Argelès-sur-Mer, un territoire engagé pour la nature

Argelès-sur-Mer s’engage pour mieux gérer les déchets sur le littoral, et favoriser les déplacements doux pour les habitants et les touristes.

Argelès-sur-Mer est une destination qui s'attache à rendre son territoire plus agréable à vivre pour ses habitants et ses visiteurs en mettant régulièrement en place de nouvelles initiatives afin d’accentuer ses efforts en matière de propreté en optimisant la collecte des déchets en ville et sur les plages et développe les modes de déplacement doux.

Ces démarches font d’Argelès-sur-Mer la commune la plus labellisée de la région. En plus de ses 50 structures d’hébergements et de loisirs labellisées « Qualité Sud de France », 7km de plage bénéficient du Pavillon Bleu et assurent ainsi une eau parfaitement propre et des plages sécurisées et nettoyées tous les jours.

Argelès-sur-Mer, le territoire le plus labellisé d’Occitanie

MIEUX GÉRER LES DÉCHETS SUR LE LITTORAL ARGELÉSIEN

Les vacances estivales sont l’occasion pour les touristes d’aller à la plage mais aussi de laisser derrière eux bouteilles en verre, fils de pêche, pelles en plastique, canettes métalliques et mégots. Durant cette période, les plages sont nettoyées par les services communaux.

Malgré ce dispositif il n’est pas rare de retrouver lors de tempêtes hivernales des déchets marins sur le littoral. C’est pour cela que la commune d’Argelès-sur-Mer a mis en place sur les plages, différents réceptacles permettant de récupérer tous ces déchets abandonnés par la mer ou amenés par le vent. 

Des bacs à tempête ont été récemment installés à la Marende et au Racou afin de pouvoir collecter, voire recycler, ces déchets. Les bacs à tempête sont tout simplement des grosses boîtes, en bois, dans lesquelles les promeneurs peuvent se débarrasser des déchets qu’ils auront ramassés lors de leur balade.

Formidable initiative, le concept des bacs à tempête ne peut fonctionner que si les règles de collecte sont respectées. Ce ne sont ni des poubelles, ni des décharges. Sur chacun des bacs, des panneaux pédagogiques renseignent d'ailleurs précisément sur la nature des déchets acceptés. 

En ce qui concerne les mégots, qui sont plus 4,5 milliards abandonnés sur les plages dans le monde, dont 25 millions juste en France et qui mettent jusqu'à 12 ans pour se décomposer totalement, la commune a également agit.

D’une part, dans tout le département des Pyrénées-Orientales, plusieurs arrêtés sont en cours ou à venir pour interdire la cigarette sur les plages. À Argelès-sur-Mer, les plages de la ville sont équipées de 10 000 cendriers de plage à disposition à l’Office de Tourisme et dans les postes de secours. 

FAVORISER LES DEPLACEMENTS DOUX POUR LES HABITANTS ET LES VISITEURS

Véritables alternatives à la voiture individuelle, les modes de déplacement doux sont devenus pour Argelès-sur-Mer, une démarche qui permet d’améliorer la qualité de l'environnement et de la vie des habitants et touristes. Engagée de manière volontaire dans cette politique, la ville aménage régulièrement des pistes cyclables permettant de circuler en toute sécurité sur l'ensemble de son territoire. Les principales réalisations sont : 

  • Un espace de circulation en site propre entre la rue Clément Ader et le rond-point de l’avenue de Charlemagne.
  • Une piste cyclable bidirectionnelle le long de la route de Collioure, à partir du rond-point de Valmy en direction du sud.
  • L’aménagement de pistes cyclables et de cheminements piétons sécurisés le long de la route de Taxo jusqu’à la mer.
  • L’aménagement d’une piste cyclable avenue de la Retirada, entre le rond-point de Pujol et la plage nord.
argeles sur mer occitanie plage mer vacances label tourisme bernieshoot

Pour ceux qui préfèrent prendre les transports en commun, une navette électrique est mise à leur disposition. Pratique et écologique, cette navette est disponible du lundi au samedi (sauf jours fériés) pour la somme de 1euros (valable 2h), 10 euros pour l’abonnement mensuel et 50 euros pour l’abonnement annuel (qui intègre dans son prix la vignette de stationnement pour les 5 parkings payants de la plage en été).

Les deux minibus 100 % électriques, accessibles aux PMR, desservent le village et la plage à travers deux lignes connectées place Gambetta et neuf rotations quotidiennes.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
D bonnes initiatives de la part de cette commune que ce soit pour le déplacement ou pour la cigarette et la lutte contre les mégots sur la plage .
Répondre
B
oui, c'est un exemple à suivre
R
bravo j'aime l'idée des boite et du ticket bus valable au parking.
Répondre
B
ça va dans le bon sens.
V
l'idée est bonne, je leur souhaite que ça marche... les bacs à tempête ils y en a vers Banyuls, mais il y a moins de monde. Argelès est si surpeuplée l'été, ça risque d'être plus compliqué. bisous Bernie. cathy
Répondre
B
Je pense que ça fonctionnera aussi
T
voilà qui devrait plaire aux touristes
Répondre
B
je pense aussi, et aux habitants.
M
un endroit où nous allions étant jeune, il y a bien longtemps....(lol), passe un doux mercredi
Répondre
B
sourire
J
Tout ceci mérite un bon point, merci Bernie
Répondre
B
absolument