Smappen, l’appli au service des franchises et des commerces

Oalley, start-up toulousaine créée en 2018, propose une solution de cartographie en ligne innovante pour visualiser et analyser les zones de chalandise. Cet outil, dédié aux réseaux d’enseignes, bouscule le marché du géomarketing en permettant aux utilisateurs d’analyser les données géographiques afin d’être autonomes dans la création, la gestion et l’optimisation de leurs implantations. 

Fort de son succès, le spécialiste de la géodata passe un nouveau cap et dévoile sa nouvelle identité sous le nom de smappen.  La start-up ambitionne ainsi de devenir leader sur le marché des franchiseurs et d’atteindre le million d’euros de chiffre d’affaires en 2022. 

smappen ex oaley logo bernieshoot

La start-up toulousaine Oalley devient smappen et bouscule le marché du géomarketing et de la franchise

Basé sur une approche data-driven, smappen révolutionne la géodata grâce à une plateforme intelligente, simple, accessible à tous et en constante évolution. 

En quelques clics, les utilisateurs peuvent créer et gérer leurs zones de chalandise selon différentes méthodes (temps de trajet, distance parcourue…) et les analyser grâce à un algorithme qui traite et calcule des milliers de data instantanément sur la population et les entreprises.   

Avec des données fiables (INSEE, SIRENE…), smappen permet aux franchises et commerces de valider quasi instantanément leur projet d’implantation avec des résultats synthétiques et compréhensibles en un coup d’œil.

En plus d’optimiser leurs zones de chalandise, les clients de smappen peuvent aussi visualiser leur réseau, gérer leur logistique, piloter leurs campagnes de marketing locales et développer leur prospection commerciale sur le terrain.

smappen appli franchise bernieshoot

Un nouveau nom pour de nouvelles ambitions

Connu depuis 2018 sous le nom d’Oalley, le spécialiste du géomarketing souhaite accélérer son développement et dévoile sa nouvelle signature sous le nom de smappen.

Smappen, un nom qui évoque l’intelligence (smart), la cartographie (map), l’application (app) simple d’utilisation pour faire éclore des projets : “make it happen”. 

Fort de cette nouvelle identité à son image : une cartographie intelligente et flexible, plus fluide, plus simple et plus moderne, smappen passe un nouveau cap. 

Avec 400 clients à son actif et un CA de 670 000 € en 2021, en augmentation de 230 % par rapport à 2020, smappen compte dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires annuel en 2022. Cet objectif passe notamment par l’ambition de devenir leader sur le marché des franchiseurs d’ici la fin de l’année.

Smappen qui compte aujourd’hui 8 collaborateurs prévoit ainsi d’embaucher 3 nouveaux collaborateurs courant 2022 et 20 d’ici 3 ans. 

“Nous avons constaté que le milieu du géomarketing, et plus largement de la géodata, est un domaine souvent complexe, inaccessible tant en compétences qu'en coût, et parfois peu compréhensible et opaque. Avec smappen, nous améliorons l'accès aux données pour une meilleure compréhension du marché local afin d’aider nos clients à prendre les décisions les plus pertinentes. Smappen, c'est avant tout une plateforme très simple d'utilisation, intuitive et accessible aux réseaux et aux entrepreneurs qui n'ont pas forcément les capacités en interne pour gérer, recruter et optimiser leur réseau efficacementEn somme : rendre accessible la géodata à tous. Nous avons pour smappen des ambitions fortes, notamment pour les franchiseurs. Alors qu’en 2020, nous nous lancions tout juste sur ce marché, nous avons atteint en janvier 2021 près de 5% de parts de marché et 12% en janvier 2022, soit une croissance de 148%. Nous souhaitons poursuivre sur cette lancée afin de faire profiter de nos technos à un plus grand nombre et d’atteindre une position de leader dans les mois à venir”explique Dan Faudemer, Fondateur de smappen

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11093

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *