Quels sont les dangers de la mono diète ?

Il est assez vraisemblable que vous ayez déjà croisé ce terme de « Mono-diète » dans tel article ou tel magazine, car c’est une pratique relativement récente qui connaît un succès certain un peu partout dans le monde.

Le terme se suffit à lui-même pour comprendre de quoi il retourne et notre contenu du jour va s’escrimer à essayer de comprendre si cette pratique peut effectivement s’avérer dangereuse pour la santé.

Nous allons dans un premier temps revenir sur le principe de mono-diète, de sorte que même le lecteur néophyte sache très exactement de quoi nous parlons, puis dans un second temps, nous verrons dans quelles mesures la mono-diète peut se pratiquer ou non.

Monodiète, tout ce qu’il faut savoir avant de commencer

Il est probable que certains parmi vous aient la sensation que le principe même de mono-diète a quelque chose de très « New Age », et l’on ne pourra pas tout à fait leur donner tort, il faut bien le reconnaître… Cela étant dit, en aucun cas cela ne nous renseigne ou ne nous informe sur le potentiel succès ou le potentiel danger de la pratique de la mono-diète.

Si vous avez la chance d’être suivi par un diététicien, nous ne saurions trop vous conseiller de lui en toucher quelques mots afin d’éclaircir le concept et de savoir ce qu’il en pense…  Vous pouvez aussi tout à fait en parler avec votre médecin traitant, car bien que ce ne soit pas sa spécialité, lui qui est généraliste, il y a fort à parier qu’il aura tout de même son opinion sur le sujet, étayé le plus souvent, par une expérience dans le réel auprès de confrères et sur le terrain au contact de sa patientèle.

Il est toujours très intéressant et constructif de se référer à l’avis d’un professionnel de santé, car les “ on-dit ” et les rumeurs ont parfois la dent dure et une fâcheuse tendance à se substituer à la “vérité vraie”, celle étayée par la communauté scientifique et par les faits, celle qui se dessine au crible du réel.

I/ Bien comprendre le concept de mono-diète…

              Particulièrement en vogue depuis quelques années, la mono diète s’avère être bien plus qu’un simple effet de mode. Il s’agit plus précisément d’un type d’alimentation qui, lorsque bien réalisé, peut vous permettre d’améliorer sensiblement le processus de digestion, mais aussi le bien-être de façon plus globale, rien que ça !

Le principe fondateur de la mono diète tient en une procédure alimentaire consistant à ne manger qu’un seul aliment à chaque repas, et cela peut s’étaler ensuite sur plusieurs repas et même sur plusieurs jours consécutifs.

L’aliment utilisé doit bien entendu être choisi de façon cohérente, à la fois en fonction de vos goûts et de vos besoins physiologiques, cela va de soi, mais nous le soulignons tout de même…

En dépit du fait que ce principe puisse paraître des plus simplistes, l’efficacité du procédé réside principalement dans la rigueur d’exécution dont vous allez faire preuve, sans cela, que les choses soient bien claires, la mono diète n’aura strictement aucun effet bénéfique quel qu’il soit…

Afin de bien comprendre l’intérêt que l’on prête à la mono diète, il faut se pencher dans le détail sur la physiologie humaine.

Le tout premier objectif recherché par la mono diète est une forme de mise au repos de l’ensemble de la sphère digestive, pour une période ou un laps de temps donné. C’est ce postulat initial, qui, par effet de cascade, va entraîner de nombreuses conséquences sur l’ensemble de l’organisme, car il faut savoir que le système digestif n’est rien moins qu’un axe central de la santé en général et de l’équilibre du métabolisme.

Dans le cas où votre système digestif commence à montrer des signes de fatigue, cela va très rapidement avoir un impact négatif sur l’ensemble des autres autres systèmes, et plus spécifiquement sur le système immunitaire et la sphère psychologique et émotionnelle. Voilà très exactement pourquoi  il est absolument primordial d’en prendre le plus grand soin.

Nul besoin d’avoir fait Harvard ou Polytechnique, le principe qui régit le système digestif est relativement simple : après ingestion, chaque aliment est décomposé jusqu’à ses “racine chimique” les plus élémentaires (c’est ce que l’on nomme les nutriments). Ce processus de synthèse a pour but l’assimilation par l’intestin grêle, et il est effectué par toute une armée d’enzymes variées (qui ne sont rien d’autre que des protéines hyper spécialisées) ; chacune de ces enzymes ne peut réduire que la molécule à laquelle elle est toute spécifiquement dédiée.

Si vous décidez de ne vous nourrir que d’un seul aliment, l’immense majorité des enzymes va alors se retrouver inactive, et seules quelques unes, qui sont dédiées aux molécules contenues dans l’aliment dont il est précisément question, sont activées. Voilà le processus par lequel l’ensemble du système digestif va tout simplement se retrouver en activité réduite et il en sera alors d’autant soulagé, puisqu’il aura moins de travail.

Attention, car la mono diète ne se cantonne pas uniquement à cela… !

Dans la vie de tous les jours, la muqueuse intestinale se trouve être très régulièrement agressée par les nombreux aliments inadaptés dont nous nous nourrisson ; par le biais de la mono diète, cette même muqueuse va donc pouvoir se régénérer rapidement, s’assainir, sans avoir à subir quelque nouvelle agression que ce soit.

Il faut savoir qu’une barrière intestinale régénérée et efficace, c’est rien moins que l’assurance d’un système immunitaire en pleine possession de ses moyens, car même si cela n’est pas souvent précisé, sachez que les systèmes immunitaire et digestif travaillent en étroite collaboration, et leurs fonctionnements respectifs s’interpénètrent d’une certaine manière.

Pour en finir avec ces explications et ces éclaircissements, il faut aussi savoir que le premier organe qui est desservi par le sang issu de l’intestin grêle après que les nutriments aient été assimilés, c’est le foie. Le rôle de ce dernier, c’est ni plus ni moins que d’épurer et de  trier l’ensemble des molécules qui sont ingérées et décomposées.

On comprend donc que le foie est tout simplement soulagé lorsque le système digestif est un petit peu mis au repos via la mono diète. Par ricochet, c’est donc tout le système détox de l’organisme qui peut alors remplir ses fonctions de façon optimale, chapeauté par le foie lui-même.

              De nombreux aliments peuvent être utilisés pour réaliser une mono diète, mais il nous semble primordial de rappeler qu’il faut en référer à votre médecin traitant ou à votre diététicien afin qu’il puisse vous orienter de façon pertinente. Pour ce qui est de l’aliment central, il pourra s’agir de pommes, de pamplemousse, de raisin, de pastèque, de patate douce, etc.

Notez qu’il existe aussi certaines variantes du régime mono diète, qui incluent non pas un seul aliment mais plutôt un groupe alimentaire complet, comme par exemple les fruits, les légumineuses, les légumes, ou même les viandes…

Au final, accordons-nous pour dire que la mono diète possède sensiblement les mêmes effets bénéfiques sur l’organisme que le jeûne, à la différence que l’on se sent sans doute beaucoup moins frustré que par une privation totale de nourriture.

Star Of Service - Quels sont les dangers de la mono diète taille monodiete bernieshoot

II/ Les dangers et les contre-indications de la mono diète…

              Avant de vous lancer dans un régime mono diète, il nous semble important de prendre conscience de toutes les répercussions que cela pourrait avoir sur vous et votre santé. Pour ce faire, nous allons maintenant aborder les points négatifs ou qui peuvent potentiellement l’être.

– 1 – Le régime mono diète ne peut par être installé de façon durables…

Si l’on s’accorde pour dire qu’avec un seul et unique aliment, il est impossible d’ingérer assez de calories tout en répondant aux besoins en micronutriments, alors on ne s’étonnera pas de savoir que le régime mono diète peut entraîner une sensation de faim, de fatigue et de faiblesse persistante. Il se peut aussi que l’apport calorique, trop réduit, freine votre métabolisme et entraîne une perte d’une partie de votre masse musculaire.

Par ailleurs, plusieurs études tendent à prouver que limiter les calories à l’excès pourrait  causer une décalcification osseuse et aussi affecter la fertilité chez les femmes de façon négative.

Comme nous l’avons dit plus tôt, le régime mono diète est un régime alimentaire qui a pour but de soulager le système digestif, et ce dès le court terme ; étant donné l’impact qu’il peut avoir sur l’organisme, nous ne saurions trop vous conseiller de vous faire suivre d’emblée. Il faut savoir qu’au long cours, et même déjà à très moyen termes, la mono diète peut nuire à votre santé globale, du fait des carences…

Sur le long terme, la combinaison d’une alimentation équilibrée et d’un mode de vie sain saupoudré d’une activité physique régulière est donc la meilleure des stratégies ; la clef c’est d’être en pleine forme physique et d’avoir une relation durable avec la nourriture.

– 2 – Attention aux mauvaises habitudes alimentaires qui peuvent en découler…

Un des problèmes majeurs que pourrait occasionner le régime mono diète, c’est qu’il pourrait avoir tendance à vous donner des mauvaises habitudes alimentaires, en préconisant la consommation d’un seul aliment ou d’un seul groupe d’aliments. Par extension, la mono diète pousse aussi les personnes qui l’adoptent à éliminer tous les autres plats riches en nutriments essentiels.

En outre, et cela n’est pas un détail à minimiser, la mono diète ne s’accompagne d’aucune recommandation en regard à l’activité physique, dont on sait qu’elle est primordiale s’agissant de la gestion du poids et de la santé, tant physique que mentale.

Pour clore le sujet, il faut savoir que certaines recherches semblent démontrer que la mono diète s’accompagne malheureusement très souvent d’un d’effet yo-yo (au niveau du poids perdu que l’on regagne assez rapidement le plus souvent…), ainsi que de troubles de l’alimentation (telles que l’obésité et le diabète de type 2) …

Star Of Service - Quels sont les dangers de la mono diète monodiete bernieshoot

– 3 – Un risque accru de carences nutritionnelles…

Le manque de variété dans le menu quotidien peut avoir un effet néfaste sur la teneur de certains micro-éléments, de certains probiotiques et prébiotiques dans le métabolisme. Même si cela peut sembler contre-intuitif, il faut savoir que même des aliments riches en nutriments peuvent être pauvres en vitamines ou en minéraux spécifiques nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme. Assez rapidement, la mono diète augmente également le risque de carences nutritionnelles, surtout si vous suivez le régime pendant une période qui dépasse quelques jours (auquel cas, un suivi médical s’impose).

Pour illustrer cela, comprenez que si vous vous nourrissez exclusivement de bananes,  par exemple, cela va être difficile d’assimiler suffisamment de vitamines A et B 12, de fer et de calcium… Dans un même ordre d’idée, le poisson, la volaille et la viande ne possèdent pas non plus tous les nutriments essentiels au métabolisme (comme notamment certaines vitamines, les fibres et les antioxydants pour ne citer qu’eux…). Pour information, sachez que lorsque vous êtes carencé, cela entraîne souvent des soucis au niveau du système immunitaire ou bien des troubles digestifs (parfois les deux…), voire une perte osseuse ou d’autres maladies chroniques qui peuvent être plus graves encore…

Star Of Service - Quels sont les dangers de la mono diète regime monodiete bernieshoot

Pour conclure :

Décider d’adopter un régime mono diète, ni ne doit, ni ne peut, être une décision prise à la légère, et vous devrez vous faire accompagner afin de ne pas sortir des clous et de réaliser le régime correctement, sans risque.

Comme vous l’avez lu dans notre contenu du jour, il se peut que ce régime très particulier occasionne des petits problèmes métaboliques, de ce fait, le mieux est encore de bien s’informer en amont et de bien avoir conscience de toutes les hypothétiques répercussions.

Si vous souhaitez creuser le sujet de façon plus approfondie encore que ce que nous avons fait dans cet article, n’hésitez pas à faire des recherches via Internet ; en quelques clics et en quelques mots-clefs, vous trouverez de très nombreux sites et de très nombreux blogs qui abordent le sujet en long, en large et en travers.

Nous avons cependant récapitulé ce qui nous semble le plus important à savoir, et nous l’avons fait de la façon la plus synthétique possible, de ce fait, nous espérons vivement que vous avez appris plein de choses sur le régime mono diète et que vous saurez désormais de quoi il retourne lorsque vous en parlerez ou en entendrez parler.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11188

14 commentaires

  1. Je ne connaissais pas cette sorte de régime que je ne trouve pas sans danger. Nous sommes omnivores , une juste répartition de glucides, lipides , protéines et vitamines me semblent nettement plus indiquée .
    Bonne soirée

  2. Fait une fois pendant un mois ne mangeait qu’une assiette de pâte le soir…Rien perdu! bon dimanche

  3. Dans la vie mieux vaut manger un peu de tout, avec modération, certes, que d’avoir recours à ceci cela, à mon avis, merci Bernie….

  4. alors pour ma part pas de diète, mais faisons tout de même attention….pour toi c’est le mot truffe qui te fait saliver, et pour moi ce serait plus le mot foie gras, nous en avons acheter dans un magasin spécialisé, je croyais bien faire pour l’occasion de notre passage à Sarlat, mais pour 15 euros le pot il y avait plus de gras que de foie….dommage…passe un doux dimanche

    • Pour le foie gras, il est préférable de l’acheter sous vide, il y a beaucoup moins de gras que dans un pot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *