La success-story du toulousain Minjat!

Depuis sa création en 2018, l'entreprise toulousaine Minjat! s'efforce de changer le monde par l'assiette. Elle vient de fêter ses trois ans.

Bilan de ces trois années : près de 6M€ investis dans l'économie agricole locale, près de 40 emplois créés au sein de la structure et chaque année 150 000 consommateurs sont accueillis. Un vrai succès toulousain!

Cofondateurs_Credit_Arthur_Perset
Pour se démarquer, les trois cofondateurs de Minjat! de gauche à droite, Anton Dmitriev, David Pagès et Cyril Picot, ont imaginé leur commerce comme une vraie place de marché, pleine de vie. Depuis sa création en 2018, il accueille en moyenne150 000 clients/an. Ils apprécient les nombreux évènements organisés autour du « bien-manger » qui favorisent la création de liens avec le monde agricole. ©Arthur Perset
La success-story de Minjat ! Qui, plus que jamais, Veut aider à changer le monde par l’assiette.

Pour l’anniversaire de ses trois ans, Minjat! qui signifie « manger » en Occitan a voulu faire les choses en grand ! L’enseigne, créée il y a trois ans à Colomiers, sur la métropole toulousaine, a capitalisé sur son expérience pour prendre part plus grandement au débat sur les enjeux de l’agriculture, et surtout, y impliquer les consommateurs, les élus et la presse ; organisation d’une table ronde avec la Région Occitanie, d’un grand repas traditionnel gascon, d’évènements en magasin et pédagogiques auprès d’écoliers, d’un voyage de presse chez un producteur associé dans le Gers ont ponctué un mois de festivités bien rempli, mais sans jamais perdre de vue le débat sur la souveraineté alimentaire.

Une histoire de goût, de sens et d’Hommes

Par ce type d’actions Minjat! poursuit sa volonté d’aider à changer le monde par l’assiette. Depuis sa création en 2018 par trois cofondateurs, un russo-gersois, Anton, un Gersois, Cyril et un Cantalou, David, Minjat! a toujours défendu l’idée de rapprocher la ville de la campagne, de transmettre ce qu’il y a de meilleur au plus grand nombre et de commercer « juste ».

Le schéma de la terre à l’assiette, se joue aussi bien dans les rayons qu’à la table de Minjat!. Baptisée la Cantine, elle est installée au cœur même du magasin. Plus de 90% des produits vendus et utilisés proviennent de petits producteurs d’Occitanie ; 100 % des produits vendus sont issus de l’agriculture raisonnée ou biologique et garantis sans OGM. Le zéro déchet y a toute sa place, puisqu’ici on ne jette rien et on transforme tout dans la cuisine.

Elle permet de valoriser les marchandises qui régalent environ 200 clients chaque midi (vente sur place et à emporter). En trois ans, l’enseigne a réalisé 5,6 M€ d’achats en circuits-courts soit 64% du chiffre d’affaires HT encaissé et injecté dans l’économie agricole locale. Trois cent cinquante producteurs partenaires ont trouvé là un nouveau canal de vente qui permet de maintenir 2000 emplois durables sur le territoire.

Une vingtaine d’entre eux a choisi de s’y investir plus encore en devenant producteur associé de la structure. En interne, Minjat! a créé, en à peine trois ans, 36 emplois directs, formé 15 alternants et accueilli 40 stagiaires…preuve que le circuit-court est aussi un bon moyen de donner du sens à son travail !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Oh you say success-story in French too?
Like weekend, you don't use French words?
Répondre
B
I think that you use french words like "rendez-vous"
E
Bravo à cette équipe dynamique et investie ! C'est une belle initiative
Répondre
B
Oui tu as raison.
J
Vive le circuit court et les producteurs locaux, bon mardi Bernie...
Répondre
B
Tout à fait d'accord avec toi
M
bravo je suis trés fan des personnes qui dans le milieu de la cuisine , ou des producteurs , , qui privilégient les produits locaux , les font pousser ou les travaillent , je ne m' approvisionne que ainsi .. à chaque saison sa production ...........
kénavo Bernie
Répondre
B
C'est un bel esprit
T
de très bonnes initiatives !
Tien chez moi on dit Minger !
Bonne journée Bernie
Répondre
B
Super, je ne savais pas.
M
voilà un lieu que j'aurai bien testé....ça donne envie....une belle découverte, y es-tu allé....passe un agréable mardi
Répondre
B
C'est un très beau lieu
B
Ils ont été influence par la slow food italienne .....
Répondre
B
Tu crois ?