Je veux une augmentation ! Je m'y prends comment ?

Flambée des prix, sensation de ne pas être payé justement pour son travail, montée en compétences ou tout simplement ancienneté, nombreuses sont les raisons qui poussent un salarié à vouloir une augmentation.

Bonne nouvelle d'ailleurs, pour 2022 le climat semble plutôt favorable, puisque 80 % des entreprises confient être d'accord pour revaloriser les salaires contre 50 % en 2021.

demander-augmentation-starofservice bernieshoot
Je veux une augmentation ! Je m'y prends comment ?

Néanmoins, pour prétendre obtenir une augmentation, il faut la demander au recruteur et pas n'importe comment ! Voici quelques conseils pour optimiser vos chances d'avoir gain de cause.

Quelle augmentation demander ?

Si vous voulez que votre demande soit entendue, il est vital de préparer des arguments solides, mais aussi de formuler une requête cohérente, vis-à-vis du poste que vous occupez et du secteur d'activité dans lequel vous exercez.

C'est à vous de vous renseigner sur l'état du marché, sur le niveau de rémunération auquel vous pouvez prétendre et sur la santé de votre entreprise. Pensez aussi à déterminer votre fourchette de négociation et en pourcentage, plutôt qu'en montant global, une donnée bien plus parlante pour les DRH.

Côté chiffres, difficile de justifier une augmentation de salaire de + 10 %, même en cas de montée de compétences ou de bons résultats, demandez plutôt entre + 5 et 6 % tout en gardant à l'esprit qu'en moyenne le pourcentage final retenu est + 3 %.

preparer-entretien-augmentation-starofservice berniehsoot

Solliciter un entretien avec la direction

Parler d'argent n'est jamais une conversation évidente, c'est pourquoi il faut choisir le bon moment et le bon endroit. Solliciter une augmentation à la volée, dans la salle de pause ou au détour d'un couloir est une très mauvaise idée. Surtout, dites-vous bien que vous n'êtes certainement pas le seul à vouloir formuler ce type de demande, il va donc falloir la jouer fine, et vous montrer plus persuasif que vos autres collègues ! Une fois que vous vous sentez prêt, il est temps de demander un entretien avec votre supérieur ou le DRH. N'attendez pas le bilan annuel, sauf s'il est dans la culture de votre entreprise de négocier les salaires à ce moment-là. Si votre augmentation est refusée, vous risquez de remettre en cause vos performances, même s'il n'y a aucune corrélation…

Démarcher son supérieur par e-mail

Si un entretien en face à face n'est pas possible ou si vous n'êtes pas à l'aise de discuter de ces choses-là, vous pouvez toujours formuler votre demande d'augmentation par voie électronique, en déballant quelques arguments sur vos résultats et sur la plus-value que vous apportez à votre entreprise. Néanmoins, un écrit est malheureusement moins spontané qu'une brève et franche discussion. Vous risquez de vous priver d'une belle opportunité surtout si votre dossier est "béton".

Quel comportement adopter lors de l'entretien ?

Ça y est, c'est le jour J, vous allez devoir vous expliquer devant votre supérieur ! Si vous êtes stressé ou mal à l'aise, gardez à l'esprit que vous êtes tout à fait légitime de demander une augmentation, mais comme pour toute négociation, il faut user des bons arguments.

entretien-avec-superieur-starofservice bernieshoot

Centrez le sujet uniquement sur vous et vos performances, et ne justifiez pas l'octroi d'une augmentation parce qu'untel en a eu une et que tout salarié doit avoir le même traitement. Ne tombez pas non plus dans le pathos en parlant de vos problèmes financiers ou de vos crédits à payer. Même s'il y a de l'affect entre votre direction et vous, une entreprise est un organisme à but lucratif et pas une association. Elle doit faire ce qui est bon pour elle.

Évitez aussi les autocompliments du type "j'ai fait une excellente année" ou "je suis indispensable à l'entreprise", l'arrogance ne marche pas ! Énoncez plutôt du concret et des chiffres. Plus vos dires seront vérifiables, plus il sera délicat pour votre supérieur de vous refuser ce que vous demandez.

Trouver un juste équilibre

Lorsque vient le moment de parler du pourcentage d'augmentation, restez cohérent sans formuler une proposition trop basse au risque que celle-ci soit d'emblée acceptée... Soyez ouvert aux négociations, n'hésitez pas à marquer quelques blancs pour montrer que vous maîtrisez la situation et surtout, à l'issue de l'entretien remerciez votre interlocuteur.

Pensez aussi à lui faire un écrit. Il a pris du temps pour vous écouter et c'est tout à son honneur, mais il a certainement d'autres préoccupations plus urgentes que votre augmentation. En laissant une trace écrite, vous vous offrez une opportunité supplémentaire de résumer vos arguments tout en insistant – avec du tact quand même – pour qu'on vous réponde positivement.

En cas d'échec, ne pas abandonner

Si malgré vos efforts votre demande n'aboutit pas, ne vous découragez surtout pas. N'essayez pas non plus de vous montrer menaçant avec votre employeur en évoquant une potentielle démission. Les ultimatums en entreprise sont rarement concluants !

En revanche, vous pouvez vous pencher sur les raisons du refus et bâtir une nouvelle stratégie. Peut-être que le moment était mal choisi ou que vous n'avez pas su vous montrer assez convaincant lors de votre entretien. Vous tenez réellement à votre augmentation ?

Persévérez !

Et si après moult efforts, on vous répond encore par la négative, rien ne vous empêche d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs !

Vous trouverez peut-être un poste équivalent et mieux rémunéré ce qui vous donnera un argument de poids face à votre direction. Si l'entreprise vous considère comme un élément indispensable, elle n'aura d'autre choix que de s'aligner !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je ne suis plus concernée étant en retraite, mais je suis restée 8 ans sans augmentation. J'aurais aimé savoir tout cela. Bonne journée.
Répondre
B
C'est de plus en plus courant de ne pas avoir d'augmentation
B
je mets un calibre 45 sur la tempe de mon patron ......
Répondre
B
pas de demi-mesure
T
C' est le moment d' en profiter
Répondre
B
Oui il ne faut pas hésiter à demander une augmentation
J
Ah l'argent, ça intéresse tous les travailleurs, amitiés JB
Répondre
B
C'est totalement vrai et compréhensible