avec des images et des graphiques sont généralement plus simples à lire et à comprendre.

Ainsi, ils peuvent aussi aider à illustrer votre point de vue, et confirmer l’angle de votre article. C’est un véritable atout. Lorsque je parle d’image, il peut naturellement s’agir d’une vidéo, comme la bande-annonce d’un film ou un clip musical.

6. Optez pour la bonne tonalité.

Faites attention à votre ton. Votre ton doit être adapté à votre sujet et à votre audience. Par exemple, si vous écrivez sur un sujet sérieux, vous devrez probablement adopter un ton plus formel. Si vous écrivez sur quelque chose de plus léger, vous pouvez vous permettre d’être un peu plus décontracté.

Néanmoins, vous devrez faire un choix : vouvoyer ou tutoyer les lecteurs. Personnellement, j'ai choisi le vouvoiement, et pourtant je viens d’un monde professionnel où le « tu » était de rigueur avec toute la hiérarchie. Le « tu » donne un sentiment, qui à mon sens est faux, d’une plus grande proximité avec le lecteur, de plus de complicité. Il n’y a pas de bonne réponse, il y a votre réponse.

7. Prenez le temps de vous relire.

Révisez et éditez votre article. Prenez le temps de relire votre article avant de le publier. Assurez-vous qu’il est clair et concis. Dans ce temps de relecture, j’inclus la correction de l’orthographe, de la grammaire, et du style. Il peut être préférable de dissocier la relecture de l’écriture. C’est bien connu, la nuit porte conseil.

Par ailleurs, vous pouvez également demander à quelqu’un d’autre de le lire pour vous assurer que vous n’avez rien oublié, et que vous avez été suffisamment clair.

Pour conclure

Mes sept conseils, pour écrire un bon article, ne sont pas les seuls, mais ce sont ceux que j’applique au quotidien et qui ont forgé la visibilité de mes articles.

ecrire conseil astuce article blog lundi soleil rose
7 astuces pour écrire des articles de blog plus efficace

Votre avis m’intéresse, partagez avec nous en commentaire le conseil qui est à vos yeux est le plus important, il n’est pas forcément dans ma liste, pour écrire un bel article

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

20 commentaires

  1. Bonjour Bernard,
    Merci pour ces conseils utiles. J’ai lu les différents commentaires et personnellement, je me dis que les blogs continueront à vivre peut-être plus que certains réseaux sociaux car c’est souvent une certaine tranche d’âge qui écrit sur des blogs (passée la quarantaine, voire la cinquantaine) et que cette façon d’écrire devient, non est, alors un besoin, un plaisir, un échange aussi et je rejoins CathyRose dans son comm’.
    Bon lundi

  2. Je ne voudrais pas paraître prétentieuse mais je pense suivre à peu près tous tes conseils. Mes blogs ont une bonne audience et contrairement à d’autres je pense que les réseaux sociaux, bien que plus rapides, n’apportent pas du tout la même chose que les blogs, qui je pense ont encore un bel avenir devant eux. Après, et ça tu ne l’as pas dit, avoir un blog ça n’est pas que recevoir des visites et des commentaires, c’est aussi en laisser chez les autres, et ça certain(e)s ont du mal à le comprendre, pour eux c’est sens unique.
    Belle journée Bernard
    Cathy

  3. Bonsoir ! Je serais un peu de l’avis de Mahina.. et me demande si les blogs intéressent encore les gens.. Je vois bien sur les miens.. (je dis « les », car j’en ai plusieurs, entre blogs photo, blog perso ou souvenirs de famille). J’ai peu de visites.. ou alors les gens regardent mais ne laissent pas de commentaires.. Pourtant j’essaie d’attirer des lecteurs en partageant la photo de couverture et le lien sur Facebook. (page + story). Les gens mettent un j’aime sur l’image FB, et puis c’est tout.. Vont-ils plus loin ? Je me demande souvent si je ne perds pas mon temps à continuer sur mes blogs.. Pourtant j’aime bien.. Merci pour ton article en tous cas !

    • Je suis certain que tu ne perds pas ton temps.
      Peut-être pourrais-tu partager des articles dans des groupes Facebook, j’en ai un sur la photo et un éclectique qui pourrait te convenir. Il faut aussi essayer d’interagir avec les publications des autres, mais ça prend du temps.
      Ce qui à mon sens mérite le plus d’investissement, c’est d’arriver à être bien classé par google.
      Ton blog est en http et c’est pénalisant, il faudrait essayer d’en passer un en https.

  4. Merci pour cet article

    ce n ‘est pas si facile que cela de tenir un blog

    ( mais contente de lire que les blogs ont encore de beaux jours devant eux )
    je n ‘aime pas trop les réseaux , je me sent plus à l ‘aise avec les blogs
    kénavo Bernie

  5. Oui, un article intéressant. Mais ne crois tu, ou… croyez vous que les blogs existeront encore longtemps? Il me semble que les reseaux sociaux finiront par les mettre aux oubliettes.
    Je me demande d’ailleurs pourquoi je n’ai encore pas « brûlé  » le mien..
    Adichat

    • Je ne crois pas. Tu vois, vous voyez… sourire, je pense que ce sont deux choses différentes.
      Je suis présent sur de nombreux réseaux sociaux, et à part LinkedIn, ce qui compte, c’est le visuel, le contenu plus que le contenant.
      Le blog véhicule des informations, des sentiments, des avis en privilégiant plus souvent l’écrit.
      C’est pour moi un média de référence, et il a encore de beaux jours devant lui.

  6. Merci pour ton article et les conseils que tu nous donnes, je vais essayer d’en prendre note !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *